Marouane Chamakh prend sa retraite    Explosion des droits d'importation du blé tendre    Rwanda : La journée de l'Afrique célébrée en présence du Maroc    Ftour d'Al Bayane: Empathie, retrouvailles et partage    Les Berkanis à un pas du sacre    Une réaction curieusement ingrate!    Euromoney livre sa lecture des principales tendances du marché : Des perspectives prometteuses pour les années à venir    Témoignages assemblés par Lhoussine Elliaoui    La FRMF gèle les activités des intermédiaires qui y sont accrédités    Inde: «NaMo» rempile pour un second mandat…    Festival de Cannes : La Palme d'or attribuée à « Parasite », du Sud-coréen Bong Joon-ho    Aïd Mouhoub: talent et humilité à équidistance    Gambie et Zambie au menu des Lions de l'Atlas    Horst Kohler remet son tablier d'émissaire du SG de l'ONU pour le Sahara marocain    ONU : Chapeau aux casques bleus    Possible maintien du trend haussier des prix des carburants    Pronostics Cannes 2019    Tenue de la 6ème édition du SITeau à Casablanca    Banque privée : Les principaux requis de succès    Des services bancaires à portée de clic : La banque privée à l'heure du tout numérique    Festival Gnaoua et Musiques du Monde : 22 ans déjà !    Abus sexuels : Le Maroc classé 34ème pour la protection de l'enfance    Des morts et des blessés dans un accident de la circulation à Tanger    Un juge suspendu pour avoir critiqué Donald Trump    Match nul pour le WAC    Mammifères    La RSB tout près de sa première étoile africaine    Chine : Le contrat secret qui a sauvé des millions de vies    Habib El Malki : Les associations constituent un pilier essentiel pour les institutions    Amir Al Mouminine préside la quatrième causerie religieuse du Ramadan    Les personnes vivant seules souffrent plus de troubles mentaux    Les politiques de vaccination contre la rougeole insuffisantes pour contrer l'épidémie    S.M le Roi inaugure la section régionale du Centre national Mohammed VI des personnes en situation de handicap    Recul des prix des actifs immobiliers au premier trimestre    L'Unesco reproche aux assistants vocaux de véhiculer des "préjugés sexistes"    Délais de paiement des entreprises : L'Intérieur animé de bonnes intentions    Coupe d'Allemagne : La dernière danse de Robben    Lyon prépare son grand ménage d'été    Ces tournages qui ont tourné au drame : Resident Evil    Insolite : Enorme surprise pour des étudiants américains    Issam Kamal : Les textes de la chanson marocaine, à quelques exceptions près, n'ont pas encore atteint la qualité souhaitée    «En cas d'insuffisance rénale ou de dialyse, il faudrait s'abstenir de jeûner»    Certification de documents : L'administration traîne les pieds    Selon un rapport du Conseil de l'éducation : A peine 83.000 handicapés décrochent un job    Theresa May pose les armes    Plus de 30.000 tentatives d'immigration clandestine ont été mises en échec en 2019    La politique sanitaire exposée en séance plénière de la Chambre des représentants    L'Everest pour la 23ème fois    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





El Jadida: Ingénierie fiscale et performance de l'entreprise
Publié dans L'opinion le 09 - 05 - 2016

Le laboratoire de recherche en gestion, économie et sciences sociales (LARGEESS) de la Faculté Polydisciplminaire qui relève de l'Université Chouaïb Doukkali d'El Jadida a organisé, au siège de la Faculté, un colloque international sur la Fiscalité sous le thème « l'ingénierie fiscale et la performance de l'entreprise ».
L'ouverture de cette manifestation scientifique, qui a connu une assistance massive des étudiants ainsi qu'un grand nombre de professeurs, à été marquée par la présence du Pacha de la Commune d'El Haouzia, M. Benkarroum, le Président de l'Université Chouaïb Doukkali, M. Yahya Boughaleb et le Doyen de la Faculté Polydisciplinaire, le Professeur Abdelaziz Chafik.
Ce colloque international auquel ont participé plus de 50 chercheurs en provenance de l'Algérie, la Tunisie, la France et le Maroc, s'est fixé pour objectifs principaux d'apporter un éclairage sur le rôle et l'importance de l'ingénierie fiscale, et de déterminer les aspects juridiques et financiers qui peuvent amener l'entreprise à se perpétuer et à opérer dans la transparence. Il s'est voulu également un espace d'échange entre les chercheurs autour des différentes grandes réflexions menées sur l'ingénierie fiscale, ont rapportés, les professeurs, Faouzi Boussedra et Abdelhak Ibnziat, les responsables de ce colloque.
Cette manifestation scientifique qui s'est déroulée en 11 sessions parallèles étalées sur deux journées a été articulée autour de quatre axes thématiques principaux; à savoir le cadre conceptuel de l'ingénierie fiscale, les pratiques fiscales et la performance de l'Entreprise, l'incidence des litiges fiscaux sur la rentabilité de l'Entreprise, et enfin la Finance publique au service du développement économique.
Ainsi, les principaux thèmes abordés lors de ce colloque ont portés sur plusieurs sujets, tels que : l'ingénierie fiscale comme moyen permettant l'optimisation de la gestion fiscale ; la fiscalité des opérations monétaires et financières face au développement des produits d'épargne et de financement de l'entreprise ; les incitations fiscales comme levier de croissance pour l'Entreprise.
De même, la fraude et l'évasion fiscale ont été largement débattues à travers la gestion du contentieux fiscal et les garanties offertes aux contribuables ; le rôle du droit dans la lutte contre la corruption et l'évasion fiscale et le régime fiscal dans le cadre des paradis fiscaux.
Lors de son intervention, le Pr Abdelaziz Chafik a souligné que la tenue de cette manifestation scientifique sur l'ingénierie fiscale vient s'inscrire dans la droite ligne de la politique de formation et de recherche de l'établissement qui a fait du domaine des finances un positionnement stratégique. Il a également rajouté qu'en plus des filières ouvertes en banque et finance, et en comptabilité, deux nouveaux masters en finances islamiques et en CCA sont prévus pour ouverture à partir de la rentrée universitaire prochaine ce qui permettrait de renforcer davantage la formation des compétences dans ce secteur clé qui représente le premier employeurs des lauréats de l'établissement à plus de 37%.
Lors de la séance de clôture, des remerciements et des félicitations ont été adressés à l'ensemble des intervenants pour la qualité de leur communication et l'intensité des débats qui les ont suivis, et se sont tous engagés à renforcer les liens de coopération autour de cet axe stratégique.
En marge de cette manifestation, le comité scientifique a rendu hommage à quatre professeurs. Il s'agit de M. Alain Grunberg, de France, Ridha Gouia de l'université El Manar, Tunis, M. Mostefa Belmokaddem, de l'université de Tlemcen, Algérie, et de M. Abdelhak Ibnziate de la Faculté polydisciplinaire d'El Jadida.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.