CDM reporte les échéances des crédits pour les clients impactés    Coronavirus : plus de 700.000 bénéficiaires de l'indemnité forfaitaire    Sous le thème «Philosophie de jeu de la FRMF» : La FRMF tient son séminaire en ligne    Les éboueurs, des soldats nocturnes qui veillent à la propreté    Covid-19: l'Espagne passe à la phase de “ralentissement” de la pandémie    Confinement : que regardent les téléspectateurs marocains?    La télévision au temps de Coronavirus et la reprise du pouvoir d'initiative    Le Maroc a été parmi les premiers à fournir la chloroquine malgré la forte demande au niveau mondial    Coronavirus: La Corée du Nord épargnée ?    Covid-19: le Maroc enregistre un 40ème décès    Le football français en deuil : De Marseille à toute la L1, hommage unanime à Pape Diouf    Mustapha Adib, ex-espion des services de l'hexagone, tombe bien bas    En Guinée, le président Alpha Condé, 82 ans, obtient une très large majorité parlementaire    Adieu Si Fadel    Dette : Quel geste politique demandé au Maroc ?    Lutte anti-coronavirus : Evacuation d'un grand marché populaire à Laâyoune    Un joueur du FUS se blesse pendant ses entraînements à domicile    Décès de Marcel Botbol à cause du Covid-19: ce que l'on sait    Balance commerciale : Le déficit s'aggrave à 2%    Commerce extérieur : Les indices reculent au quatrième trimestre 2019    Parlement: Dispositif exceptionnel pour la session du printemps    Brèves Internationales    Les réserves des centrales syndicales    L'artiste marocain Marcel Botbol meurt du coronavirus    L'ONEE prend des dispositions spéciales pour préserver son personnel    La Chambre des représentants mobilisée pour répondre aux exigences de la situation sanitaire    Nouvelle pauvreté et nouvelles solidarités en Italie    Le coaching mental, un impératif pour les sportifs à l'heure du confinement    Le ministère de la Santé étoffe sa communication    Des patients guéris du coronavirus livrent leurs témoignages    Des sans-abris hébergés par des ONG de Tanger    Report des Jeux méditerranéens d'Oran à 2022    Après la crise sanitaire, vers un foot plus vertueux ?    Le Maroc n'y échappera pas    De la culture gratuite pour combattre l'ennui du confinement    Le rappeur français Booba prêche le respect des mesures préventives    Les musiques reposantes ont le vent en poupe    Sancho, le digne héritier de CR7 à United?    Le CCM divertit les citoyens marocains en période de confinement    Mali: Des législatives entre terrorisme et coronavirus…    Coronavirus : L'Arabie saoudite appelle à reporter les plans du hajj    Fadel Iraki, le cofondateur du “Journal Hebdo”, n'est plus    Le Gadem pense fort aux socio-économiquement isolés ou plus vulnérables    Institut national des sciences de l'archéologie et du patrimoine : Les filières d'enseignement et de recherche publiées au BO    Un projet terroriste déjoué en Tunisie    La production dans la construction en hausse de 3,6% dans la zone euro    Ça ne va pas si mal que ça pour nos étudiants au Canada    WAC-EST: Le TAS fixe une nouvelle date    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Départ de 1.560 employés à des conditions avantageuses
La RAM lance un plan social pour le redressement et le développement de la compagnie
Publié dans L'opinion le 23 - 08 - 2011

La direction de la compagnie Royal Air Maroc a annoncé avoir lancé un plan social prévoyant le départ de 1.560 personnes pour la période 2011-2013, avec des conditions avantageuses, assurant qu'aucun acquis du personnel demeurant à Royal Air Maroc ne sera affecté.
Dans un communiqué, la compagnie indique que sa direction et l'ensemble des délégués syndicaux sont parvenus à un accord sur le plan de rationalisation interne de la compagnie et son volet social.
Lors d'une réunion tenue jeudi, la direction a présenté aux délégués syndicaux les différentes mesures entrant dans le cadre du plan de rationalisation interne : refonte du réseau, recentrage autour du Hub Casablanca, cession de 10 avions, plan social et restructuration du top management.
Les délégués syndicaux ont demandé le report de la fin des inscriptions à la vague actuelle des départs volontaires à la date du 09 septembre au soir.
Suite à l'examen détaillé des modalités de départ des agents concernés, des améliorations sensibles ont été apportées durant la réunion, qui concernent en particulier le renforcement de l'accès à une retraite convenable pour tous les agents âgés de 45 ans et plus, par la mise en place d'une contribution spéciale à la capitalisation retraite, cette cotisation pouvant atteindre 100 pc des cotisations restantes jusqu'à 60 ans pour les agents de plus de 55 ans.
Parmi les autres mesures qui ont été ajoutées, le communiqué cite l'accès à la pension CNSS dès l'âge de 55 ans et l'octroi d'une prime de fin de carrière adossée à la prime de départ à la retraite actuellement en vigueur au bénéfice des agents ayant plus de 50 ans.
Par ailleurs, ajoute la même source, les agents âgés de plus de 45 ans pourront bénéficier de la Mutuelle interne de Royal Air Maroc grâce à un effort complémentaire de la compagnie.
En plus de ces mesures à caractère financier, les participants ont convenu de mettre en place des mécanismes de soutien à la reconversion des agents ayant quitté la compagnie et désireux de redéployer leurs compétences dans un autre domaine.
Ainsi, un bureau de reconversion composé des délégués syndicaux et des équipes de la RAM sera mis en place, afin d'étudier les différentes possibilités de reconversion. Un budget adéquat sera mis en place à cet effet.
Il sera également fait appel à un bureau de conseil en ressources humaines, spécialisé dans la reconversion.
Des aides spécifiques à la formation, pouvant aller jusqu'à une année, seront mises en place ainsi que des mesures de soutien à la création d'activités génératrices de revenu, à travers un budget qui sera alloué dans ce cadre par la compagnie.
Par ailleurs, la Direction a réitéré, lors de cette réunion, son engagement à ce que tous les cas particuliers soient soumis aux délégués syndicaux pour trouver des solutions adaptées.
La RAM estime que cette coordination des efforts et cet esprit constructif de part et d'autre, est de nature à jouer un rôle positif sur l'avenir de la compagnie et prolonge la décision prise en son temps par les partenaires sociaux de reporter au delà de janvier 2012 l'application des décisions du dialogue social national.
Cette réunion d'information, de concertation et de décision, tenue à l'initiative du PDG de la compagnie, s'inscrivait dans le cadre de la mise en place du plan de rationalisation interne de Royal Air Maroc, approuvé par le Conseil d'Administration et lancé par la compagnie après les évènements qui l'ont durement affectée depuis le début de l'année 2011, suite à une conjoncture difficile vécue depuis 2008, et compte tenu des aspects sociaux importants de ce plan.
A l'issue de cette réunion, les délégués syndicaux ont pris acte de l'importance des décisions à prendre et à mettre en œuvre rapidement, réitérant l'engagement du personnel à se mobiliser pour permettre à Royal Air Maroc de se redresser et invitant le conseil d'administration à prendre les mesures qui sont de son ressort afin d'accompagner le retour de la compagnie à ses équilibres, indique le communiqué.
Royal Air Maroc s'est félicitée de ce dialogue constructif qui a permis de poursuivre dans la concertation l'élan de réformes engagées.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.