RAM: Les vols spéciaux vers et depuis la France reprennent    La CNOPS simplifie les procédures pour l'AMO    UFC: Ottman Azaitar annonce son retour!    FIFA: La Juventus condamné à cause de Benatia !    Feddal trop gourmand pour le Sporting?    Sauver le parc «Murdoch» du délabrement et de l'oubli    Le Maroc a rude épreuve!    Casablanca: vigilance maximale à la mosquée Hassan II    Une première dans l'histoire du Maroc!    Le Crocoparc Agadir accueille le plus grand serpent du Maroc    Covid-19: Entrée en vigueur du protocole de traitement à domicile    «A Taste of Things to Come» exposé à Séoul    Il y a 41 ans, la récupération de Oued Eddahab    Lahcen Bouguerne libère la voix des femmes    Conseil de la concurrence : une institution stratégique incontournable    Le fonds spécial mis en place par S.M. Le Roi recueille 33,7 MMDH à fin juillet    L'avenir du monde arabo-musulman est indissociable de celui de la cause palestinienne    Wafa Assurance enregistre une baisse de son chiffre d'affaires au deuxième trimestre    E.E.P gloutons : Benchaâboun soucieux de mettre de l'ordre dans ces établissements et entreprises publics budgétivores pour pas grand-chose    Contraventions durant l'Etat d'urgence sanitaire: un projet de décret fixe les procédures    Ligue des champions : A Lisbonne, un "Final 8" sous bulle sanitaire    Khalid Ait Taleb : Des centres de santé seront mis à disposition dans les quartiers pour accueillir les cas suspects de Covid-19    Le retour des castors    Tout un quartier de Hay Mohammadi confiné    Messi s'est entraîné normalement avant le Bayern    Les Sévillans Bounou et En-Neysiri en demi-finale de Ligue Europa    Lewandowski, Haaland, Benzema, Ronaldo...le classement des buteurs (C1)    Hassan Diab, le "professeur", jette l'éponge après des crises à répétition    "365 jours" Un film entre succès et polémique    La gastronomie marocaine à l'honneur à Bogotá    Semaine culturelle marocaine dans les centres commerciaux «El Corte Ingles» du sud d'Espagne    Terreur dans les camps de Tindouf : Une nouvelle vague de répression du Polisario    USA-Afrique: Peter Pham reçu par le Président tchadien    COVID-19 : Décès de l'artiste populaire Abderrazak Baba, un pionnier de la dakka marrakchia    Algérie: Multiplication des emprisonnements de journalistes    Macron appelle à éviter « toute escalade » ou « interférence extérieure » au Liban    US Round Up du mercredi 12 août – Kamala Harris, Bill de Blasio, Restaurants/Bars    Les divagations d'Alger et les mises au point musclées de l'UE    Ali Yata, il y a 23 ans ...    UC: une décision de Sajid crée la zizanie au sein du parti    Le parcours chrono-thématique des peintres marocains    Google lance un dispositif d'alerte aux tremblements de terre    Alexandre Loukachenko, le président inamovible...    Botola: résultats et classement de la 21e journée    Chez les séparatistes, la corruption le dispute aux détournements en tous genres    Les Marocains du monde, objet de toutes les sollicitudes    L'hôpital militaire marocain de Beyrouth entame son action    Ziad Atallah : L'aide marocaine intervenue au moment opportun    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





OCP : La STEP de Youssoufia, un enjeu majeur de développement durable
Publié dans L'observateur du Maroc le 21 - 03 - 2019

La Station d'épuration des eaux usées (STEP) de Youssoufia, réalisée par le Groupe OCP pour un coût global de 150 millions de DH, constitue un projet structurant dont les impacts sociaux et environnementaux se font sentir sur cette ville depuis sa mise en service en 2015.
La STEP de Youssoufia, dotée d'une capacité nominale de 7500 m3 par jour, a permis une meilleure protection de l'environnement en évitant tout d'abord le déversement des eaux usées dans la nature et la valorisation des boues grâce au séchage solaire, a indiqué mercredi, le responsable d'exploitation de la STEP de Youssoufia, Abdelmoula Bounakaya à l'occasion d'une visite guidée à cette structure à caractère environnemental organisée au profit de journalistes locaux, régionaux et nationaux.
Cette station contribue à préserver les ressources hydriques souterraines de la ville puisque la capacité de production de la STEP sera portée à 2,7 millions de mètres cubes par an à l'horizon 2020, a-t-il ajouté, relevant que cette structure permet actuellement la satisfaction de 50 % des besoins industriels en eau pour le Groupe dans le site minier de Youssoufia.
En plus de ces impacts environnementaux, le Groupe a procédé à la création d'espaces verts à l'intérieur et à l'extérieur de la STEP offrant un cadre paysager plus harmonieux.
En outre, la valorisation du biogaz issu du processus de traitement des eaux usées permet une production d'électricité qui couvre les besoins énergétiques des STEP à hauteur de 30 %.
Destinée au traitement des eaux usées de la ville, la STEP de Youssoufia vise une capacité de traitement de 76.500 équivalents-habitants en 2020.
Son procédé d'épuration biologique consiste en l'élimination de la pollution carbonée via trois files de traitement : eau et boue, avec traitement, filtration, extraction et séchage, puis gaz, avec stockage et valorisation. Les eaux épurées en sortie de la station sont utilisées dans les activités minières d'OCP dans la région et pour l'arrosage des espaces verts du club équestre de Youssoufia.
La réalisation de cette STEP s'inscrit dans le cadre d'un programme ambitieux du Groupe visant la réalisation de plusieurs stations d'épuration notamment sur les sites miniers de Khouribga et Benguerir permettant l'épuration et la réutilisation de plus de 10 millions m3 d'eaux usées urbaines par an dans le lavage du phosphate.
Ce programme mis en place par le Groupe OCP repose sur deux leviers : optimisation de l'utilisation de l'eau sur toute la chaîne de valeur (activités minières, transport, valorisation), et mobilisation des ressources en eaux non conventionnelles (eaux usées domestiques épurées et eaux de mer dessalées).
Alliant rationalisation de l'utilisation de cette ressource et satisfaction des besoins, actuels et futurs, des installations minières et industrielles, le « Programme Eau » a mobilisé depuis, 2008 plus de 3,5 milliards de dirhams.
Inhérente à l'activité d'OCP, l'eau est un enjeu majeur de développement durable pour le Groupe. Son utilisation intervient en effet à chaque étape de la chaîne de valeur du Groupe : de 63 millions de mètres cubes en 2010, ses besoins en ressources hydriques dépasseront à terme les 160 millions de mètres cubes annuellement, soit l'équivalent de la consommation en eau de la région du Grand Casablanca.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.