Le Parti de l'Istiqlal en tête des élections du Conseil provincial de Khouribga    Le leader indépendantiste catalan Carles Puigdemont interpellé en Italie    Le PPS va continuer d'œuvrer pour servir l'intérêt supérieur de la Nation, à partir de sa position dans l'opposition nationale démocratique    Publication d'un guide pratique sur les mécanismes consultatifs de plaidoyer civil dans les foras internationaux    Transports urbains. Casablanca disposera d'un musée dédié    Macron et Biden tentent un « retour à la normale »    Somalie : Rien ne va plus entre le Président et son Premier ministre    L'ambassadeur Hilale reçu en audience par le président de la République Centrafricaine    Guatemala : Le volcan Fuego entre en éruption    Le MCO s'incline à domicile face à l'AS FAR    Qualification historique pour les Lions de l'Atlas !    MDJS lance « Nt7arko w Nktachfo »    Coronavirus. La pandémie prendra fin dans un an selon le PDG de Moderna    Hommage à feu Noureddine Sail, figure incontournable de la scène culturelle marocaine    L'Oriental Fashion Show sur le podium    Festival du cinéma d'Alexandrie: le film «La dernière vague» de Mustapha Farmati présent à la compétition des courts métrages    Entretien avec Omar Mahfoudi, artiste plasticien    Le label New District présente son premier artiste, Hassa1    Tendance baissière du covid-19 au maroc depuis 5 semaines    Qui est Ali Ben Lmadani?    Partenariat Transdev-SIE pour promouvoir des solutions de performance énergétique    Lamiaa Amghar: "Des exonérations fiscales au profit des établissements d'animation touristique"    Pass sanitaire. La France reconnait désormais les vaccins chinois, mais à une seule condition    Bientôt un test pour distinguer la grippe de la covid-19, fabriqué et commercialisé au Maroc    Un nouveau single égyptien en vidéoclip dédié au Maroc    Streaming: Spotify célèbre la sauce Hip-Hop made in Morocco    Genève : Initiative conjointe du Maroc, du Bahreïn, d'Israël et des EAU pour promouvoir le rôle des femmes dans la paix et la diplomatie    Bilan mondial Covid-19 : 4 715 000 morts dans le monde, la pression hospitalière poursuit sa décrue au Maroc    Casablanca : Un trio d'agresseurs écroué    El Mustapha Tanaoui du PI élu président du conseil communal de Settat    Khammar Mrabit : « Il est important d'avoir une application nucléaire sûre et sécurisée en Afrique »    Mondial Futsal 2021: Le Maroc affrontera le Brésil ou le Japon en quart !    Cyclisme: les Mondiaux 2025 à Kigali, au détriment de Tanger    L'ASMEX prospecte les opportunités d'affaires au Japon    ''Maroc-Mantlet 2021'' : Le Maroc et les Etats-Unis coopèrent sur la gestion des catastrophes    Une autre décision bizarre : l'Algérie ferme son espace aérien à tous les avions marocains    Barid Al-Maghrib et FNM émettent un timbre-poste à l'occasion de l'exposition «Delacroix»    Tunisie : Kaïs Saïed renforce les pouvoirs de la présidence    Tanger : Mise en échec d'une grosse opération de trafic de cocaïne    Equivalence du pass sanitaire marocain : Les clarifications de l'UE    Ligue 1 : Un doublé victorieux de Hakimi face à Metz !    Qualifications Coupe du monde 2022 : Le Soudan "reçoit" le Maroc au Caire en novembre prochain    Manche : 66 migrants embarqués vers l'Angleterre sauvés    Affaire du meurtre de deux experts de l'ONU en RDC: Incuplation d'un journaliste congolais    CDG Capital Insight s'attend au maintien du taux directeur à 1,50%    «Intelcia IT Solutions» lance deux business lines dédiées au opérateurs télécoms    Washington réitère son engagement à accompagner l'agenda de réformes de SM le Roi Mohammed VI    Le CSPJ annonce l'arrêt de la liste définitive des candidats à l'élection des représentants des magistrats    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Maroc - Côte d'Ivoire / Communiqué conjoint
Une détermination de renforcer le cadre institutionnel de la coopération bilatérale
Publié dans L'opinion le 22 - 03 - 2013

Le Maroc et la Côte d'Ivoire ont souligné "la nécessité de renforcer le cadre institutionnel de leur coopération par l'organisation de la 5ème session de la Grande Commission Mixte de Coopération" et exprimé "leurs vues sur des questions nationales, bilatérales, régionales et internationales dans une atmosphère empreinte de cordialité et de compréhension parfaites".
SM le Roi Mohammed VI et le président ivoirien, M. Alassane Ouattara ont entériné les résultats des travaux de leurs Ministres sur plusieurs questions de coopération, souligne un communiqué conjoint publié mercredi à Abidjan à l'occasion de la visite officielle du Souverain en Côte d'Ivoire.
Les deux chefs d'Etat ont par ailleurs réaffirmé que le développement et le progrès ne peuvent être atteints sans la stabilité intérieure et sous-régionale", ajoute le communiqué signé devant la presse par le ministre des Affaires étrangères de la Coopération, Saad Dine El Otmani, et le ministre d'Etat, ministre ivoirien des Affaires étrangères, Charles Koffi Diby.
S'agissant de la question du Sahara marocain, la Côte d'Ivoire a exprimé son soutien clair et sans équivoque à cette question, soulignant que l'initiative d'autonomie "constitue une solution idoine pour le règlement définitif de ce conflit".
Voici, par ailleurs, le texte intégral du communiqué conjoint:
"A l'invitation de Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA, Président de la République de Côte d'Ivoire, Sa Majesté Mohammed VI, Roi du Maroc, a effectué une visite officielle en Côte d'Ivoire, du 19 au 22 mars 2013.
Sa Majesté Mohammed VI et sa délégation ont reçu un accueil chaleureux et enthousiaste qui a toujours caractérisé les relations fraternelles existant entre les deux pays et entre les deux peuples.
Pendant cette visite, Sa Majesté Mohammed VI et le Président Alassane Ouattara ont eu des entretiens en tête- à-tête et élargis, au cours desquels ils ont exprimé leurs vues sur des questions nationales, bilatérales, régionales et internationales dans une atmosphère empreinte de cordialité et de compréhension parfaites.
Ils ont souligné la nécessité de renforcer le cadre institutionnel de leur coopération par l'organisation de la 5ème session de la Grande Commission Mixte de Coopération.
Ils ont, à cet effet, entériné les résultats des travaux de leurs Ministres sur plusieurs questions de coopération, à savoir :
1- La signature de six (06) accords :
-Le Mémorandum d'entente entre les Ministères des Affaires étrangères,
-L'Accord sur l'encouragement et la protection réciproques des Investissements,
-L'Accord de coopération en matière de pêche maritime et d'aquaculture,
-L'Accord relatif aux services aériens,
-La Convention relative à la formation professionnelle dans le domaine du Tourisme,
-L'Accord en matière de protection civile.
2- Plusieurs Projets d'Accord dans les domaines de la Coopération bilatérale:
-Les questions politiques et de sécurité
Le Président Alassane OUATTARA a fait part à Sa Majesté Mohammed VI des progrès réalisés dans le processus de réconciliation nationale et de reconstruction en Côte d'Ivoire.
Pour sa part, Sa Majesté Mohammed VI a salué le retour de la Paix et de la stabilité en Côte d'Ivoire et a exprimé son soutien au Président Alassane OUATTARA, au Gouvernement et au Peuple ivoiriens pour leurs efforts dans la reconstruction et le redressement économique du pays.
Concernant la question du Sahara marocain, les deux Chefs d'Etat ont souligné que la persistance de ce conflit constitue une menace potentielle pour l'intégrité territoriale et la sécurité des Etats de la région et une entrave sérieuse au développement d'une intégration régionale conforme aux aspirations des peuples africains.
A ce niveau, le Président Alassane Ouattara a réaffirmé la position constante de la Côte d'Ivoire et souligné que l'initiative marocaine d'une large autonomie au Sahara constitue une solution idoine pour le règlement définitif de ce conflit.
Au plan de la Sécurité,
Sa Majesté Mohammed VI et le Président Alassane Ouattara ont réaffirmé que le développement et le progrès ne peuvent être atteints sans la stabilité intérieure et sous-régionale.
Ils ont reconnu la nécessité d'une coopération policière plus accrue, pour lutter contre les nouvelles formes de criminalité notamment, le terrorisme, la cybercriminalité et la piraterie maritime.
. Au plan Economique du Commerce et des Investissements
-Au niveau commercial
Les deux délégations ont noté que bien qu'en constante progression, le niveau des échanges commerciaux reste en deçà des potentialités réelles de leurs pays et de la qualité de leur coopération.
Afin d'y remédier, elles ont convenu d'adopter des instruments juridiques et de prendre toutes les mesures nécessaires pour favoriser une augmentation du volume des échanges.
Les deux délégations ont reconnu les nombreuses opportunités qu'offrent leurs économies et souligné la nécessité de renforcer leur coopération pour en tirer un bénéfice mutuel.
A cet égard, elles ont encouragé les secteurs privés ivoirien et marocain à intensifier davantage ses leurs efforts pour établir un partenariat gagnant-gagnant. -Au plan de l'Industrie Les deux délégations ont convenu de renforcer et de diversifier davantage leur coopération dans le domaine industriel.
-Au plan des Eaux et Forêts, des Ressources Animales et Halieutiques
Les deux délégations ont préconisé la signature d'Accords de coopération dans les domaines des Eaux et forêts et des Ressources Animales et Halieutiques.
-Dans les domaines des Mines, du Pétrole et de l'Energie
Dans le secteur des Mines, du Pétrole et de l'Energie, les deux pays ont préconisé la signature d'Accords de coopération qui couvrent les domaines de l'approvisionnement en minerais, en produits pétroliers , la formation technique dans le secteur du pétrole , l'intensification des échanges au niveau des départements ministériels ayant en charge l'énergie (électricité, produits pétroliers et gaz). -Dans le domaine des Transports
Conformément à la Déclaration de Yamoussoukro sur la libéralisation du trafic aérien, les deux pays ont convenu de procéder à la révision de l'Accord aérien signé à Abidjan le 09 février 2007 à Rabat pour l'adapter davantage aux règlements internationaux en intégrant les recommandations de l'Organisation de l'Aviation Civile Internationale (OACI) relatives aux aspects sécurité et sûreté dans l'industrie du transport aérien.
-Dans le domaine de l'Education
Les deux délégations ont reconnu le bon fonctionnement de l'Accord de 2004 et ont reconnu la nécessité de renforcer leur coopération aux plans culturel et de l'Education à travers notamment, des programmes d'échanges dans les domaines de la formation, de l'équivalence des diplômes, de l'octroi des bourses d'études et de recherche, d'organisation de séminaires et de voyages d'études.
- Dans les domaines de la Culture et de la Francophonie
Les deux pays ont décidé de développer leur coopération dans les domaines de la Culture, au regard des énormes potentialités dont ils disposent. La Côte d'Ivoire a sollicité le soutien du Maroc à sa candidature pour l'organisation du 17ème sommet de la Francophonie à Abidjan.
- Dans le domaine de la Promotion de la jeunesse
Les deux pays ont décidé d'intensifier leur coopération visant à assurer une meilleure promotion de leur jeunesse et à développer les capacités institutionnelles des structures chargées de la jeunesse.
- Dans le Domaine du Sport
Les deux pays ont décidé d'intensifier leur coopération au plan du Sport à travers notamment des programmes d'échanges d'expérience et de formation pour dynamiser davantage le Sport dans chacun des deux Etats.
-Les projets d'Accord de coopération
Sa Majesté Mohammed VI et le Président Alassane Ouattara ont noté que les deux pays ont échangé plusieurs projets d'Accord de coopération.
La Côte d'ivoire a soumis au Maroc des projets d'Accord dans les domaines de la Justice, du Tourisme et de la Décentralisation.
Le Maroc a soumis à la Côte d'Ivoire des projets d'Accord de coopération dans les domaines des ports et du transport maritime, de la coopération industrielle, de la gestion et du développement intégré des ressources en eau des zones humides du littoral.
Tous ces projets d'Accord devront être examinés et harmonisés d'accord Parties, au cours de la prochaine session de la Grande Commission Mixte de Coopération qui se tiendra à Abidjan très prochainement.
- Coopération régionale et internationale
Sa Majesté Mohammed VI et le Président Alassane Ouattara se sont réjouis du rôle positif joué par la CEDEAO dans le règlement des conflits dans la sous- région ouest africaine.
Sa Majesté Mohammed VI s'est félicité du rôle exceptionnel et déterminant que Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA, Président de la République de Côte d'Ivoire, continue de jouer en sa qualité de Président en exercice de la CEDEAO dans la résolution des conflits sous-régionaux et l'a félicité pour sa réélection à la présidence de cette Institution.
Au plan international, Sa Majesté Mohammed VI et le Président Alassane Ouattara se sont félicités de leur convergence de vues sur les questions multilatérales et ont convenu d'harmoniser davantage leur politique au sein des instances internationales et des organisations régionales et sous- régionales.
Au terme de sa visite, Sa Majesté Mohammed VI, Roi du Maroc, a exprimé à Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA, au Gouvernement et au peuple ivoiriens, sa profonde gratitude et ses sincères remerciements pour l'accueil particulièrement chaleureux et fraternel, ainsi que pour l'hospitalité authentiquement africaine et les précieuses marques d'attention dont Lui-même, et la délégation qui l'accompagne ont été l'objet.
Il a exprimé sa conviction que sa visite en Côte d'Ivoire contribuera à renforcer davantage les relations étroites, fraternelles et séculaires qui existent, si heureusement, entre les deux pays.
Sa Majesté Mohammed VI a adressé une invitation à Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA à effectuer une visite officielle au Maroc, invitation qui a été acceptée et dont la date sera fixée par voie diplomatique".


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.