Maroc. Radisson Hotel Group ouvre quatre nouvelles plateformes hôtelières    Monétique: le CMI affiche des chiffres records pour le mois de juillet    Liban : l'UE est prête à imposer des sanctions pour peser sur la formation d'un gouvernement    En Algérie, deux superstructures sécuritaires à couteaux tirés pour s'emparer des leviers du régime    JO 2020. Les Marocains El Guesse et Oussama qualifiés pour les demi-finales du 800 m    JO-2020: Le programme du dimanche 1er août    Covid-19. Les vaccins, une voie à la fois sûre et fiable vers l'immunité    GB: les femmes enceintes fortement encouragées à se faire vacciner, face au variant Delta    Hausse de 4,1% du crédit bancaire en juin (BAM)    Levée des subventions sur le gaz butane, le sucre et la farine: ce qu'il en est vraiment    Conjoncture économique: les prévisions du HCP pour 2021 et 2022    Le Maroc s'inscrit, conformément à ses priorités, dans une perspective diplomatique multilatérale (ambassadeur)    Causalités foireuses et jugement médiatique orienté    Etats-Unis : les déclarations d'impôts de Trump doivent être transmises au Congrès    Libye : de retour, le fils de Kadhafi songe à se présenter à la présidentielle    Elections : L'Istiqlal déterminé à renforcer la position des Chambres de Commerce, d'Industrie et des Services    Le Président du Parlement arabe salue les réalisations accomplies par le Maroc sous le leadership du Roi Mohammed VI    Finale de la Coupe du Trône de basketball (2020-2021) : Le FUS Rabat remporte le titre face au Kawkab Marrakech    Au sujet des paris sportifs... L'ITIA et la FRMT suspendent à vie Mohamed Hirs et 35 000 $ d'amende !    Fête du trône : les vœux de Justin Trudeau    En Algérie, le scandale de faux comptes de désinformation liés au régime    Al Haouz: Fermeture d'un établissement hôtelier pour violation des mesures sanitaires    Covid-19. Le ministère de la Santé lance un appel à éviter les centres de vaccination à grande affluence    Covid-19 : Les objectifs de vaccination sont loin d'être atteints (OMS)    Maroc/Météo:Temps chaud, ce samedi 31 juillet    Pays-Bas : découverte d'un grand laboratoire de drogues de synthèse    Covid-19 au Maroc. Port du masque: les autorités serrent la vis    CEA-ONU : Les Initiatives Royales pour la promotion de la condition de la femme, saluées par Vera Songwe    La sélection nationale de Breakdance se prépare à Ifrane au Championnat du monde    Tunisie : le président Kaïs Saïed confie le portefeuille de l'intérieur à Ridha Gharsallaoui    Le président russe félicite SM le Roi à l'occasion de la Fête du Trône    BCP : Un Produit net bancaire de 10,2 milliards DH à fin juin    ONCF. De bonnes performances et une nouvelle feuille de route à l'horizon    JO 2020. Les Marocains El Bakkali et Tindouft qualifiés pour la finale du 3 000 m steeple    Banques participatives/ BAM : les dépôts à vue collectés grimpent de 49% en 2020    Tunisie : L'hôpital de campagne marocain à Manouba opérationnel    Marocanité du Sahara : Une reconnaissance américaine historique    Slalom Kayak aux J.O de Tokyo : Le Marocain Mathis Saoudi perd en demi-finale    Basket-ball : La finale féminine de la Coupe du Trône reportée à cause de la Covid-19    "Allayla Sahratena": Une soirée spéciale fête du Trône, samedi à 21h45    Yassine Saibi, la musique dans la peau    Pegasus, médiatus, propagus    "Réduction des risques... le Manifeste" : un ouvrage qui décortique les urgences du monde en temps de pandémie    Lever de rideau sur le 22è Festival international de luth    Art contemporain : La Fondation nationale des musées met en avant la jeune scène artistique    "Nektachfou Bladna"-Replay: Visiter le Maroc autrement avec les artistes    Fête du Trône : «Nehzzo lwan dyialna !», l'appel pour exprimer la fierté du pays    Maroc : découvertes de vestiges archéologiques majeurs à Casablanca    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



La justice met la pression sur l'armée espagnole
Publié dans L'opinion le 17 - 06 - 2021

En demandant des explications à l'armée de l'air espagnole sur les conditions d'entrée de Brahim Ghali via le terminal militaire de Saragosse, la justice de la Rioja semble décidée à tirer au clair les conditions ayant facilité cette barbouzerie.
Le second front judiciaire ouvert contre Brahim Ghali, leader des séparatistes du Polisario, par le tribunal de Saragosse, qui enquête notamment sur l'utilisation par Ghali d'un faux passeport pour accéder au territoire espagnol, continue de plus belle. En effet, après avoir requis et reçu un rapport détaillé de la part de la Guardia Civil sur les conditions d'arrivée de Ghali en Espagne, le juge d'instruction a émis, le 11 juin dernier, pas moins de 9 requêtes à l'intention du Commandement militaire de la force aérienne de l'aéroport de Saragosse.
Les autorités militaires de la capitale de la Rioja avaient ainsi 5 jours pour remettre à la Cour les données requises. Le juge d'instruction de la Cour numéro 7 du tribunal de Saragosse a expliqué ce recours aux données militaires, par « l'insuffisance des informations fournies par la Guardia Civil ». Le rapport facilité par le département de sécurité de la Guardia Civil de l'aéroport de Saragosse ne comptait, selon des informations filtrées par la presse espagnole, que 7 lignes et n'apportait aucune nouvelle information à l'enquête.
Selon le site d'information El Español, le juge d'instruction a exigé des militaires de recevoir des informations précises sur l'heure d'arrivée de l'avion ayant transporté Brahim Ghali, la nationalité de l'aéronef et si ce dernier était un appareil militaire ou officiel. Le Commandement militaire de Saragosse devra également expliquer au juge les raisons qui ont justifié l'atterrissage de l'appareil transportant Ghali, dans la zone militaire de l'aéroport de Saragosse. La réponse devra également spécifier le nom, grade et poste du responsable ayant autorisé cette opération.
Le juge ne s'arrête pas là et compte suivre la chaîne d'ordre ayant permis cette opération qui se voulait clandestine. L'objectif est d'identifier la source de l'ordre ayant permis l'entrée de Ghali en Espagne et notamment de savoir s'il provenait du ministère de la Défense ou des Affaires étrangères. Du côté de l'Audiencia Nacional, l'avocat du leader des séparatistes vient de demander la relaxe de son client au juge Santiago Pedraz.
L'argumentaire de Manuel Ollé, représentant légal de Brahim Ghali, tente de brosser une image de victime au leader du Polisario, allant jusqu'à comparer la procédure judiciaire à l'encontre de son client à une « persécution politique qui n'ont rien à voir avec l'action de la justice ». L'avocat a par ailleurs inversé les rôles dans sa requête allant jusqu'à accuser le Royaume de « génocide » à l'encontre des populations sahraouies ! Une tentative qui, rappelons-le, a été encouragée par la décision du juge Pedraz de relâcher Brahim Ghali, sans lui impoLe juge ne s'arrête pas là et compte suivre la chaîne d'ordre ayant permis cette opération qui se voulait clandestine. L'objectif est d'identifier la source de l'ordre ayant permis l'entrée de Ghali en Espagne et notamment de savoir s'il provenait du ministère de la Défense ou des Affaires étrangères. Du côté de l'Audiencia Nacional, l'avocat du leader des séparatistes vient de demander la relaxe de son client au juge Santiago Pedraz. L'argumentaire de Manuel Ollé, représentant légal de Brahim Ghali, tente de brosser une image de victime au leader du Polisario, allant jusqu'à comparer la procédure judiciaire à l'encontre de son client à une « persécution politique qui n'ont rien à voir avec l'action de la justice ». L'avocat a par ailleurs inversé les rôles dans sa requête allant jusqu'à accuser le Royaume de « génocide » à l'encontre des populations sahraouies ! Une tentative qui, rappelons-le, a été encouragée par la décision du juge Pedraz de relâcher Brahim Ghali, sans lui imposer aucune condition privative de liberté.ser aucune condition privative de liberté.

A. A.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.