Sommet arabe : Tebboune envoie un nouveau message à l'émir du Qatar    Réouverture des frontières marocaines : Bourita opte pour la prudence    Wall Street sauve les meubles et termine en hausse    CAN-2021: Le Cameroun bat les Comores (2-1) et accède aux quarts de finale    Dr Merabet : Le pic des contaminations atteint du 17 au 23 janvier    La capacité d'accueil des cités universitaires en hausse de 7% pendant l'année en cours (ministre)    Burkina Faso : les militaires annoncent avoir pris le pouvoir et s'engagent au "retour à l'ordre constitutionnel"    Lydec renouvelle ses réseaux de Maârif    Des Wissams Royaux accordés à des fonctionnaires de l'Education nationale    Le pain ou la maladie: l'étendue du dilemme marocain    La Bourse de Casablanca débute ce lundi en légère hausse    Environnement: HIT RADIO et l'UE récompensent les meilleurs projets (VIDEO)    USFP. Jawad Chafik: « Il n'existe aucun amendement servant l'intérêt de Lachgar! » (VIDEO)    Les Houthis tirent des missiles contre les Emirats et l'Arabie    Présidentielle. Macron: « J'annoncerai ma décision en temps voulu »    Sahara marocain: des experts US taclent l'Algérie    Chelsea: Ziyech s'exprime après son superbe but contre Tottenham    CAN: tout ce qu'il faut savoir sur le match Maroc-Malawi    Real Madrid-Elche: Benzema cambriolé pendant le match (PHOTO)    Retour des l'ambassadrice du Maroc en Allemagne au cours de cette semaine    Banques: la position de change s'améliore    Maroc: reprise des cours en présentiel dans plusieurs écoles    Alerte météo: chutes de neige dans plusieurs villes du Maroc    Covid: l'OMS affiche son optimisme    Narjis El Hallak célèbre le baptême de sa fille: la cérémonie comme si vous y étiez (VIDEOS)    «L'homme est né pour se perdre dans l'étendue inconnue de son périple»    «Indigo» de Selma Bargach dans les salles de cinéma    Les Industries Culturelles et Créatives présentent une étude sur la transformation du secteur    Liban: l'ex-Premier ministre Saad Hariri annonce son retrait de la vie politique    Rapport de HRW: la partie réservée au Maroc présente des données « sans fondements ni réels ni juridiques    Selim Amallah : « On devra être à 100% pour faire la différence »    Enquêtes de conjoncture: le HCP appelle les entreprises à souscrire à la plateforme digitale    PL : Tottenham envisage d'enrôler Sofyan Amrabat    Mondial (Qatar-2022)- Matchs barrage-Afrique. L'Algérie ... encore «sabotée» ?    La Fondation Zakoura fête ses 25 ans d'engagement en faveur du développement humain    L'écosystème marocain face à un nouveau risque, les abeilles désertent    HRW accusée d'implication dans une «campagne politique systématique hostile» au Maroc    Turquie: l'aéroport d'Istanbul paralysé par la neige    CAN 2021: les Comores défient le Cameroun, la Guinée affronte la Gambie    Meknès : Restauration des mosaïques de Volubilis    Pour financer sa croissance, Mutandis augmente son capital à la bourse de Casablanca    Aide à l'Ukraine: la Commission européenne prépare un nouveau « paquet » de 1,2 milliard d'euros    Stof, la punk attitude comme manière de vivre...Un documentaire fort et percutant à (re)voir en Replay    Températures prévues pour le mardi 25 janvier 2022    Covid-19/France : Le pass vaccinal remplace le pass sanitaire à compter de ce lundi    Armand Boua révèle ses «enfants de Yopougon» et de Tanger chez Montresso    « Les constellations de la Terre », le paysage plastique au Maroc    La justice britannique examine la demande d'appel de Julian Assange pour suspendre son extradition    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Pass vaccinal : Pour un retour rapide à la vie normale.

Le rôle du pass vaccinal est de permettre à l'écrasante majorité des marocains qui sont vaccinés, de reprendre une vie presque normale, en attendant une immunité collective plus large et la fin de la pandémie. Il permet également de protéger les non vaccinés eux-mêmes, leur entourage et la population générale du risque qu'ils représentent : Une personne non vaccinée court un risque 11 fois plus élevé de décès, et 10 fois plus de forme grave de COVID 19, et propage beaucoup plus le virus que si elle était vaccinée. Des études ont montré que sur 100 décès par COVID, 99,5% sont non vaccinées.
Le Royaume a consenti – avec beaucoup de succès - d'énormes sacrifices et d'efforts pour juguler au mieux la pandémie et disposer de vaccins en temps opportun et en quantités suffisantes. Il les a mis gratuitement à la disposition de la population. Plus de 4 adultes sur 5 sont déjà vaccinés. La vaccination des 12-17 ans avance à grands pas, la troisième dose avance également.
Dans ce contexte il serait aberrant de laisser la population dans sa totalité sous les contraintes des mesures restrictives, en attendant la fin de la pandémie. L'alternative logique serait d'alléger et même supprimer certaines mesures pour la population des vaccinés, ce qui permettrait un retour à une vie presque normale pour plus de 30 millions de marocains, en attendant que les autres les rejoignent. L'instauration du pass vaccinal encourage par ailleurs les personnes hésitantes ou négligentes à prendre la bonne décision. La stratégie de riposte se base sur la réduction maximale du risque de propagation du virus et des cas graves, vu l'impossibilité d'éliminer le virus. Le pass vaccinal contribue largement à cette réduction.
Le pass vaccinal pourra constituer une étape vers la levée quasi totale des restrictions sous certaines conditions, dont : une plus haute couverture vaccinale de la population générale, une maitrise avancée de la situation épidémique et un large respect des recommandations sanitaires de la part de la population.
En attendant, la vaccination, en l'absence de traitements efficaces, reste notre seul espoir et outil de continuer dans l'amélioration de la situation épidémiologique, la baisse de nouveaux cas de CODID 19, du nombre d'hospitalisations et d'admissions en réanimation, et de décès. C'est aussi un rempart contre les éventuelles prochaines vagues. L'accélération de la vaccination est notre chemin le plus sûr et le plus court vers une reprise de la vie normale avec plus de libertés, d'activités sociales, économiques et scolaires.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.