Le Maroc élu au Conseil exécutif de l'Organisation pour l'Interdiction des Armes Chimiques    Mondial 2022: France et Australie passent, la Tunisie out    Laâyoune / Droits de l'Homme : Pour une meilleure intégration dans la planification et la gestion urbaine    La Tunisie bat la France(1-0), championne du monde, mais quitte le mondial    Mondial 2022 : Yassine Bounou "prêt" pour le Canada    Covid-19/Maroc : 1.283 cas actifs à l'échelle nationale    Casablanca / Associatif : Zakoura en faveur de l'éducation des tout-petits    Rabat / Inauguration : «La parure» dispose de son propre musée !    Naufrage algéro-polisarien !    Tenue de la 3e réunion du Comité de Pilotage du Programme National d'Approvisionnement en Eau Potable    Maroc-Chine : Signature à Rabat d'un MoU pour la promotion du commerce    La Centrale Turbines à Gaz Mohammedia 300 MW remporte la certification ISO 45001    Qatar 2022: la FIFA ouvre une enquête contre le Sénégal    Eau Potable et Irrigation : Akhannouch préside la troisième réunion du Comité de Pilotage du PNAEPI 2020-2027    Secousse tellurique ce mercredi au large de Driouch    Santé universitaire: signature à Rabat d'une convention de partenariat portant sur le Plan d'action 2022-2026    H&M supprime 1.500 emplois dans le monde    Canada – Maroc : Les Lions de l'Atlas, avec ou sans Sofyan Amrabat ?    Mercato : Cristiano Ronaldo en Arabie Saoudite pour 200 millions euros !?    Sommet Etats-Unis-Afrique : Revers de plus pour Alger et sa milice séparatiste    France : Une restauratrice condamnée à indemniser une cliente voilée    Palestine : Grève générale et des affrontements en Cisjordanie occupée    Santé: le gouvernement passe à la vitesse supérieure    Palestine : Pour le président de l'AG de l'ONU, "l'occupation doit cesser"    En visite en janvier au Maroc, Macron va-t-il ramener avec lui un nouvel ambassadeur?    Charrettes à traction animale : Le Conseil de Casablanca a du mal à y mettre fin    ONU/Foot : Carton rouge aux discours de haine    Concert « Stars in The Place 2022 » à Marrakech : les têtes d'affiches !    K-pop : Saiki Weesa de Pychic Fever revient sur ses origines marocaines    Les confessions touchantes du père de Walid Regragui (VIDEO)    CDG : Comment se présente 2023 ?    Mondial 2022 / Lu sur Twitter ce mercredi matin : Franck Leboeuf présente ses excuses après ses propos sur le Maroc / Stéphanie Frappart première femme à arbitrer un match de coupe du monde masculine    Décès de l'ancien président chinois Jiang Zemin    Bénin-Maroc: échange des instruments de ratification relatifs à la Convention en vue d'éviter la double imposition (communiqué)    L'institutionnalisation du dialogue social contribue à garantir les conditions nécessaires pour développer la production    Charte de l'investissement. La Chambre des Conseillers adopte le projet de loi-cadre    Météo. De la pluie dans plusieurs provinces du Royaume et même de la neige...    Le temps au Maroc, ce mercredi 30 novembre 2022    Revue de presse quotidienne de ce mercredi 30 novembre 2022    Le sida est toujours là... Faisons un don !    TGCC : Des projets d'expansion dans le pipe d'ici fin 2022    Maroc : Démarrage de la période de souscription à l'introduction en bourse d'Akdital    IPPIEM: Principaux points de la note du HCP    Un MOOC sur le patrimoine vivant et le développement durable présenté à Rabat    Exposition «Melehi à Loft Art Gallery 2009–2020» : Histoire de complicité entre un artiste et sa galerie    8 longs-métrages et 3 courts-métrages à découvrir dès le 7 décembre    Front commun Maroc-UNESCO pour la protection du patrimoine    Cinéma : Une célébration haute en couleur pour la 20e édition anniversaire du FIFM    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



FIFA –UEFA désaccord total : 55 fédérations boycotteraient la Coupe du monde biennale
Publié dans L'opinion le 01 - 10 - 2021

Le torchon brule entre la FIFA et l'UEFA. La fédération européenne de football, l'UEFA, a poliment mais fermement demandé à la FIFA d'arrêter de jouer à des matches de relations publiques avec la Coupe du monde et de se concentrer sérieusement sur la refonte d'un calendrier international des matches adapté.
Cela fait suite à la tentative du président de la FIFA Gianni Infantino, avec le soutien obéissant du directeur du développement Arsène Wenger, de promouvoir l'organisation de l'événement le plus prestigieux du football tous les deux ans au lieu de tous les quatre ans.
Le président de l'UEFA, Aleksander Ceferin, a averti que les 55 associations membres de la région boycotteraient une telle Coupe du monde biennale. L'opposition est également venue de la CONMEBOL d'Amérique du Sud – inversant son soutien antérieur – tandis que les confédérations asiatiques et d'Amérique centrale/du nord sont restées sur la clôture.

Afrique : seul soutien

Seule la CAF africaine, désormais strictement supervisée depuis le siège de la FIFA à Zurich, a exprimé son soutien. Les ligues européennes, les joueurs, les entraîneurs et les organisations de supporters ont critiqué la question la plus controversée de ce qui est censé être une étude de faisabilité mondiale – bien que l'UEFA se soit plaint que la FIFA n'ait pas encore demandé son avis.
Une longue déclaration d'irritation et de plainte de l'UEFA reconnaît la nécessité d'un débat sérieux sur un calendrier équilibré qui reflète le besoin essentiel d'équilibre entre les compétitions nationales, mondiales, régionales et nationales des équipes et des clubs. Elle précise que le futur calendrier « doit faire l'objet d'une véritable concertation et d'échanges entre la FIFA, les confédérations et les principaux acteurs des compétitions... compte tenu de l'intérêt du jeu et du point de vue légitime des différentes parties.
L'UEFA a ajouté: « Le respect d'un processus de consultation avec les parties prenantes - qui devrait être impartial - suggérerait de s'abstenir de campagnes promotionnelles de concepts prédéterminés unilatéralement que personne n'a eus la possibilité de voir en détail et qui ont une large portée, souvent effets inattendus ».

Aucune réponse FIFA

« L'UEFA et ses 55 associations membres ont demandé à la FIFA d'organiser une réunion spéciale avec eux pour pouvoir exprimer leurs préoccupations sur l'impact de tels plans. L'UEFA et ses 55 associations membres n'ont à ce jour pas encore reçu de réponse de la FIFA à cette demande ». Déclaration de l'UEFA : En mai 2021, le Congrès de la FIFA a mandaté l'administration de la FIFA pour mener une étude sur la faisabilité d'une Coupe du monde masculine et féminine tous les deux ans.
L'UEFA part du principe que le mot « faisabilité » englobe tous les effets et conséquences et inclut toutes les questions relatives au calendrier, les formats et l'accès des compétitions finales et préliminaires.
En attendant de connaître les résultats détaillés de l'étude commandée par le Congrès de la FIFA qui couvrira tous les domaines mentionnés, l'UEFA reconnaît que la FIFA a présenté une proposition prévoyant un doublement des phases finales de la Coupe du monde à partir de 2028 ainsi que des phases finales des confédérations, combinées à une restructuration massive des dates réservées par le calendrier international des matches joués régulièrement par les 211 associations membres de la FIFA.
« Nous sommes reconnaissants de l'attention réservée au Championnat d'Europe de l'UEFA, avec la double fréquence proposée de son événement final, mais nous préférons aborder un sujet aussi sensible avec une approche globale plutôt que spéculative », pensent les européens.

Déception UEFA

L'UEFA est déçue de la méthodologie adoptée, qui a, jusqu'à présent, conduit à la communication et à la promotion ouverte de projets de réforme radicale avant d'avoir eu, avec d'autres parties prenantes, la possibilité de participer à toute réunion de consultation. Il y a de réels dangers associés à ce plan : la dilution de la valeur de l'événement de football N°1 mondial, dont l'occurrence quadriennale lui confère une mystique avec laquelle des générations de fans ont grandi.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.