Fête du trône : les vœux du roi Felipe VI d'Espagne    Fête du Trône : Plusieurs édifices emblématiques du Canada illuminés aux couleurs du drapeau marocain    Maroc: Le dirham s'apprécie de 0,20% face au dollar du 23 au 28 juillet (Bank Al-Maghrib)    Sa Majesté le Roi Mohammed VI reçoit le Wali de Bank Al-Maghrib    Youssoufia : Sessions de formation à partir du 02 août sur le rôle des coopératives dans l'économie sociale    Le Roi d'Espagne félicite SM le Roi à l'occasion de la Fête du Trône    France: plus de 200 mille manifestants conte le pass sanitaire    Fès: la salle omnisports 11 janvier transformée en centre de vaccination    Compteur coronavirus : 7.529 nouvelles infections, le nombre des cas actifs dépasse les 51.000 personnes    Maroc : la découverte d'un biface acheuléen jette une nouvelle lumière sur la préhistoire de l'Afrique du Nord    En Algérie, deux superstructures sécuritaires à couteaux tirés pour s'emparer des leviers du régime    JO 2020. Les Marocains El Guesse et Oussama qualifiés pour les demi-finales du 800 m    JO-2020: Le programme du dimanche 1er août    Maroc. Radisson Hotel Group ouvre quatre nouvelles plateformes hôtelières    Monétique: le CMI affiche des chiffres records pour le mois de juillet    Covid-19. Les vaccins, une voie à la fois sûre et fiable vers l'immunité    Liban : l'UE est prête à imposer des sanctions pour peser sur la formation d'un gouvernement    Elections : L'Istiqlal déterminé à renforcer la position des Chambres de Commerce, d'Industrie et des Services    Etats-Unis : les déclarations d'impôts de Trump doivent être transmises au Congrès    Libye : de retour, le fils de Kadhafi songe à se présenter à la présidentielle    Le Président du Parlement arabe salue les réalisations accomplies par le Maroc sous le leadership du Roi Mohammed VI    Levée des subventions sur le gaz butane, le sucre et la farine: ce qu'il en est vraiment    Finale de la Coupe du Trône de basketball (2020-2021) : Le FUS Rabat remporte le titre face au Kawkab Marrakech    Au sujet des paris sportifs... L'ITIA et la FRMT suspendent à vie Mohamed Hirs et 35 000 $ d'amende !    Conjoncture économique: les prévisions du HCP pour 2021 et 2022    Fête du trône : les vœux de Justin Trudeau    En Algérie, le scandale de faux comptes de désinformation liés au régime    Al Haouz: Fermeture d'un établissement hôtelier pour violation des mesures sanitaires    Covid-19 : Les objectifs de vaccination sont loin d'être atteints (OMS)    Maroc/Météo:Temps chaud, ce samedi 31 juillet    Pays-Bas : découverte d'un grand laboratoire de drogues de synthèse    Covid-19 au Maroc. Port du masque: les autorités serrent la vis    Le Maroc s'inscrit, conformément à ses priorités, dans une perspective diplomatique multilatérale (ambassadeur)    La sélection nationale de Breakdance se prépare à Ifrane au Championnat du monde    Tunisie : le président Kaïs Saïed confie le portefeuille de l'intérieur à Ridha Gharsallaoui    Tunisie : L'hôpital de campagne marocain à Manouba opérationnel    ONCF. De bonnes performances et une nouvelle feuille de route à l'horizon    JO 2020. Les Marocains El Bakkali et Tindouft qualifiés pour la finale du 3 000 m steeple    Slalom Kayak aux J.O de Tokyo : Le Marocain Mathis Saoudi perd en demi-finale    Basket-ball : La finale féminine de la Coupe du Trône reportée à cause de la Covid-19    "Allayla Sahratena": Une soirée spéciale fête du Trône, samedi à 21h45    Yassine Saibi, la musique dans la peau    Pegasus, médiatus, propagus    "Réduction des risques... le Manifeste" : un ouvrage qui décortique les urgences du monde en temps de pandémie    Lever de rideau sur le 22è Festival international de luth    Art contemporain : La Fondation nationale des musées met en avant la jeune scène artistique    "Nektachfou Bladna"-Replay: Visiter le Maroc autrement avec les artistes    Fête du Trône : «Nehzzo lwan dyialna !», l'appel pour exprimer la fierté du pays    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



"Des pays africains sont prêts à passer leurs commandes des tests salivaires"
Publié dans L'opinion le 17 - 06 - 2021

La nécessité est mère de l'invention. GIGALAB, l'un des leaders de la distribution des équipements destinés à la Biologie médicale au Maroc, a lancé une unité industrielle permettant la fabrication de tests Covid-19 salivaires,100% marocains.
- Vous avez lancé, début juin, une unité industrielle qui a démarré la production des trois tests Covid-19, PCR, salivaire antigénique et sérologique, en vue de faciliter le dépistage massif du Coronavirus. Pourquoi vous êtes-vous focalisé sur les tests salivaires ?
- D'abord, il convient de souligner que l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) reconnaît trois tests. Le test RT PCR, qui est une technique de grande sensibilité pour détecter minutieusement le virus. Il y a ensuite les tests rapides antigéniques. Ces derniers s'effectuent au Maroc mais le prélèvement y est nasal, ce qui fait de ce test un acte médical puisqu'il est effectué par un professionnel de la Santé publique. Le troisième test est sérologique. Pour pouvoir faire tourner les rouages de l'économie de notre pays et en rouvrir les frontières, nous devons avoir un test facile et rapide d'utilisation. Nous avons donc pensé au test antigénique salivaire. Ce n'est plus un acte médical. Ainsi, toute personne peut le faire elle-même sans avoir besoin de formation professionnelle. Pour produire les trois tests, nous avons eu l'autorisation du ministère de la Santé, sous le N° : 2021/542/DMP/RL/18.
- Où est-ce qu'on pourra trouver ce test salivaire rapide ?
- Normalement, les trois tests précités, connus par Dispositifs Médicaux de Diagnostics In-Vitro (DMDIV), sont vendus soit dans des laboratoires médicaux, soit dans des hôpitaux. Pour le moment, n'importe qui peut le faire soit chez un médecin, soit dans un centre de santé ou dans un laboratoire. Nous attendons l'agrément pour mettre en vente le test salivaire dans les pharmacies. Le prix du test salivaire rapide, dont le système de management de qualité est conforme aux normes internationales, pourrait varier entre 80 et 100 DH.
- Qu'est-ce qui distingue votre unité industrielle de celles développées dans des pays comme la Corée, le Japon et l'Allemagne, qui ont rendu le test salivaire rapide disponible dans les pharmacies, pour faciliter le dépistage massif ?
- Notre entreprise a opéré début 2021 un transfert de technologie auprès de la société coréenne PCL, Inc., leader mondial dans la production de tests. Ce transfert de technologie et l'agrément du ministère de la Santé, à travers la Direction des Médicaments et de Pharmacie (DMP), permettent aujourd'hui à GIGALAB de produire dans son unité industrielle qui vient d'être créée à cet effet, située à Had Soualem, les trois tests Covid-19. Ce sont donc des produits 100% marocains.
- Ces autotests Covid-19 seront sur le marché au moment où la campagne de vaccination contre le Covid s'accélère. Aurait-on encore besoin des tests Covid-19 ?
- Cela n'a pas de lien avec la campagne de vaccination, qui est salutaire. Comme vous le savez, une personne vaccinée peut être porteuse du virus du Coronavirus. Ces autotests seront toujours utiles dans la mesure où ils permettent de diminuer le nombre des personnes contaminées dans les lieux publics, accélérer les campagnes de dépistage massives du Coronavirus, et sont plus accessibles aux personnes vivant dans les régions éloignées. Par ailleurs, notre unité industrielle a démarré la production avec les trois tests : PCR, salivaire antigénique et sérologique. D'autres tests seront développés en lien avec d'autres maladies infectieuses. Le test salivaire connaît un succès national, auprès des clients et des professionnels. Certains pays africains, dont le Cameroun, sont prêts à passer leurs commandes, ce qui augmente les chances d'exportation de ce "réactif", avant le mois d'octobre.

Propos recueillis par Safaa KSAANI
Repères
Une capacité de production qui évite toute éventuelle rupture de stock des auto-tests

L'unité industrielle lancée par GIGALAB qui s'étend sur une superficie de plus de 2.000 m2, permettra la fabrication d'un test PCR et deux tests rapides avec une capacité de production de 2.000.000 unités/mois pour chaque test. "Une quantité modulable en fonction du partenariat avec le ministère de la Santé et la demande d'exportation", nous explique le PDG de GIGALAB, Karim Zaher. Le test salivaire rapide a une durée de validité sous emballage allant jusqu'à deux ans et doit être conservé dans une température ambiante entre 2°C à 30°C. Ces tests, simples d'utilisation et à faible coût, répondent d'abord aux besoins du marché marocain a précisé notre interlocuteur. Dès le mois d'octobre prochain, GIGALAB envisage d'exporter ses tests vers le marché Africain-subsaharien et le marché Européen.
Consommer local : L'appel de l'Istiqlal
Depuis le déclenchement de la pandémie et de la crise économique qui s'en est suivie, le parti de l'Istiqlal n'a cessé de réitérer son appel pour consommer des produits locaux, pour contribuer à la préservation de l'environnement et à l'économie nationale en ces temps de crise. Le parti de la Balance croît fort qu'aujourd'hui le Maroc a besoin de nous tous pour soutenir l'économie nationale, ravagée par le coronavirus. Les industries qui étaient des moteurs de l'économie marocaine, notamment, le textile, le tourisme ou encore l'automobile, souffrent aujourd'hui à la baisse de la demande internationale. Dans un contexte où tous les pays ont fermé les frontières, les citoyens doivent soutenir le produit local, pour préserver les emplois et les entreprises toujours en marche. Ainsi, le parti de l'Istiqlal affirme que main dans la main, nous pouvons dépasser la présente crise sanitaire.
Rapport
Un immunologiste dévoué
Depuis maintenant plus de 10 ans, Karim Zaher figure parmi ceux et celles qui contribuent à cette connaissance scientifique salvatrice : l'immunologie. Pur produit de l'enseignement marocain, il a étudié la biologie et s'est spécialisé en immunologie. Son ultime but est de faire profiter son pays de ses connaissances.
Après une expérience dans certains laboratoires médicaux, il a lancé sa propre société : GIGALAB, en 2007. C'est une société de distribution d'équipements et de réactifs destinés à la Biologie médicale.
"A travers cette entreprise, je voulais importer de nouvelles solutions et techniques scientifiques de l'étranger au profit des laboratoires marocains. Nous avons pu en ramener quelques-unes, dont les tests d'auto-immunité, le dépistage du cancer, entre autres", nous raconte-t-il. Pour avoir représenté des sociétés étrangères au Royaume, Karim Zaher a gagné en expérience et est devenu plus ambitieux, en lançant, début juin courant, une unité industrielle, qui pourra bientôt, à son tour, exporter des tests Covid-19, 100% marocains. "C'est un rêve concrétisé depuis une dizaine d'années, grâce à la persévérance et au sérieux. Cette unité de fabrication de tests Covid-19 "Made in Morocco" permettrait au Royaume de se positionner en tant que premier et seul pays africain fabricant de tests Covid-19.
S.K.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.