De la Révolution du Roi et du peuple à la Fête de la jeunesse    Le Gabon célèbre à Laâyoune le 62è anniversaire de son indépendance    Belle moisson de médailles pour les sportifs marocains    L'animation, une industrie naissante au Maroc    L'amazighe est-il véritablement une priorité dans le PLF ?    Le Maroc fournit 50% des besoins de l'Espagne en tomates    Medium : « Le Maroc peut-il jouer un rôle plus important au Moyen-Orient via les accords d'Abraham ? »    Affaire Pegasus. Un ancien ministre marocain met en exergue le silence de Forbidden Stories, Amnesty, Le Monde et El Pais    Wydad de Casablanca. Houcine Ammouta promu entraîneur    Covid-19: 79 nouveaux cas et 97 guérisons en 24H    Le Pérou retire sa reconnaissance du Polisario    Pénurie des cartables au Maroc ? Le ministère rassure    Mercato : Mouhcine Moutouali tranche sur sa prochaine destination    Orages en France: trois morts en Corse    Après la touriste française, un octogénaire mutilé par des chiens à Tanger    Stade Brestois : ambiance bon enfant entre Achraf Dari et Youcef Belaïli    PSG : régime strict pour Achraf Hakimi and co...    Heureux événement dans la famille Batma (PHOTO)    Coupe d'Afrique des Nations U23 – Maroc 2023 : Tirage des éliminatoires    Emirates modernise sa flotte pour plusieurs milliards de dollars    Sahara: un éditorialiste colombien critique le revirement de Gustavo Petro    Italie : Un festival rend hommage à Rahhal Amarri, décédé en sauvant deux enfants de la noyade    Italie : Un enfant marocain de deux ans blessé par balle, sa vie n'est plus en danger    Un ministre israélien salue le rôle du Maroc dans le rapprochement entre Israël et les Palestiniens    Maroc : Un jeune enfant meurt à la frontière avec Melilla    Le Barça et le Man. City en mission humanitaire : Xavi contre Gaudriola mercredi prochain au Camp Nou    Constructeurs automobiles. Quels sont ceux qui seront présents au Mondial de l'Auto de Paris ?    France-Afrique, le non-retour    Trois diplomates marocains en Colombie victimes d'un vol après avoir été drogués    Banques: La position de change s'améliore    Droits humains, l'autre axe de coopération entre Rabat et Washington    Eté 2022 : Essaouira bat tous ses records d'affluence    Moyens de paiement : Le Maroc, pays le plus dépendant du cash au monde    Événements de Nador : de la prison ferme pour 13 migrants (VIDEO)    La fusée américaine SLS arrive à son aire de lancement, avant son décollage vers la Lune    Actifs immobiliers au trimestre 2-2022 : Des indicateurs en dents de scie avec des signes encourageants    «Tagzzayt» ou «La mémoire du corps», un nouveau documentaire sur les tatouages    Les Mosaïques du Nord sont de retour pour leur deuxième édition    La 11ème édition du 19 au 23 octobre prochain    La Bourse de Casablanca débute dans le vert    Visas Schengen refusés : la fédération des droits des consommateurs réclame le remboursement    M'diq-Fnideq : L'incendie de la forêt « Kodiat Tifour » presque entièrement circonscrit    Hécatombe    La météo pour ce jeudi 18 août 2022    Algérie : le bilan des incendies dans plusieurs villes monte à 26 morts, l'incurie des autorités dénoncée    L'USAID fournit 68 millions $ au PAM pour l'achat, le transport et le stockage de blé ukrainien    La forteresse « Casa del Mar »    Casablanca : «Al Majdoubia » de Saâdallah brille lors du Festival Al Fida    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Soudan
Combats entre l'armée et des rebelles au Darfour
Publié dans L'opinion le 18 - 03 - 2013

Les rebelles soudanais ont annoncé samedi avoir tué plus de 200 militaires dans l'Etat du Darfour du Sud, mais le gouvernement affirme pour sa part n'avoir subi qu'un «certain nombre» de victimes et avoir repoussé l'assaut.
La guerre fait rage au Darfour, vaste région de l'ouest du Soudan depuis dix ans malgré deux accords de paix et la présence d'une importante force de maintien de la paix.
Les principaux groupes insurgés, qui accusent le gouvernement de marginaliser les minorités ethniques de la région, ont refusé de participer au processus de paix sous l'égide du Qatar qui a permis un accord en 2011 entre Khartoum et un certain nombre de factions rebelles plus petites.
Même si la violence est en baisse par rapport à 2003 et 2004, un renouveau des combats a contraint plus de 130.000 personnes à fuir leur domicile depuis le début de l'année, selon les chiffres des Nations unies.
Samedi, les rebelles de l'Armée de libération du Soudan (ALS) loyale à Minni Minnaoui ont annoncé avoir attaqué un convoi de l'armée soudanaise près de Nyala, capitale de l'Etat du Darfour du Sud.
«Rien de notable n'a survécu du convoi», affirment-ils dans un communiqué. Ils disent avoir tué 260 militaires et miliciens, un chiffre inhabituellement élevé pour une revendication.
L'armée conteste ce chiffre. Elle dit avoir repoussé les attaquants et avoir tué et blessé une centaine de rebelles. Les forces armées reconnaissent «un certain nombre» de victimes, a précisé le porte-parole de l'armée selon une dépêche de l'agence de presse Suna.
Il est fréquent que les deux parties donnent des chiffres contradictoires à propos de leurs affrontements, chacune revendiquant la victoire sur l'autre. La vérification des informations concernant le Darfour est difficile en raison de l'accès restreint des médias à cette région.
Les donateurs pour le Darfour doivent se réunir à Doha au Qatar le mois prochain lors d'une conférence pour lever des fonds pour des projets de développement dans le cadre de l'accord de paix de 2011.
Le président soudanais Omar Hassan al Bachir est recherché par la Cour pénale internationale. Il est soupçonné de génocide et de crimes de guerre au Darfour. Khartoum qualifie la CPI d'agent du néo-impérialisme occidental.
En 2008, les Nations nies avaient indiqué que 300.000 personnes pourraient avoir trouvé la mort dans la guerre au Darfour, un chiffre estimé trop bas par certains militants des droits de l'homme. Le gouvernement soudanais cite pour sa part le chiffre de 10.000 morts.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.