SM Le Roi Mohammed VI décoré de la "Legion of Merit, Degree Chief Commander"    Trump décoré du Wissam El Mohammadi    Mohamed Benabdelkader. Forte présence féminine aux postes de responsabilité dans l' administration judiciaire    Le Cameroun est prêt    Ahdad et Ounajem poussés vers la porte de sortie par le Zamalek    Finale Coupe Mohammed VI des clubs champions : Fin février/début mars 2021    CHAN/ Cameroun2021 : Le président de la FRMF en duel avec le président de la Fédération algérienne !    Nasser Bourita : « La prise de position américaine sur le conflit régional autour du Sahara marocain permet de sortir de l'impasse »    Nouveauté Mercedes Classe E : Un restylage très consistant    Laporta, Font et Freixa déclarés candidats officiels à la présidence du Barça    L'équipe du Maroc rate son entrée face à l'Algérie    Evolution du coronavirus au Maroc : 1291 nouveaux cas, 457.625 au total, vendredi 15 janvier 2021 à 18 heures    La France sous cloche à 18h Contrôles aux frontières renforcés    Les barrages remplis à 44,4% au 14 janvier    Le Groupe d'amitié parlementaire HondurasMaroc réitère son soutien au plan d' autonomie    Saad Dine El Otmani : Le Maroc a réalisé des acquis stratégiques dans ses provinces du Sud    Biden dévoile un plan de relance de 1.900 milliards de dollars    L'immunité collective contre la Covid-19 pourrait être atteinte début mai    L'OMS s'oppose aux certificats de vaccination pour les voyages internationaux    Retard des vaccins, l'Europe en colère    Marché obligataire: AGR anticipe la baisse des taux primaires au T1-2021    Lady Gaga et Jennifer Lopez chanteront à la cérémonie d'investiture de Biden    Un dessin de Tintin adjugé au prix record de 3,2 millions d' euros    Martin Scorsese, le parrain des films de gangsters    Maroc-Espagne: contrat pour sécuriser le transport routier des marchandises dangereuses    Industrie pharmaceutique : La FMIIP, désormais fédération sectorielle statutaire externe de la CGEM    Compteur coronavirus : 1.291 nouveaux cas confirmés 1.409 guérisons en 24 heures    Larabi Jaïdi : « Des signes de l'amorce d'un début de convalescence se manifestent »    L'aubaine du Brexit pour l'Europe et les USA    Visite du ministre chinois des Affaires étrangères : la Chine accorde une grande importance à l'Afrique    Groupe Al Omrane : Près de 7 MMDH investis dans les provinces du Sud    Première promotion de Madaëf Eco6: And the winners are…    Jeux video. « 3ich l'game », saison 2    Sénat américain. Les émeutiers voulaient « capturer et assassiner des élus »    Un webinaire pour débattre sur l'Afrique post-Covid    Les équipes à suivre de très près    Yasmina Benabdellah : «J'intègre toujours la touche marocaine dans mes projets»    Normalisation? Il n'y a jamais eu vraiment de rupture    Maroc-USA: Un mémorandum d'entente pour la préservation du patrimoine culturel marocain signé    Dakhla : Lancement de la première campagne nationale de communication sur le métier de l'architecte    Perspectives après l'annonce du vaccin Covid19 : Les Marocains ont le moral    Banque de sang : Des stocks mal exploités, périmés puis détruits !    Maroc-USA : signature d'un mémorandum d'entente pour protéger les biens culturels marocains contre le trafic illicite    Donald Trump mis en accusation Un deuxième "impeachment" historique    Un recueil de Zajal qui promeut la culture de l'égalité des sexes    2020 : Une présence de taille de la question amazighe malgré la pandémie    Zuckerberg vs Trump. Facebook plonge en bourse    Bientôt un musée à Laayoune    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Rabat : Lalla Hasnaa préside l'inauguration de l'exposition « Les couleurs de l'impressionnisme »
Publié dans L'observateur du Maroc le 09 - 04 - 2019

La Princesse Lalla Hasnaa a présidé, ce mardi 9 avril 2019 au Musée Mohammed VI d'art moderne et contemporain (MMVI) à Rabat, l'inauguration de l'exposition « Les couleurs de l'impressionnisme: chefs d'oeuvre des collections du musée d'Orsay », placée sous le Haut patronage du Roi Mohammed VI et du Président français, Emmanuel Macron.
Cette manifestation d'envergure qui se tient du 09 avril au 31 août 2019, se veut la première exposition impressionniste à traverser les rives de la Méditerranée. A travers une suite de salles traitant chacune d'une couleur en particulier, cet événement culturel, organisé à l'initiative de la Fondation nationale des musées (FNM) avec la collaboration scientifique et les prêts exceptionnels de la collection du musée d'Orsay, tente de montrer comment l'éclaircissement de la palette, le travail sur la vibration lumineuse, a non seulement été un enjeu de la première heure pour les impressionnistes, mais aussi comment ces recherches ont évolué dans le temps, au fil des carrières et des interrogations propres à chaque artiste.
A cette occasion, la Princesse Lalla Hasnaa a suivi une présentation des œuvres par Sabine Cazenave, co-commissaire de l'exposition et conservatrice peinture au musée d'Orsay et Paul Perrin, co-commissaire de l'exposition et conservateur peinture au musée d'Orsay, avant d'effectuer une tournée à travers les différentes parties de cette exposition.
« Les Couleurs de l'Impressionnisme: chefs-d'œuvre du musée d'Orsay » constitue une opportunité unique, pour les visiteurs nationaux et internationaux du MMVI, de pénétrer dans la plus grande collection de peintures impressionnistes au monde et de se plonger dans l'une des époques les plus fascinantes de l'histoire de l'art, qui a vu des artistes audacieux bouleverser la peinture académique occidentale et ouvrir la voie à la modernité tout en maintenant le lien avec la tradition.
L'exposition se propose de revenir sur un thème rarement exploré dans le champ d'étude de l'impressionnisme : la couleur. Le temps des Impressionnistes coïncide en effet avec un moment où les progrès de la science optique et de la chimie, qui invente de nouvelles couleurs, ouvrent aux artistes un champ de représentation inédit. Monet, Renoir, Pissarro, Caillebotte… ils sont nombreux à puiser dans ces techniques naissantes de nouvelles manières de décrire le monde.
Conçu autour d'un ensemble de quarante œuvres, le propos, volontairement resserré et didactique, retrace le cheminement des peintres impressionnistes vers une palette plus claire, et le rôle qu'ils jouèrent dans une certaine histoire de la modernité, dans laquelle la libération de la couleur fut centrale. Véritable expérience esthétique, l'exposition invite à une immersion dans la peinture, du noir au rose, en passant par le blanc, le vert et le bleu. Dans la dernière partie de l'exposition, la couleur, poussée à son paroxysme d'intensité, s'affranchit du réel, et se met à exister pour elle-même. Plusieurs espaces de médiation égrenés au long de l'exposition, dont un ensemble inédit de dessins d'Eugène Boudin, permettront d'offrir les clés de compréhension de l'impressionnisme, et de montrer la révolution que fut le passage de la peinture d'atelier à la peinture de plein air.
A travers une sélection de chefs-d'œuvre issus des collections du musée d'Orsay, l'exposition montre comment les impressionnistes ont réinventé l'art de peindre grâce à une maîtrise particulière des couleurs, fruit d'expérimentations en plein air mais aussi d'une connaissance intime des maîtres de la tradition, comme Delacroix, et de certaines théories scientifiques de leur époque. « Les couleurs de l'impressionnisme » est la première exposition organisée au Maroc sur ce mouvement majeur de l'histoire de l'art.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.