Lutte contre le terrorisme et le crime organisé : Renforcement de la coopération entre le Maroc et les USA    Emprunt obligataire : sortie réussie du Maroc sur le marché international    Achat d'armes américaines : le Maroc, pays dominant de la région MENA    Paris: attaque à l'arme blanche près des anciens locaux de Charlie Hebdo    Liga : Jawad El Yamiq s'engage avec Real Valladolid    Derby Wydad-Raja (0-0) : Un nul sans spectacle !    Supercoupe UEFA : Bounou et En-Nesyri finalistes malchanceux !    Transferts : Ayoub El Kaabi rejoint le Wydad    Botola Pro D1 : La RSB ne lâche pas prise    Covid-19 : 413 élèves et 807 enseignants contaminés depuis la rentrée scolaire    Pas de report de l'examen régional de la 1-ère année du baccalauréat    Twitter ne protège pas assez les femmes, selon Amnesty International    Mission française : les parents d'élèves obtiennent un report de paiement des frais de scolarité    Les autorités serrent la vis à Casablanca    Le covid-19 ferme un célèbre quartier à Fès (PHOTOS)    Dislog: belle opération du groupe avec le rachat de Fine Hygienic Holding    Démarchage téléphonique : une loi française met-elle les call center marocains en danger ?    Finances - Bilan au 1er semestre 2020 : TAQA Maroc présente ses résultats    Omnisports : Courrier du Nord-Est    Enzo Zidane au WAC: c'est pour bientôt !    Baromètre Deloitte des CEOs africains : L'après-Covid-19 vu par les patrons africains    Maroc : Bilan positif pour la 61è Assemblée des Etats membres de l'OMPI    Casablanca Finance city: la réorganisation du pôle financier est actée    L'agilité, c'est pour les gouvernements aussi    Liquidité des banques: le besoin se creuse en août    Agadir: les professionnels du tourisme se retroussent les manches    Les écoles françaises au Maroc font preuve de résilience    El Otmani a parlé des vaccins anti-covid 19    Sahara marocain: nouveau coup asséné au polisario et à l'Algérie    World News Day: D'esclave à activiste    A quoi servent les rapports d' activité des institutions de gouvernance ?    FAR: le général Louarak en visite d'inspection au mur de défense    Pathologique fièvre électorale aux Etats-Unis : Quel cap pour le Maroc face à une Amérique déchirée ?    L'ancien chef de mission de Macron, Alexandre Benalla testé positif au Covid    La nécessité de la Politique !    Officiel: Luis Suarez signe à l'Atletico de Madrid!    Maroc/Etats-Unis : Abdellatif Hammouchi reçoit à Rabat l'ambassadeur américain David Fischer    Le Musée Mohammed VI rend hommage à Gharbaoui    Rabat : A la capitale, les musées sont ouverts    "Watchmen", les super-héros qui confrontent l'Amérique à ses démons passés et présents    Le coup de gueule de Laura Smet contre la cruauté envers les animaux    Ayoub Qanir primé à Toronto et Venise    Le monde de l'écriture et les champs de la création maghnifique    Youssef Mhakkak interpelle notre conscience dans «je suis une conscience»    L'art des objets, l'art de la trace    À Washington, derniers hommages à la juge Ruth Bader Ginsburg avant la bataille politique    Mali : la Cédéao pourrait acter vendredi une levée des sanctions    Présidentielle américaine : Donald Trump peu enthousiaste à l'idée d'une passation pacifique du pouvoir    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Ces expositions phares à ne pas rater au MMVI!
Publié dans Albayane le 17 - 08 - 2017

Alors que le musée Mohammed VI d'art moderne et contemporain de Rabat a réussi dernièrement l'une des expositions les plus importantes de l'année : «Face à Picasso» qui s'est déroulée du 17 mai au 31 juillet 2017, et qui a attiré pas moins de 40 000 personnes, il s'apprête à abriter une série d'expositions-événements pour le plus grand bonheur de ses visiteurs et des férus de la peinture.
Dès novembre prochain, une exposition collective réunira une collection prestigieuse et colorée de palettes d'artistes espagnols. «De Goya à nos jours» sera le thème de cette exposition intégralement financée par la banque d'Espagne. De grandes signatures seront exposées lors de cet événement, notamment le célèbre peintre Francisco de Goya, Eduardo Chillida, Antoni Tàpies, Daniel Vázquez Díaz, Manolo Millares, Rafael Canogar, Miquel Barceló, Ignassi Aballí et bien d'autres!
L'exposition sera un véritable voyage pictural dans les dédales de l'histoire de la peinture espagnole, notamment du XVIIIe au XXIe siècle. Des œuvres mettant en valeur les précurseurs de l'avant-garde picturale moderne, œuvres contemporaines, le pop'art, l'art abstrait de la peinture espagnole seront également exposées.
En décembre 2017, un hommage sera rendu à l'œuvre du monstre sacré de la peinture marocaine, Ahmed Cherkaoui, au Musée Mohammed VI à l'occasion cinquantenaire de sa mort. Il s'agira d'une rétrospective dont le nom n'a pas encore définit. Une touche singulière, un parcours unique, le public et les amoureux de la peinture marocaine y auront le privilège de visionner les œuvres de l'un des fondateurs majeurs de notre peinture.
Par ailleurs dès l'automne 2018, les cimaises du musée Mohammed VI d'art moderne et contemporain accueilleront une rétrospective réservée à la palette du maitre du Pop Art, Andy Warhol. Considéré comme l'un des artistes contemporains importants, Warhol qui est aussi chef de file du mouvement Pop Art, sera dévoilé au visiteur marocain et étranger à travers une exposition de 100 et 120 œuvres à apprécier et à découvrir.
En mai 2019, une exposition majeure rendra hommage à l'impressionnisme. Dans ce cadre le musée Mohammed VI d'art moderne et contemporain de Rabat accueillera une exposition phare regroupant de 80 à 100 œuvres de peintres impressionnistes connus et reconnus mondialement entre autres Edouard Manet, Auguste Renoir, Claude Monet, Paul Cezanne.
Eugène Delacroix de retour au Maroc en 2020. Une très bonne nouvelle pour les admirateurs de l'orientalisme ! Les œuvres du Delacroix, un grand maître de l'orientalisme du XIXe siècle, seront exposées au musée Mohammed VI d'art moderne et contemporain, une rétrospective qui aura lieu en 2020, en collaboration avec le musée national Eugène Delacroix de Paris.
Une autre exposition inédite de l'artiste surréaliste Salvador Dali est attendue en automne 2020 au Musée Mohammed VI d'art moderne et contemporain (MMVI) de Rabat.
Un accord de principe a été conclu, à Figueras (nord-est de l'Espagne) entre pour l'organisation pour la tenue de cette exposition.
En effet le président de la Fondation nationale des musées (FNM), Mehdi Qotbi a indiqué, dans une déclaration à la Map «avoir été invité à Figueras par la direction de la Fondation Gala-Salvador Dali, dans la perspective d'organiser à Rabat une exposition dédiée à cette grande figure de l'art du XXème siècle, après le succès considérable de l'exposition sur Picasso».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.