Drone abattu par l'Iran : La version de Trump    Elle fait l'actu : Nadine Girault, ministre québécoise des Relations internationales et de la Francophonie    Energies renouvelables : Rabbah promeut les financement alternatifs    Conjoncture : La DEPF sur le même trend que le HCP, BOF!    Larache. Un Français arrêté pour trafic de drogue et de psychotropes    Les parents des étudiants en médecine du privé dénoncent la discrimination et le populisme    Essaouira : 250 leaders au rendez-vous des entrepreneurs citoyens    La CAF prévoit deux pauses fraîcheur entre les mi-temps    Exposition sur Eugène Delacroix à Rabat, une première dans le monde arabe et en Afrique    Musiques sacrées. Le festival bat son plein    L'Iran dit avoir abattu un drone américain et parle de « ligne rouge »    La N°2 de la FIFA supervisera une CAF au coeur de la polémique    Jeux Africains de Plage : le Maroc bat l'Algérie au beach-soccer    Arts martiaux : Marrakech abritera le Championnat du monde professionnel de muay thai    Accueil en fanfare pour le président chinois en Corée du Nord    Objectif Downing Street : Place aux deux finalistes    Kenzi Tower Hôtel: Restaurant Sens, une carte joliment revisitée    TE Connectivity inaugure sa deuxième usine de production au Maroc    Une nouvelle stratégie de financement de la santé s'impose    L'OPM célèbre la fête de la musique aux rythmes de compositions dansantes    Jazzablanca : 80% des festivaliers ont un accès gratuit    L'exposition «Mains de lumière» éblouit des étudiants et chercheurs    Rabat. EBM lance ses programmes préparatoires pour les tests d'admissions    Sahara marocain à l'ONU: L'initiative marocaine fortement soutenue    Abdelilah Mourid, DG Sicpa Maroc : «Nos tarifs ne sont pas excessifs et notre solution a donné des résultats»    Journée mondiale des réfugiés    Déconcentration administrative : La Commission interministérielle fait le point    Les Lions de l'Atlas en Egypte pour un deuxième exploit    Inscriptions au doctorat. L'UM5R annonce une baisse des frais pour les fonctionnaires    Les stocks de sardinelles et de chinchards surexploités    Benslimane : 4 personnes périssent dans un accident de la route    Le Centre international Hassan II de formation à l'environnement voit le jour à Salé    Le peuple marocain célèbre ce jeudi le 49ème anniversaire de SAR le Prince Moulay Rachid    L'escalade des tensions dans le Golfe inquiète    Hausse attendue de la production dans l'industrie au deuxième trimestre    L'agriculture peut aussi rafraîchir la planète    L'équipe ghanéenne espère renouer avec le sacre africain    Dormir devant la télévision fait grossir    Bulletin de la CAN    Bouillon de culture    Le bureau de la Chambre des représentants tient sa réunion hebdomadaire    Habib El Malki en visite à Dublin    Le marché mondial du luxe poursuit sa progression, tiré par la Chine    Moussem de Tan-Tan Les tentes marocaines et mauritaniennes reflètent la richesse du patrimoine culturel commun    Saïdia accueille le 11ème Salon régional du livre    Canticum Novum transporte le public fassi aux confins des musiques anciennes    Meurtre de Khashoggi. Le chef de l'ONU lance une enquête internationale    Amazon détrône Google comme marque la plus puissante    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Espagne - 8ème journée
Le Barça tremble à la Corogne, mais conserve son avance
Publié dans L'opinion le 22 - 10 - 2012

Le FC Barcelone, réduit à dix dès la 50e minute, a souffert pour l'emporter sur le terrain de La Corogne (5-4), grâce notamment à un triplé de Messi, les Barcelonais conservant ainsi 8 points d'avance sur le Real Madrid, vainqueur sans grand brio de Vigo (2-0), samedi, pour la 8e journée du championnat d'Espagne.
FOU. Après un début en trombe réalisé sur le terrain de La Corogne, les Catalans ont terriblement souffert pour l'emporter samedi (5-4), dans un match complètement fou. Comme il l'avaient déjà fait à plusieurs reprises cette saison, les Blaugrana se sont en effet compliqué la tâche en coupant les gaz alors qu'ils menaient 3-0 au bout de 18 minutes de jeu.
Alors que les Barcelonais s'étaient offert le luxe de laisser Xavi Hernandez sur le banc en prévision de leur match de Ligue des champions contre le Celtic Glasgow mardi, ils avaient pourtant connu une entame de rêve: Alba (3), Tello (8) et Messi (18) avaient marqué comme à la parade. Mais après ce démarrage en fanfare, le Barça a une nouvelle fois laissé entrevoir ses défauts en défense: sur un contre, Mascherano concédait d'abord un penalty - assez sévère- sur Riki, transformé par Pizzi (27). Sur un corner, Bergantinos arrachait ensuite le 3-2 d'une puissante reprise (37).
Samedi, les Blaugrana s'en sont une fois de plus sortis grâce à leur connection Messi-Fabregas. L'ex-Gunner, auteur de trois passes décisives, distillait un nouveau caviar à l'Argentin qui redonnait de l'air aux siens (4-2, 43). Mais après la pause, les Blaugrana semblaient abandonnés par leur bonne étoile: Pizzi ramenait les siens à 4-3 d'un somptueux coup franc avant que les choses ne s'enveniment encore pour le Barça qui perdait Mascherano pour un deuxième carton jaune (50). Mais cet énième coup de théâtre ne serait pas le dernier: à un troisième chef d'oeuvre de ce diable de Messi (78) répondait un but... contre son camp grossier de Jordi Alba (79). Au final, le Barça pouvait pousser un "ouf" de soulagement, tout heureux d'avoir préservé ce but d'avance.
PLAN B. Contre un Celta Vigo souvent dépassé derrière et très timide offensivement, le Real Madrid l'a certes emporté samedi (2-0), mais a laissé l'image d'une équipe manquant cruellement de réalisme. Après une entame de match très enlevée, rapidement récompensée par l'ouverture du score signée Higuain (11), les Madrilènes ont éprouvé le plus grand mal à tuer le match.
Après un déluge d'occasions sur le but galicien, Ronaldo a finalement mis à l'abri les siens par un penalty (68).
Il n'en reste pas moins que cette rencontre a tout de même livré un enseignement positif pour les Merengue: obligé de colmater les brèches laissées par les forfaits de Marcelo, Coentrao et Arbeloa, l'entraîneur José Mourinho a trouvé un plan B pour sa défense. Pepe-Varane en charnière centrale, Ramos retrouvant son ancien poste à droite et Essien à gauche: ce quatuor est de taille à se mesurer à Dortmund, mercredi en C1.
RENVERSANT. Valence, qui jouait gros samedi face à un autre mal classé, l'Athletic Bilbao, est revenu de loin (3-2) en marquant deux buts dans les deux dernières minutes. Encore menés 2-1 à la 88e par des Basques qui jouaient pourtant à dix après l'exclusion de Herrera à la 67e, les Valenciens se sont imposés à l'arrachée grâce à des buts de Tino Costa et Nelson Valdez (90+1).


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.