Hyundai Maroc : commercialisation amorcée pour le nouveau Tucson    WAC-MCO: le pactole pour les joueurs oujdis en cas de victoire    Alerte météo: averses orageuses et fortes rafales de vent au Maroc    La CNOPS fait une annonce importante    Couvre-feu ramadanesque: Casablanca comme vous ne l'avez jamais vue (VIDEO)    USA / Affaire Daunte Wright : la policière impliquée est inculpée d'homicide involontaire    La Bourse de Casablanca débute en hausse    Neymar se dit " plus heureux qu 'avant" à Paris    WAC-MCO en prologue de la 12ème manche de la Botola Pro D1    Abdellatif Hammouchi, l'oeil qui veille sur le Maroc    Sahara Marocain : Une fois de plus, Paris joue l'ambiguïté    Le Conseil des oulémas de Ouarzazate planche sur la désintégration familiale    La vigilance au quotidien, au maroc et à l'étranger    Justice : Recomposition des commissions permanentes du CSPJ    Nasser Bourita s'entretient avec son homologue omanais    Maroc/Accidents de la route: 12 morts et 2.355 blessés en périmètre urbain la semaine dernière    OMS : Septième semaine consécutive d'augmentation des contaminations dans le monde    Un ministre australien en Europe pour régler un différend au sujet des vaccins    Khalid Chihab crée un instrument Ade musique combinant l'Oud et l'Outar    Le Festival du rire de Casablanca du 15 au 18 avril    Le Street Art pour embellir la médina d'Oujda    Coupes africaines : Le tirage au sort fixé au 30 avril au Caire    Algérie : dégradation de l'état de santé de 23 détenus, en grève de la faim depuis 9 jours    Les TPE toujours pénalisées par les retards de paiement des factures    Ligue des Champions : Le bus du Real attaqué par des hooligans !    Programme de la 5ème journée de la CAF : Tous les matchs se jouent le 21 avril    Sahara marocain: L'ambassadeur du Maroc à Moscou s'entretient avec le vice-ministre russe des AE    USA: la policière qui a tué un jeune Afro-américain à Minneapolis, arrêtée et inculpée    Assurance maladie obligatoire: 3 conventions-cadres signées devant SM Mohammed VI (reportage)    Edito : Révolutions mesurées    MMA: troisième confrontation entre McGregor et Poirier à Las vegas    Fruit d'un partenariat avec le ministère de l'éducation nationale : 27 centres des classes prépa équipés par OCP    8 personnes interpellées à Laâyoune : Mise en échec d'une tentative de trafic de plus d'une demie-tonne de chira    Union européenne : 5 milliards de dirhams décaissés pour le Maroc    Barid Al Maghrib lance «Barid Suppliers»    Dakhla : Le RNI lance Ramadaniyat Al Ahrar    Algériens bloqués à Roissy, en France : le régime d'Alger accusé de «cruauté et d'inhumanité»    Ligue des champions: Le Real disputera sa 9ème demi-finale sur les 11 dernières    Météo: encore de la pluie ce jeudi 15 avril au Maroc    Ramadan : les bus de Casablanca adaptent leurs horaires    Afghanistan : les USA annoncent le retrait des troupes américaines avant le 11 septembre 2021    L'ICESCO lance la 2è édition de ses programmes ramadanesques    Le festival international du rire de Casablanca aura lieu en distanciel du 15 au 18 avril    Maroc : La Fondation TGCC pour l'Art et la Culture lance un nouveau concours destinée aux jeunes artistes    Un artisan innove un instrument de musique combinant l'Oud et l'Outar    L'écrivain musé, comme s'il était l'ultime intrigue de l'Histoire.    Des pèlerins immunisés contre la Covid-19 se rendent à la Mecque au premier jour du ramadan    Nos vœux    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Harhoura : Le projet d'assainissement liquide bientôt exécuté à 100%
Publié dans L'opinion le 23 - 02 - 2021

Le projet d'assainissement liquide de la commune urbaine de Harhoura, lancé au mois de juin 2020, a été exécuté à hauteur de 80%.
L'exécution du projet de l'assainissement liquide de la ville de Harhoura a atteint un taux d'avancement de 80%, depuis son lancement au mois de juin 2020, a indiqué, aujourd'hui, Moncef Lazrek, chef du département des travaux hydrauliques Skhirat-Témara à la société délégataire des services de la distribution d'électricité, d'eau potable et d'assainissement liquide à Rabat et agglomération "Redal".
"Côté technique nous avons rencontré de grands défis que nous sommes parvenus à surmonter, notamment le type de sol qui est entre sablonneux et rocheux, sachant que le chantier comprend, en plus de nos équipes, d'autres entreprises qui travaillent en parallèle", a-t-il fait savoir.
Ces travaux ont pu être réalisés "sans incident et dans une courte durée", s'est félicité M. Lazrek, ajoutant que les travaux programmés concernent 15 km de canaux d'assainissent liquide, 15 km d'assainissement pluvial et 5 km de galeries.
Il a indiqué, par ailleurs, que la géographie de la ville de Harhoura est dissemblable, ce qui a exigé l'utilisation de stations de pompage intermédiaires entre les zones géographiques pour faire remonter l'eau aux endroits pentus, pour être acheminée par la suite vers la station de pompage sise à Rabat.
De son côté, la directrice des infrastructures et investissements auprès de Redal, Zineb Laissaoui, a indiqué que parmi les priorités importantes de la société, dans le cadre de la gestion déléguée, est la dépollution du littoral entre Bouknadel et Skhirat, d'où le lancement de plusieurs projets structurants dans la zone de Harhoura.
"Un budget estimé à 380 millions de dirhams (MDH) a été affecté par Redal à ces projets", a fait savoir Mme Laissaoui, ajoutant qu'en plus de la dépollution et la préservation de l'environnement, ces projets sont d'une efficacité quant au développement de cette zone touristique et l'amélioration des conditions de vie des habitants .
Partant de son engagement pour la mise à niveau du réseau d'assainissement dans la zone de Harhoura, Redal a investi une enveloppe de 380 millions de dirhams (MDH) et 250 de son personnel (entre personnel de Redal et sous-traitants). Ce projet, qui est composé de deux parties (15 km réseau sanitaire - 15 km réseau pluvial) et dont la durée d'exécution s'étale sur 24 mois, consiste en la réalisation du système d'interception et de pompage des eaux usées pour le raccordement aux collecteurs existants et rejoindre la station de prétraitement des eaux usées Rabat-Témara.
Ainsi, cinq stations de pompage de débits variables entre 16 et 204 litres/seconde, sont programmées, dont trois sont déjà réalisées et la quatrième est en cours de finalisation, tandis que pour la cinquième, les travaux seront entamés juste après la finalisation de la 4ème station. Le projet prévoit également 17 km de réseaux gravitaire et de refoulement.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.