Fête du trône : les vœux du roi Felipe VI d'Espagne    Fête du Trône : Plusieurs édifices emblématiques du Canada illuminés aux couleurs du drapeau marocain    Maroc: Le dirham s'apprécie de 0,20% face au dollar du 23 au 28 juillet (Bank Al-Maghrib)    Sa Majesté le Roi Mohammed VI reçoit le Wali de Bank Al-Maghrib    Youssoufia : Sessions de formation à partir du 02 août sur le rôle des coopératives dans l'économie sociale    Le Roi d'Espagne félicite SM le Roi à l'occasion de la Fête du Trône    France: plus de 200 mille manifestants conte le pass sanitaire    Fès: la salle omnisports 11 janvier transformée en centre de vaccination    Compteur coronavirus : 7.529 nouvelles infections, le nombre des cas actifs dépasse les 51.000 personnes    Maroc : la découverte d'un biface acheuléen jette une nouvelle lumière sur la préhistoire de l'Afrique du Nord    En Algérie, deux superstructures sécuritaires à couteaux tirés pour s'emparer des leviers du régime    JO 2020. Les Marocains El Guesse et Oussama qualifiés pour les demi-finales du 800 m    JO-2020: Le programme du dimanche 1er août    Maroc. Radisson Hotel Group ouvre quatre nouvelles plateformes hôtelières    Monétique: le CMI affiche des chiffres records pour le mois de juillet    Covid-19. Les vaccins, une voie à la fois sûre et fiable vers l'immunité    Liban : l'UE est prête à imposer des sanctions pour peser sur la formation d'un gouvernement    Elections : L'Istiqlal déterminé à renforcer la position des Chambres de Commerce, d'Industrie et des Services    Etats-Unis : les déclarations d'impôts de Trump doivent être transmises au Congrès    Libye : de retour, le fils de Kadhafi songe à se présenter à la présidentielle    Le Président du Parlement arabe salue les réalisations accomplies par le Maroc sous le leadership du Roi Mohammed VI    Levée des subventions sur le gaz butane, le sucre et la farine: ce qu'il en est vraiment    Finale de la Coupe du Trône de basketball (2020-2021) : Le FUS Rabat remporte le titre face au Kawkab Marrakech    Au sujet des paris sportifs... L'ITIA et la FRMT suspendent à vie Mohamed Hirs et 35 000 $ d'amende !    Conjoncture économique: les prévisions du HCP pour 2021 et 2022    Fête du trône : les vœux de Justin Trudeau    En Algérie, le scandale de faux comptes de désinformation liés au régime    Al Haouz: Fermeture d'un établissement hôtelier pour violation des mesures sanitaires    Covid-19 : Les objectifs de vaccination sont loin d'être atteints (OMS)    Maroc/Météo:Temps chaud, ce samedi 31 juillet    Pays-Bas : découverte d'un grand laboratoire de drogues de synthèse    Covid-19 au Maroc. Port du masque: les autorités serrent la vis    Le Maroc s'inscrit, conformément à ses priorités, dans une perspective diplomatique multilatérale (ambassadeur)    La sélection nationale de Breakdance se prépare à Ifrane au Championnat du monde    Tunisie : le président Kaïs Saïed confie le portefeuille de l'intérieur à Ridha Gharsallaoui    Tunisie : L'hôpital de campagne marocain à Manouba opérationnel    ONCF. De bonnes performances et une nouvelle feuille de route à l'horizon    JO 2020. Les Marocains El Bakkali et Tindouft qualifiés pour la finale du 3 000 m steeple    Slalom Kayak aux J.O de Tokyo : Le Marocain Mathis Saoudi perd en demi-finale    Basket-ball : La finale féminine de la Coupe du Trône reportée à cause de la Covid-19    "Allayla Sahratena": Une soirée spéciale fête du Trône, samedi à 21h45    Yassine Saibi, la musique dans la peau    Pegasus, médiatus, propagus    "Réduction des risques... le Manifeste" : un ouvrage qui décortique les urgences du monde en temps de pandémie    Lever de rideau sur le 22è Festival international de luth    Art contemporain : La Fondation nationale des musées met en avant la jeune scène artistique    "Nektachfou Bladna"-Replay: Visiter le Maroc autrement avec les artistes    Fête du Trône : «Nehzzo lwan dyialna !», l'appel pour exprimer la fierté du pays    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Automobile: Une industrie qui fait parler, mais...
Publié dans L'opinion le 19 - 05 - 2021

S'il y a bien un secteur de l'industrie nationale qui fait parler de lui, c'est bien celui de l'automobile. Toutefois, certaines questions continuent de semer le doute quant au taux d'intégration de ce secteur dans le tissu de production nationale.
Plus d'une fois, beaucoup trop de lumière a été jetée sur la « succes story » de l'industrie automobile au Royaume, sur « l'efficience » et « les performances en évolution permanente » des usines de production automobile nationale. La dernière manifestation étant celle du Groupe Renault Maroc, qui a dévoilé officiellement, mardi 18 mai, les deux nouveaux véhicules de la marque Renault, Nouvel Express et Nouvel Express Van, produits à l'usine de Tanger.
Deux nouveaux véhicules qui attestent « de la compétitivité de l'usine de Tanger, de la confiance en la plateforme industrielle automobile marocaine et de la qualité de notre partenariat avec le Groupe », avance le ministre de l'Industrie, du Commerce et de l'Economie verte et numérique, Moulay Hafid Elalamy. De quoi faire parler les médias et stimuler l'enthousiasme des moins connaisseurs.
Toutefois, si l'on prête attention aux deux véhicules en question, on y retrouve pas mal de caractéristiques de véhicules de la marque low-cost DACIA : même design, même chassis, le même intérieur et probablement le même bloc moteur. Cette révélation très applaudie, et dont plus d'un fait l'éloge, s'apparente à un coup médiatique, qui fait partie d'une stratégie de Marketing de la marque et dont le but pourrait être un rebranding de modèles déjà présents sur le marché, pour assurer une montée en gamme déméritée.
D'ailleurs, ce n'est pas une première, ce genre de manoeuvres, accompagné de chiffres étonnamment augmentés, a souvent été utilisé en Europe ou en Arfique Subsaharienne pour booster les ventes.
Un taux d'intégration qui soulève des interrogations
Lors de la même cérémonie, le ministre de l'Industrie a souligné la capacité du Maroc à produire des véhicules de haute qualité, avec un taux d'intégration de 60%, faisant savoir que le secteur automobile a exporté pour 80 milliards de dirhams en 2019 et environ le même montant en 2020, malgré la pandémie, notant que l'automobile est le premier secteur exportateur du Maroc.
Un chiffre parlant certes, sauf que le sujet est entouré d'ambiguïté depuis l'implantation même de ces usines au Maroc. Par intégration locale, il faut comprendre le niveau de participation des industries déjà implantées au Maroc, ou qui le seront, dans la réalisation du projet du constructeur. Ces chiffres sont toutefois souvent « mêlés aux contrats signés avec des entreprises marocaines dans des secteurs parallèles, notamment celles opérant dans la logistique... », nous explique un expert qui préfère garder l'anonymat.
Quant à la construction en elle-même, « les deux grands constructeurs situés dans le Royaume font uniquement dans l'assemblage», explique la même source. « À ma connaissance, et suite à mon expérience dans le domaine, il n'y a plus que les faisceaux de câbles qui sont fabriqués au Maroc et même ce produit, ce sont des multinationales étrangères installées au Maroc qui le font», ajoute-t-il. Sachant que pour son implantation au Royaume, « PSA avait promis de produire les blocs moteur au Maroc. Chose qui n'est toujours pas réalisée », souligne notre interlocuteur. Des révélations qui poussent à penser quant au réel impact de cette industrie sur le tissu productif national, notamment les PME et TPE qui souffrent grandement en cette période de crise.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.