Espagne: La dépouille de Franco sera exhumée ce jeudi…    Rapatriement du corps d'une des victimes marocaine du crash d'Ethiopian Airlines    Message verbal du roi Mohammed VI au nouveau président tunisien    Casablanca : 8.225 suspects arrêtés en 12 jours    2e Conférence internationale sur la justice    L'artiste Mohamed Louz n'est plus    Campagne électorale en Espagne    Elections. La participation des MRE activée en 2021 ?    PLF 2020. Benchaâboun défend les choix du gouvernement    Prix à la consommation. L'enseignement, toujours le plus cher    Le sort du mythique hôtel Lincoln enfin tranché    PLF 2020 : Benchaâboun présente le projet devant le Parlement    Industrialisation: Quel nouveau modèle de développement africain ?    Voici l'état-major de la Banque centrale    L'OCP intègre le réseau mondial WBCSD    Accident d'une rame de tramway T1 avec un piéton : RATP Dev Casablanca présente ses condoléances à la famille du défunt    Climat des affaires: Un plus grand rôle pour le système judiciaire    Sommet Russie-Afrique: Les défis ne manquent pas    Insolite : Fier d'avoir été insulté par Trump    Renault : Le futur directeur général pas nécessairement français    Erdogan menace de relancer l'offensive avant de rencontrer Poutine    Boeing multiplie les efforts pour le retour en service du 737 Max    Tunisie: Kaïs Saïed investi président    Vidéo : des pêcheurs rifains portent secours à des migrants    Salon du cheval: Valoriser et transmettre un héritage aux nouvelles générations    Salon du cheval d'El Jadida : Les voitures classiques se mettent en scène    Suarez doit enfin chasser le sortilège loin de Barcelone    Ballon d'or 2019 : Rapinoe, Mbappé et Van Dijk en vedette    Divers sportifs    Raja Club Athletic. Une valorisation à 400 MDH ?    L'ONMT exporte l'événement en Chine : Le Rallye Aicha des Gazelles se déplace dans le désert de Naiman    Kick-boxing : La sélection marocaine prend part aux Championnats du monde à Sarajevo    La présence de satellites iraniens en Afrique de l'Ouest préoccupe le Maroc et les Etats-Unis    En réponse aux Hautes orientations royales : Sensibilisation jusqu'au 4 novembre au développement de la petite enfance    Morocco, now competing with developed countries!    Facebook to Identify State-Run Media    Belgique : L'ARES accorde des bourses aux étudiants marocains    Why Turkey Wants a Safe Zone in Syria    Eric Renard : L'économie sociale et solidaire représente l'économie de demain    Voir la vie en vert    Marrakech à l'heure de la réconciliation ittihadie    Les films à voir absolument une fois dans sa vie    "Adam" en lice pour le Tanit d'or des Journées cinématographiques de Carthage    Coup d'envoi du Salon régional du livre et de l'édition à Fès    Publié par Cosumar et les éditions Langages du Sud : Un nouveau livre met en valeur la succulence des variétés culinaires marocaines    TV5 Monde choisit Marrakech et Ouarzazate pour tourner des documentaires sur le Maroc    13ème Festival international du théâtre universitaire de Tanger : C'est parti !    Festival de Fès de la culture soufie: «Produire du sens pour vivre en harmonie»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le Maroc et la France réaffirment leur volonté d'approfondir leur «partenariat stratégique privilégié»
Publié dans L'opinion le 01 - 08 - 2012

Le Maroc et la France ont à nouveau affirmé leur volonté d'approfondir leur «partenariat stratégique privilégié» sur les plans bilatéral et multilatéral, a indiqué lundi à Paris le ministre délégué aux Affaires étrangères et à la Coopération, Youssef Amrani.
Les relations «d'excellence» bilatérales s'appuient sur «des constantes» et sont portées par «une volonté commune d'oeuvrer à un approfondissement constant de ce partenariat stratégique privilégié», a déclaré M. Amrani à la MAP, à l'issue de ses entretiens avec le chef de la diplomatie française, Laurent Fabius, et le ministre délégué aux affaires européennes, Bernard Cazeneuve.
Au cours de ces entretiens, auxquels a assisté notamment le chargé d'affaires du Maroc en France, les deux parties ont notamment évoqué la perspective de la prochaine Réunion de Haut Niveau (RHN), prévue à Rabat en décembre prochain sous la présidence des deux Premier ministres, qui permettra «d'explorer les perspectives d'évolution de nos relations bilatérales multidimensionnelles».
Il s'agira, a-t-il ajouté, de capitaliser sur les acquis en veillant à la mise en oeuvre d'»instruments novateurs» et de «modes opératoires nouveaux», conformément à l'ambition partagée des deux pays.
Selon le ministre délégué, la forte amitié entre les deux pays repose sur des «valeurs partagées», des «intérêts communs» et «une grande convergence de vues» sur les questions régionales et internationales d'intérêts commun.
Cette «grande convergence de vue» a été constatée notamment concernant les crises syrienne et malienne.
Les deux pays ont décidé de renforcer leur coopération sur ces deux questions au niveau multilatéral, notamment au sein du Conseil de sécurité de l'ONU, où le Maroc assistera à une réunion du Conseil sur la Syrie que la France compte convoquer cette semaine.
S'agissant de la situation sécuritaire dans l'espace sahélo-saharien, M. Amrani a relevé l'importance d''uvrer à la mise en ‘uvre de «réponses transversales», intégrant les paramètres «Sécurité» et «Développement», rappelant l'engagement du Maroc à promouvoir les valeurs de paix, de stabilité et de solidarité en l'Afrique.
Au sujet des relations euro-méditerranéennes, il a réitéré l'engagement du Royaume à «continuer à ‘uvrer avec la France, en vue de faire de la Méditerranée un espace de paix, de démocratie, de dignité citoyenne et d'épanouissement humain».
Concernant l'UE, le Maroc a plaidé pour la mise en ‘uvre d'une «politique de voisinage plus ambitieuse et adaptée aux besoins de la région», a-t-il dit.
Le ministre délégué a remercié la France pour son «rôle actif dans le renforcement du partenariat entre le Maroc et l'UE pour une mise en ‘uvre efficiente du Statut avancé, dans sa triple dimension politique, économique et sociale».
L'engagement envers l'Union pour la Méditerranée, qui dispose de plusieurs atouts pour fonder un «ordre régional rénové» et générer une «dynamique partenariale ambitieuse» à l'échelle de la Méditerranée a également été réaffirmé.
Le Maroc a par ailleurs rappelé sa détermination à relancer, de manière «crédible et effective», la construction maghrébine, qui constitue aujourd'hui «une nécessité politique, une exigence économique et un impératif stratégique», a-t-il ajouté.
M. Amrani avait entamé vendredi une visite de travail de quatre jours en France, la première d'un ministre marocain depuis l'avènement du gouvernement socialiste du président François Hollande.
Cette visite s'inscrit dans le cadre du dialogue politique régulier entre le Maroc et la France, qui se traduit notamment par un dialogue continu de haut niveau, sous la Haute impulsion de SM le Roi Mohammed VI et du Président Hollande.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.