Belgique : Emeutes à Bruxelles après le match contre le Maroc    Mondial-2022 : La Croatie s'impose face au Canada (4 buts à 1)    Haro sur les erreurs du passé !    Salé / Conseil communal: Mobilisation de 14 MMDH pour le renforcement des infrastructures    Rabat-Salé-Kénitra : Accompagnement des associations en matière de démocratie participative    Casablanca : 7ème édition de la Journée de consultations médicales gratuites    Mondial2022: Apothéose historique du Maroc contre la Belgique    Mondial 2022 / Belgique vs Maroc (0-2) : Les Lions de l'Atlas auteurs d'un exploit monumental et historique    Dakar abritera du 11 au 13 décembre la 54è Assemblée générale de l'AFRAA    Covid-19: nouveau bilan du ministère de la Santé    Prisons : le nombre de détenus en France atteint un record inédit    Covid-19 au Maroc : 101 nouvelles infections et aucun décès ce dimanche    Silence assourdissant dans les ruelles de Rabat    Japon : La Moroccan Night célébrée à l'ambassade du Maroc    Mourad Fedouache vainqueur du prime final de Dream Artist de 2M    Le Costa Rica surprend et s'impose face au Japon    Le Parlement arabe examine les développements de la situation en palestine    Maroc - Belgique : le onze de départ des Lions de l'Atlas    Rabat, capitale du patrimoine culturel immatériel mondial du 28 novembre au 3 décembre    France : 49.3, l'article qui muselle l'Assemblée Nationale    Le Tourisme reconnecte Marocains et Israéliens    Mort d'un casque bleu marocain en République centrafricaine: Le Conseil de sécurité et le SG de l'ONU expriment leurs condoléances au Royaume    Maroc – Belgique: la compo des Lions de l'Atlas    Migration : Les entrées irrégulières en Europe au plus haut depuis 2016    Spoliation immobilière. Le ministère de l'Intérieur muscle son dispositif de lutte contre le phénomène    Voici les prévisions météorologiques pour dimanche 27 novembre 2022    Femmes: Le MEF adhère à la campagne contre la violence    Niamey: le président du Niger reçoit Ryad Mezzour, porteur d'un message du roi Mohammed VI    Précieux conseils de connaisseurs pour investir au Maroc    Italie: une dizaine de personnes disparues après un glissement de terrain    Rapatriement de mineurs marocains: Le juge décide de poursuivre Mateos et Deu    Investissement. Saâd Bendidi vers la passe de trois    Niger-Maroc: Mohamed Bazoum reçoit un message du Roi Mohammed VI    Attijariwafa bank lance son nouveau Business Game « Attijari Startup Game »    Mondial-2022: l'Argentine bat le Mexique (2-0) et se relance    Magazine : Décibels, ouïe c'est cela    Exposition : La Terre mère de Wafaa Mezouar    Arts de la scène : Riche dérive casablancaise    Mouvement populaire. Mohamed Ouzzine succède à Mohand Laenser (vidéo)    Chakib Benmoussa reçu par les autorités maliennes    Covid-19: le bulletin du samedi sur la situation épidémiologique    France : le 49.3 ou la lente agonie de la démocratie parlementaire    Parution de l'ouvrage « Le Maroc, Israël et les Juifs marocains » de Jamal Amiar    Ouzzine élu nouveau secrétaire général du MP    Le coût global de la violence à l'égard des femmes est estimé à 2,85 MMDH    La mise en vente des armes aux USA est une « très mauvaise idée », selon Biden    « Lalla Moulati » : Neta Elkayam chante pour les femmes    Festival Handifilm. « Le cinéma comme levier d'autonomisation » au cœur de la 15e édition    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Football: Démission officielle du président de l'IRT avant l'assemblée générale
Publié dans L'opinion le 12 - 10 - 2021

Enfin, les choses commencent à devenir claires à l'IRT. Il est sûr et certain que le club connaitra un changement radical au niveau de son administration.
Abdelahamid Aberchane vient de confirmer les dernières rumeurs concernant son éventuel départ de la présidence.
Sa lettre de démission est entre les mains des membres du comité et des adhérents. Officiel : il ne continuera pas à diriger les rênes de l'équipe. Fatigue, politique, manque de moyens financiers, occupations familiales, santé, non soutien du public et des ultras, il y a peu de tout dans la tête du premier mandataire du football tangérois seul représentant de la Région Tanger-Tétouan-Al-Hoceima à la Botola I professionnelle.
A vrai dire, l'IRT ne représente plus seulement Tanger mais il est le porte-parole des autres provinces Tétouan et Al-Hoceima qui ont perdu leur place chez les grands de l'élite footballistique.
Des problèmes et beaucoup de problèmes pour l'IRT version 2021-2022 surtout avec les conséquences de la pandémie, de la disparition des sponsors et de l'absence des supporters dans les gradins.
Abdelhamid Aberchane a beaucoup donné à l'équipe avec trois exploits : titre de champion du Maroc deuxième division et montée en première division, titre de champion du Maroc, participation africaine deux saisons successives : un « bagage » jamais connu chez les autres anciens présidents. Les milliers de fans tangérois reconnaissent ses réalisations mais lui reprochent son mal entourage dans le comité constitué.
Pour eux, il y a des personnes qui abusent de son « aveugle » confiance pour s'enrichir sans aucune inquiétude.
Ainsi, le 22 octobre prochain, l'assemblée générale pourrait se transformer en assemblée extraordinaire. La seule problématique qui est sur la table de travail est la suivante : pour le moment, le comité n'est pas démissionnaire et personne ne sait quelle en sera sa réaction. Et les adhérents, continueront-ils à payer leur cotisation annuelle ou partiront-ils avec leur allié ? En parallèle avec cette polémique, deux candidats à la présidence de l'IRT ont déposé leur candidature Mohamed Lehmami et Youssef Mandour.
Malheureusement, pour le moment, ils ne peuvent opter pour le poste de futur président du fait qu'ils ne disposent pas de carte d'adhérent d'une durée de deux années selon les règlements en vigueur de la FRMF. Mais en cas de démission collective du comité et du renoncement des adhérents actuels à diriger l'IRT, le vide pourrait suivre un autre chemin.
Pour les lignes de leur programme, le premier a présenté quelques points très peu détaillés et insuffisants, le second n'en a pas se contentant de dire qu'il veut un IRT à l'échelon africain et même mondial sans donner de détails dans le « comment ».
Par ailleurs, il est à signaler que les ultras tangérois, qui exigent le départ immédiat de toute l'équipe dirigeante, ont décidé de demander l'autorisation aux autorités locales pour organiser un sit-in de protestation à propos de la mauvaise gestion du club à l'entrée de la Wilaya.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.