Le Chef d'Etat-major de l'Armée de Terre des Etats-Unis reçu par le ministre chargé de l'Administration de la Défense Nationale    Amrani met en exergue les choix visionnaires de Sa Majesté le Roi    Installation du nouveau premier président de la Cour d'appel de Rabat    Bank Al-Maghrib: Légère hausse du résultat net en 2020    Ministère de l'Economie, des Finances et de la réforme administrative. Un nouvel organigramme entre en vigueur    Eagle Hills livre la première phase de « Rabat Square »    Le Parlement Jeunesse du Maroc tient sa 3ème session législative    Israël accuse et menace l'Iran qui rejette toute implication    JO-2020 : El Bakkali offre au Maroc l'Or olympique    Une coupe spectaculaire... sur les traces de la Botola    Dissolution de la direction technique nationale et gel de toutes les activités    Rabat/plage des Oudayas : Le surf de plus en plus populaire (Reportage)    Message de félicitations de SM le Roi au champion olympique Soufiane El Bakkali    Covid-19 : Nouvelles mesures restrictives à partir de mardi    Pfizer et Moderna augmentent le prix de leurs vaccins contre le Covid    L'intérieur dément les allégations sur la désertion des Forces auxiliaires à Sebta    Dalsinky, l'artiste qui réunit sculpture et peinture (Interview)    La découverte: Imane Benzalim, une femme de chœur    Fatima Regragui tire sa révérence    Le groupe marocain Asif est de retour avec « Balbala »    Sites marchands/e-marchands. Les transactions par cartes bancaires atteignent un chiffre record    Fès : l'USMBA accueille le premier Hackathon "Serious Games"    JO de Tokyo : « L'or » de la vérité a sonné    L'ancien maire de Fès quitte l'Istiqlal face au «dévoiement de la ligne» du parti    Inondations : la justice allemande enquête sur des soupçons de défaillances dans la gestion du système d'alertes    Allemagne : l'épouse d'un politologue soupçonnée d'espionnage pour Pékin    Covid-19 / Maroc : La situation épidémiologique au 2 août 2021 à 16H00    Virus : face à la pénurie d'oxygène, l'Algérie lance un appel à la diaspora et à la société civile    RDC : 33 morts dans la collision d'un camion et un bus    Hussein Arnous chargé de former un nouveau gouvernement syrien    Affaire Ghali : L'étau se resserre autour de l'ex-chef de cabinet de Gonzalez-Laya    L'ancien maire de Marrakech, Omar Jazouli, tire sa révérence    Chambres professionnelles : plus de 12.000 candidats aux élections    Arts plastiques: belle initiative, noble dessein    Mesures sanitaires : en Allemagne, confrontations entre manifestants et policiers    Sports équestres / Dressage : Honorable performance de Yessin Rahmouni aux JO    Meknès : Trois faussaires de billets de banque mis sous les verrous    BAM: hausse de la masse monétaire de 8,4% en 2020    L'actrice Fatima Regragui n'est plus    L'actrice marocaine Fatima Regragui n'est plus !    Mort de Fatima Regragui, actrice populaire et engagée    Demande sur le cash : Une hausse "exceptionnelle" en 2020 (BAM)    Maroc/Météo : Temps stable ce lundi 02 août    Climat: le seuil de +1,5°C risque d'être atteint d'ici 2025, avertit l'ONU    Le rabbin Abraham Joulani félicite SM le Roi à l'occasion de la Fête du Trône (Vidéo)    Des millions d'Américains menacés d'expulsion    JO 2020. Abdelati El Guesse et Nabil Oussama éliminés en demi-finales du 800 m    Covid-19 : L'OMC met en garde contre l'inégalité vaccinale pour la reprise économique    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Près de 8,5 millions de personnes économiquement faibles bénéficient de ce régime
SM le Roi préside à Casablanca la cérémonie de lancement de l'opération de généralisation du régime d'assistance médicale
Publié dans L'opinion le 15 - 03 - 2012

Une concrétisation des dispositions de la nouvelle Constitution visant l'amélioration des conditions d'accès aux soins de santé
SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L'assiste, a présidé, mardi au Palais Royal à Casablanca, la cérémonie de lancement de l'opération de généralisation du régime d'assistance médicale (RAMED) qui devra bénéficier à environ 8,5 millions de personnes économiquement faibles.
Au début de cette cérémonie, le ministre de la Santé, M. El Hossein El Ouardi, a présenté devant le Souverain un exposé dans lequel il a souligné l'importance du nouveau régime d'assistance qui mobilise des investissements de l'ordre de 3 milliards de dirhams au titre de l'année 2012.
Un des grands chantiers visant l'amélioration des conditions d'accès aux soins de santé, en concrétisation des dispositions de la nouvelle Constitution, le RAMED est fondé sur les principes de l'assistance sociale et de la solidarité nationale au profit de la population démunie qui est constituée par les personnes économiquement faibles et qui ne sont pas éligibles au régime de l'assurance maladie obligatoire, a ajouté le ministre, notant que ce régime public, par excellence, permet aux bénéficiaires d'accéder aux soins de santé offerts par les hôpitaux publics, les établissements publics de santé et les services sanitaires relevant de l'Etat.
Le régime d'assistance médicale, lancé en novembre 2008 dans le cadre d'une expérience pilote dans la région Tadla-Azilal, bénéficiera à 8,5 millions de personnes économiquement faibles (28 pc de la population du Royaume), dont 4 millions vivant en état de pauvreté et 4,5 millions en situation de vulnérabilité. Le nouveau régime bénéficiera de droit à également 160.000 personnes parmi lesquelles figurent les détenus, les sans-abris et les orphelins.
Pour ce qui est de l'offre de Santé, le ministre a indiqué que l'Etat met à la disposition des bénéficiaires 2.581 établissements de soins de santé de base, dont 2.030 centres de santé et 111 hôpitaux provinciaux et préfectoraux, 12 hôpitaux régionaux et 19 Centres hospitaliers universitaires, tout en mettant l'accent sur le renforcement du dispositif de soins d'urgence à travers la création de 80 unités médicales équipées, l'organisation de caravanes médicales spécialisées au niveau des provinces et la mise en place d'une unité de consultation médicale hebdomadaire fixe pour les personnes souffrant de diabète et d'hypertension, outre l'augmentation du nombre des unités médicales mobiles (602 unités de soins médicaux et 19 unités de soins dentaires).
Parmi les mesures prises dans le cadre du nouveau régime, on trouve également le renforcement des unités d'assistance médicale au profit des femmes enceintes et des nouveaux nés en milieu rural, l'élargissement de la liste nationale des médicaments et l'augmentation du budget alloué à l'acquisition des médicaments et du matériel médical.
Le régime prévoit également une certaine humanisation des services de santé à travers la création au niveau des hôpitaux et centres de santé d'un guichet RAMED, l'affichage de la charte de malade au niveau des hôpitaux, l'organisation de rendez-vous pour les consultations spécialisées et le renforcement des unités d'assistance sociale.
Le ministre de la Santé a évoqué, à cette occasion, le bilan de l'expérience pilote menée au niveau de la région de Tadla-Azilal qui a permis la prise en charge des personnes souffrant de maladies chroniques et coûteuses, le développement de la filière de soins et la mise à la disposition des personnes malades des médicaments nécessaires.
Les bénéficiaires du RAMED sont couverts sans aucune discrimination due à l'âge, au sexe et à leurs antécédents pathologiques ou à leurs zones de résidence. Les personnes en situation de pauvreté bénéficieront gratuitement du régime d'assistance médicale, tandis que celles en situation de vulnérabilité devront payer 120 dirhams par personne sans dépasser 600 dirhams par foyer.
Le panier des soins de santé prévu par ce Régime comporte les mêmes prestations couvertes par l'Assurance maladie obligatoire (AMO). Elles portent sur l'hospitalisation, dont l'accouchement, les consultations spécialisées externes et de médecine d'urgence, les analyses de biologie et l'imagerie médicale (sauf scannographie). Sont également couverts l'exploration fonctionnelle, les évacuations sanitaires inter-hospitalières en cas d'urgence et les actes de rééducation fonctionnelle.
Des partenariats public-privé sont prévus, notamment dans les régions peu dotées en infrastructures publiques, ou en ce qui concerne les spécialités qui connaissent une demande accrue.
Il a été procédé, à cette occasion, à la projection d'un spot publicitaire de sensibilisation sur les avantages du nouveau régime d'assistance, les conditions nécessaires pour en bénéficier et le panier des soins de santé qui y sont prévus.
Cette cérémonie s'est déroulée en présence du Chef de gouvernement, des conseillers de SM le Roi, des membres de gouvernement et de plusieurs hautes personnalités.
Par la suite, SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L'assiste, a présidé une réception en l'honneur des personnalités présentes.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.