Covid-19 au Maroc : 196 écoles et 30 établissements de missions étrangères fermés    Les rebelles du Yémen tirent des missiles contre les Emirats et l'Arabie    Tuchel: « Ziyech a livré son meilleur match avec Chelsea »    CAN-2021: Fayçal Fajr, seul cas positif au Covid-19    Journée internationale de l'éducation: l'INDH,un acteur engagé dans la transformation éducative    Covid-19/France: le pass vaccinal entre en vigueur ce lundi matin    Météo: les températures prévues ce lundi    USA: la vague Omicron atteint bientôt son pic    Covid dans les écoles : 5.802 cas et 196 fermetures au Maroc    L'honneur du maillot... de l'ado au joueur !    Burkina Faso. Le président Kaboré détenu dans un camp militaire    CIH BANK lance CIH PAY    La France n'a délivré que 69.408 visas aux Marocains en 2021    Boufal et Hakimi dans l'équipe type    Covid-19 : Les Comores sans gardien de buts face au Cameroun    Armand Boua révèle ses «enfants de Yopougon» et de Tanger chez Montresso    Mehdy Mariouch expose ses «Studios. (c)» à Meknès    Spotify lance «Ghareeb Alay» d'Eliana et Balti    Environnement: Marrakech se dote d'un hôtel éco-responsable    Système normatif marocain : Une production en quête d'attractivité    Voitures électriques : la Chine choisit le marché marocain pour percer en Afrique    Coupe d'Afrique des nations : Hakimi et Boufal, plébiscités par la CAF    Conseil des Migrants Subsahariens au Maroc : Renforcer la résilience et la protection des migrants    Transition politique en Guinée: Après nomination des membres du CNT, les scenarii du possible    Bruxelles: Débordements lors d'une manifestation contre les restrictions anti-Covid    La US Navy saisit un navire de contrebande d'armes dans le golfe d'Oman    Un parti d'opposition dénonce la « criminalisation » de l'action politique en Algérie    Emprisonnement pour délits mineurs: des experts mettent en garde contre les coûts financiers et sociaux    TotalEnergies et Chevron se retirent de Birmanie, presque un an après le coup d'Etat    «Marocains d'Algérie : Rafle au Couchant», nouveau roman de Mansour Kedidir    Interview avec Abdesselam Idrissi : « Le commerçant et l'investisseur marocains préfèrent la justice classique»    « Les constellations de la Terre », le paysage plastique au Maroc    António Guterres a clairement désigné les parties concernées par le dossier du Sahara    La justice britannique examine la demande d'appel de Julian Assange pour suspendre son extradition    Le Polisario et la fuite en avant    Maroc : mais où sont passées les abeilles ?    كأس أمم إفريقيا: مسحة فيصل فجر إيجابية ويخضع حاليا للبروتوكول الصحي المعتمد    La revue de presse du lundi 24 janvier    Neuf individus interpellés dans une affaire de falsification et de trafic de drogue, dont 2 policiers    Edito : Courage de réformer    Le temps qu'il fera ce lundi 24 janvier 2022    Drâa-Tafilalet : l'INDH contribue à la réalisation de 978 unités du préscolaire entre 2019 et 2021    Un club de Premier League courtise Sofyan Amrabat    L'Algérie nie le report du sommet arabe, annoncé pourtant en mars par Tebboune    La femme marocaine traditionnelle à l'honneur    Invité d'Info Soir, Rachid Benzine dit tout sur son nouveau livre « Voyage au bout de l'enfance » (Vidéo)    Magazine : Saïd Afifi, âme de déconstruction massive    La ville de Casablanca s'associe à la campagne "Informer les femmes, transformer les vies"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Coupe de la CAF/ Raja-Orlando (4-0) : Une qualification facile des Verts en demi-finale
Publié dans L'opinion le 23 - 05 - 2021

L'efficacité face à la naïveté en première mi-temps

Une première mi-temps pleine et presque parfaite du Raja face à Orlando. Le Raja efficace, précis et rapide face à Orlando, certes, technique mais faible, lent, lourd et surtout désordonné en défense. 4 beaux buts, un doublé, un Zniti rempart, un Malango efficace et opportuniste, un Rahimi rapide, face à des Sud-africains naïfs, fébriles en défense, bons en transition mais inefficaces en finition. Le score de 4 à 0 était mérité. Le Raja a fait du spectacle. Le Raja a été efficace. Orlando a été plus que naïf.


Merci Malongo (1-0) !

Malango a été encore décisif. A la 7ème minute, il a ouvert le score. Un centre en profondeur, positionné sur le point du penalty, d'une détente, d'une déviation, il a placé le ballon au fond. C'est devenu une sorte de produit maison. Lancer des ballons en profondeur vers Malongo. Le Congolais est là pour faire le nécessaire : marquer et parfois même marquer sur une demi-occasion, une occasion anodine transformée en but.

Zniti rempart décisif dans le 1er quart d'heure

Zniti a sauvé son équipe à 3 reprises. Ses sorties lui ont permis d'intervenir à temps efficacement alors que le résultat était encore nul. Les Pirates exerçant pressing haut ont bousculé les médians et les défenseurs rajaouis avant de chuter face à Zniti. Très techniques balle au pied, les Pirates étaient faibles et perméables et facilement prenables en défense.

Rahimi au service d'El Wardi (2-0)

Cette faiblesse s'est confirmée à la 22ème minute : Rahimi, rapide, a filé du côté gauche vers la surface de réparation, a temporisé et a centré. El Wardi, en pleine course, a coupé la trajectoire du ballon marquant le 2ème but.

Rahimi se sert par pichenette (3-0)

Une autre illustration de la faille défensive des Pirates : 30e, un appel de Rahimi sur la ligne médiane, un service de Malongo en profondeur et une course de Rahimi ont placé l'attaquant rajaoui face au gardien le lobant d'une jolie pichenette (3 à 0). La transition très rapide du Raja face à la lourdeur des Pirates a fait la différence sans oublier son efficacité et ses 100% de réussite.

Le doublé de Malongo (4-0)

A la 36ème minute : une grosse erreur défensive, une relance mal effectuée, la récupération de Rahimi qui a bien servi Malongo, lequel, sur une pichenette, a lobé le gardien pour le 4ème but. Depuis, les Rajaouis ont géré les dernières minutes de la première mi-temps, sans pression.


Une deuxième mi-temps sans éclat et sans effet

Après la pause, le match a été différent. Les Pirates avaient pour objectif : limiter les dégâts. Celui du Raja : assurer la qualification sans dégâts en mode économe. Les Pirates ont monopolisé le ballon au milieu sans danger. Le Raja a géré la deuxième mi-temps se créant quelques occasions. On cite celle ratée par El Wardi qui a placé le ballon loin du cadre vide. L'essentiel était fait en première mi-temps. Le Raja a gagné et Orlando a perdu en première période.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.