ONU : Plus de 60 jeunes marocains participent à New York à l'initiative "Future we Want"    Compteur Coronavirus : 121 nouveaux cas positif, un seul décès en 24H    Premier League : Haaland ouvre son compteur pour City, United déjà dans le dur    Météo Maroc: les températures en baisse ce lundi    Renault met le paquet sur l'électrique en France, quid du Maroc ? (VIDEO)    Baignade dans les fontaines à Fès: ce qu'a décidé le conseil communal    À Rabat, un mouvement de contestation contre les «défaillances» du CCME le 11 août    Ammouta de retour au Wydad?    Marocains, il est temps d'économiser l'eau !    Visas Schengen: les Marocains dépités    Motsepe se félicite de la belle réussite de la WAFCON    Date limite de consommation: les autorités sanitaires redoublent de vigilance    Oualidia : pourquoi c'est une destination incontournable pour les vacances    Côte d'Ivoire : Alassane Ouattara signe un décret accordant la grâce présidentielle à Laurent Gbagbo    Mer de Chine : Pékin annonce des manoeuvres près des Corées    El Jadida : Coup d'envoi du Moussem Moulay Abdellah Amghar    Rabat : La 1ère édition du « Rab'Africa Summer Festival » continue jusqu'au 14 août    Halte aux actes de vandalisme!    Amallah vois double    Mondiaux juniors: Le Marocain Benyazide remporte le bronze du 3000 m steeple    Réunion constitutive du Congrès scientifique universitaire sur les droits de l'Homme    Ukraine. Amnesty international épinglée en Ukraine    Maroc : Partis et ONG dénoncent l'agression israélienne à Gaza    Tunisie : Mise en échec de trois tentatives de migration clandestine    Covid-19 au Maroc : 121 nouvelles infections et 1 décès ce dimanche    Cyberattaque : le site web de la FSDM piraté par un hacker algérien    Festival Al Fida National de théâtre, un souffle de renouveau pour le théâtre    Hommage appuyé à cinq grandes figures du 7ème art marocain    Ligue 1 / Clermont vs PSG (0-5) : Achraf Hakimi buteur    Des plages de poésie à la Cité des Alizés...    Le Maroc suit avec une vive inquiétude la grave détérioration de la situation dans la bande de Gaza    Gaza: le bilan passe à 31 morts dont six enfants    Lasaad Dridi, nouvel entraîneur de l'Olympique Khouribga    Ain Leuh: Ouverture du 21è Festival national d'Ahidous    Vidéo. Eliminatoires CAN beach-soccer (Maroc-Côte d'Ivoire): La sélection ivoirienne se retire    Températures prévues pour le lundi 08 août 2022    Rabat: Le nouveau parking souterrain Bab Chellah ouvre ses portes au public    Regain de tension entre Israël et le Jihad islamique à Gaza : le Maroc préoccupé    Le chanteur français Daniel Lévi n'est plus    L'Humeur : Deux feux, deux mesures    Eté : Le bronzage, une obsession mauvaise pour la santé    Le Sénégal accuse la police canadienne d'avoir «sauvagement tabassé» une de ses diplomates    12C de l'OMC : Quels intérêts économiques pour le Maroc et l'Afrique ?    Céréales: cinq nouveaux cargos quitteront l'Ukraine dimanche    Magazine : Les Frères Jackfruit, Atlas attitude et Souss system    Gaza : Le Maroc suit avec une vive inquiétude la grave détérioration de la situation et appelle à éviter davantage d'escalade    Elon Musk accuse Twitter de "fraude"    La revue de presse du samedi 6 août    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Mohamed Sadiki donne les clés pour une agriculture marocaine à triple performance
Publié dans L'opinion le 12 - 01 - 2022

L'agriculture circulaire constitue un instrument pour faire émerger une agriculture marocaine à triple performance environnementale, économique et sociale, indique le ministre de l'Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, Mohamed Sadiki, ce mercredi à Meknès.
L'agriculture circulaire « qui est considérée comme l'une des innovations de l'agroécologie, s'annonce comme modèle à suivre en ce sens qu'elle constitue un instrument pour faire émerger une agriculture marocaine à triple performance environnementale, économique et sociale », a souligné M. Sadiki, qui s'exprimait à l'ouverture d'un workshop international sur l'agriculture circulaire et les innovations agroécologiques.

Après avoir mis l'accent sur les défis auxquels fait face l'agriculture en matière de durabilité et de sécurité alimentaire, le ministre a indiqué que l'agroécologie s'impose en tant que domaine émergeant avec des innovations écologiquement responsables permettant d'atteindre la durabilité dans un contexte de changements climatiques.

Il s'agit, a expliqué M. Sadiki, d'un ensemble de disciplines scientifiques, de concepts fondamentaux et de pratiques œuvrant à optimiser les interactions entre les êtres vivants et leur environnement en plaçant les questions sociales, sanitaires et environnementales au centre des solutions pour un système alimentaire durable et équitable à des échelles locale, régionale voire mondiale.

Le Maroc a toujours placé l'agriculture au centre de ses stratégies en tant que moteur de la croissance de l'économie, a tenu à souligner le ministre, ajoutant que la nouvelle stratégie "Génération Green 2020-2030", émanant d'une vision Royale d'un secteur agricole résilient et durable, vient renforcer ce choix surtout au niveau du deuxième fondement relatif à la pérennité du développement agricole. Cette pérennité ne peut être atteinte, selon lui, qu'à travers une agriculture résiliente et éco-efficiente telle qu'il est assigné dans les objectifs de ladite stratégie, ajoutant que la transition innovante des anciens modèles purement productivistes vers des systèmes de production agroécologiques durable avec la mobilisation de tous les intervenants et une vision partagée contribueront est un gage pour réussir ce challenge.

Initié sous le thème "L'agriculture circulaire et les innovations agro-écologiques : Expériences d'ici et d'ailleurs", cette rencontre est une première initiative pour partager les expériences scientifiques sur l'agroécologie face aux nouveaux enjeux de développement agricole durable et sur l'agriculture circulaire comme alternative responsable au service des générations futures.

Elle se veut, également, l'occasion de capitaliser sur les pratiques, les success stories et les innovations, en vue d'asseoir un centre national d'agro-écologie au sein de l'Ecole Nationale d'Agriculture de Meknès, au service des chercheurs, étudiants et agriculteurs.

Les participants à ce workshop ont mis l'accent sur l'importance de l'agriculture circulaire en tant que composante de l'agroécologie et un modèle d'avenir dans la mesure où l'idée est de produire de manière à réduire au minimum les pertes dans la chaîne de production en maintenant les résidus et/ou sous-produits de la biomasse agricole et de la transformation des aliments dans le système alimentaire en tant que ressources renouvelables.

Les exploitations agricoles pratiquant l'agriculture circulaire réduisent, d'après les intervenants, les intrants et ferment les cycles autant que possible, en particulier ceux de l'azote, du phosphore, du carbone, de l'énergie et de l'eau.

Organisé par l'Ecole Nationale d'Agriculture de Meknès et l'Association Agripôle Innovation Meknès (AGRINOVA), en partenariat avec l'ambassade des Pays-Bas à Rabat, cette rencontre a connu la participation des différents acteurs concernés, dont des professionnels et des chercheurs.

En marge de cette rencontre, le ministre a procédé à l'inauguration du Centre d'Innovation en agro-alimentaire de Meknès (CENAM Innovation) et visité les laboratoires d'analyses et de recherche et l'incubateur. Il a par la même occasion lancé les travaux de construction de la halle technologique du centre.

Trois conventions de partenariat ont été signées à cette occasion pour assurer le fonctionnement de ce centre. Il s'agit d'une convention cadre de recherche et développement dans le domaine de l'agroalimentaire, conclue entre l'Association Agripôle Innovation Meknès (AGRINOVA) et l'Institut National de Recherche agronomique (INRA).

La deuxième convention, conclue entre AGRINOVA et Morocco Foodex, porte sur des actions de rapprochement et de collaboration pour contribuer à la réussite de la stratégie Génération Green et favoriser la compétitivité et la croissance des entreprises agroalimentaires marocaines, particulièrement celles de la région Fès-Meknès, à travers l'amélioration de la qualité et la valorisation des produits agricoles.

Quant à la troisième convention, liant AGRINOVA à l'Office National du Conseil Agricole (ONCA), elle a pour objet de définir le cadre général de collaboration pour assurer la gestion et le fonctionnement de la cellule d'accompagnement qui relève du centre.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.