Gaza: au moins 42 Palestiniens tués dans les raids israéliens, plus lourd bilan quotidien depuis lundi (ministère)    La famille de la Sûreté nationale célèbre le 65è anniversaire de la création de la DGSN    Variant indien : Le gouvernement britannique rassure quant à l'efficacité des vaccins    Dubaï : Ouverture du « Marché du voyage arabe » avec la participation du Maroc    Zidane va quitter le Real Madrid au terme de cette saison (radio)    Le laboratoire national de la police scientifique, un projet structurant inauguré à Casablanca    Evolution du coronavirus au Maroc :127 nouveaux cas, 514 944 au total, dimanche 16 mai 2021 à 16 heures    Le groupe ODM rachète la «Polyclinique Atlas Casablanca»    65 éme anniversaire de la création de la DGSN : Des hommes et des femmes au service de la société .    SM le Roi adresse un Ordre du jour aux Forces Armées Royales    Chelsea défait en finale par Leicester    Un nul bénéfique pour le WAC face au Mouloudia    Le tunisien Fathi Jebal, nouvel homme fort du MAS    Maroc: Déficit budgétaire de 22,5 MMDH à fin avril 2021    Taqa Morocco: Hausse des bénéfices au premier trimestre    Un Technopark à Fès pour consolider l'attractivité économique de la région    Les transferts d'argents des migrants résistent à la crise du COVID-19 (Banque Mondiale)    Les relations maroco-espagnoles traversent la plus grande crise de leur histoire    65 ans d'existence et d'abnégation    Hammadi Ammor, figure de la création nationale, s'est éteint    «Il faut travailler sur des œuvres théâtrales dans l'expectative d'une reprise culturelle»    Le Maroc, grand défenseur du droit des Palestiniens à établir un Etat indépendant    L'ambassadeur de Palestine exprime ses remerciements et sa gratitude à S.M Mohammed VI    Sit-in de solidarité avec le peuple palestinien    Installation des jurys du Prix national des études et recherches sur l' action parlementaire....    Le Polisario et l'Algérie pris la main dans le sac    Walid Halimi rend hommage au célèbre Tony Allen    Visionnage boulimique des séries : La guerre ouverte contre le sommeil    Le droit à la différence au coeur "La Cigogne Volubile "    Journée internationale des musées: Accès exceptionnel et gratuit mardi aux musées de la FNM    Conflit israélo-palestinien : «le carnage doit cesser immédiatement», réclame le chef de l'ONU    Calcio : La Juve toujours en course pour une place en C1    Art moderne et contemporain: une pléiade d'artistes marocains de renom à la Menart Fair à Paris    Coupe de la CAF/ Quart de finale aller : Le Raja arrache le nul en déplacement face à Orlando Pirates (1-1)    Coupe de la CAF: le RAJA ramène un nul précieux de Johannesburg    Ahmed Fouad El Filali, Directeur de SINMARCO : Difficulté de recouvrement et trésorerie, les questions cruciales de l'après Covid-19    Casablanca : Inauguration des nouveaux sièges de la BNPJ et du Laboratoire de la Police Scientifique (reportage)    Maroc-Turquie : la nouvelle version de l'accord de libre- échange est entrée en vigueur    Situation en Palestine : Le Maroc participe à la réunion d'urgence des ministres des AE de l'OCI    47ème anniversaire de la disparition du Zaïm Allal El Fassi: Le combat du « Zaïm » pour l'éveil de la conscience    En marge du webinaire de l'Alliance des Economistes Istiqlaliens: Faire de l'acte culturel et créatif, un acte économique    Algérie : le DG marocain d'Amana Assurance prié de rendre les clés de l'entreprise    Jordanie: Arrivée du deuxième lot de l'aide humanitaire d'urgence au profit des Palestiniens sur Très Hautes Instructions Royales    Frappe aérienne sur Gaza: 17 Palestiniens tués    Kénitra: interpellation de trois individus pour possession et trafic de drogues et de psychotropes    Rabat: Le mythique café des Oudayas rouvre ses portes après sa rénovation    Arrivée en Jordanie du premier lot de l'aide humanitaire d'urgence destinée aux Palestiniens    Botola Pro D1 « Inwi » (17è journée): Résultats et programme    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Sélections africaines : Des surnoms puisés dans la faune, la tradition ou le mythe
Publié dans L'opinion le 25 - 01 - 2021


Lions, Aigles, Panthères, Black Stars ...
Les Lions de l'Atlas, les Panthères, les Aigles, les Black Stars, les Warriors... autant de surnoms de sélections africaines qui peuvent paraître saugrenus de prime abord dans le monde du sport, mais qui ont été puisés dans l'imaginaire collectif, les croyances traditionnelles ou mythiques, glorifiant le charisme, la force et la bravoure d'une équipe.
La force, le courage ou la vitesse
Une grande partie de ces équipes africaines ont puisé leur inspiration dans le règne animal, dans le dessein de s'identifier à certaines caractéristiques de l'animal en question telles que la force, le courage ou la vitesse. Ainsi, chaque sélection s'emploie à développer les attributs et les valeurs, supposés ou réels, de l'animal choisi. Certaines sélections ont porté leur choix sur des appellations autres que d'origine animale à l'instar des «Brave Warriors» (Namibie), des Kilimanjaro Stars (Tanzanie), The Flames (Malawi), soit des surnoms qui galvanisent les joueurs et leurs supporters d'une part et sèment la peur en intimidant les adversaires d'autre part.
Selon certains observateurs, ces noms revêtent une signification importante pour les sociétés africaines, faisant généralement partie du patrimoine, de l'environnement ou du folklore.
Tous les Lions dans l'arène du CHAN 2021
L'édition 2021 du Championnat d'Afrique des Nations, qui se déroule actuellement au Cameroun, est marquée par la participation de nombreuses équipes portant des surnoms d'animaux à l'instar de nos Lions de l'Atlas, des Lions de la Teranga, des Lions indomptables ou des Aigles.
La sélection du Cameroun, payshôte du tournoi, est surnommée l'équipe des «Lions indomptables» symbolisant la force et la férocité qui caractérisent le lion, choisi comme surnom par plusieurs équipes notamment du Sénégal, rebaptisé «Lions de la Téranga». Les Sénégalais ont préféré rajouter le mot «Teranga», qui signifie «hospitalité» dans la langue locale, afin de se distinguer du reste des équipes qui détiennent le même surnom.
En ce qui concerne la sélection nationale marocaine, le choix a été porté sur «Lions de l'Atlas» en référence aux noms des félins qui vivaient dans le massif de l'Atlas et qui représentent la force, le courage et la suprématie. Egalement appelé Lion de Barbarie, cette espèce est caractérisé par une crinière beaucoup plus volumineuse que celle de ses cousins africains, très sombre voire noire. Pour ce qui est des joueurs de la sélection de la République démocratique du Congo, ils sont surnommés les «Panthères», pour leur style de jeu combinant vitesse et force athlétique à l'instar du félin. Et dans certains mythes africains, la panthère est préféré au lion comme le roi de la jungle qui incarne la force, le courage et la fierté.
L'aigle est aussi régulièrement consacré sur le continent africain, avec «les Aigles de Carthage» de la Tunisie en référence à l'emblème de la civilisation carthaginoise, ainsi qu'avec «les Super Aigles» du Nigeria et les «Aigles» du Mali.
À l'inverse de leurs homologues européens et américains, qui optent le plus souvent pour un surnom en fonction des couleurs nationales, les équipes africaines, qui entretiennent un lien indéfectible avec la faune, optent le plus souvent pour des références animalières apportant ainsi une motivation et un enthousiasme aux joueurs qui donnent le meilleur d'eux même pour leur sélection et leur nation.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.