Sahara Marocain : le mandat de la MINURSO renouvelé pour une année de plus    Le Conseil de sécurité salue le rôle des Commissions régionales du CNDH à Laâyoune et Dakhla    Impôt sur les sociétés : une chute de 27,76% des recettes en 2021    La DGSN lance une nouvelle génération de titres de séjour pour les étrangers    Grande Bretagne. Le Labour éjecte Jeremy Corbyn    L'ouverture du consulat général des E.A.U. à Laâyoune aura lieu mercredi prochain    Nouvelles mesures restrictives : ce qui change à Al Hoceima    Covid-19: 3.256 nouveaux cas confirmés et 3.014 guérisons en 24H    Le Royaume-Uni impose des restrictions à l'exportation de vaccins contre la grippe    « Al Filahi Cash »: Le Crédit Agricole lance sa filiale de paiement    Vidéo : Profil de l'auteur tunisien de l'attentat de Nice (vidéo)    Turquie : la nostalgie du Califat    La journaliste Kaima Belouchi endeuillée    Séisme : Des morts et blessés à l'ouest de la Turquie    Raja-Zamalek : la date des demi-finales a été fixée    Coronavirus : Cristiano Ronaldo est négatif    Le Gabon réitère son appui à la marocanité du Sahara    Fonds Central d'Intervention pour les Urgences Humanitaires : Le Maroc, membre du Groupe consultatif    De nouveaux accords de coopération conclus entre le Maroc et Rwanda    Evolution du coronavirus au Maroc : 3256 nouveaux cas, 215.294 au total, vendredi 30 octobre à 18 heures    Maroc-USA : Des relations plus fortes que jamais    Coronavirus : Ahmad Ahmad testé positif (CAF)    Réseau FCA Morocco : La Continentale s'implante à Dar Bouazza    Reconfinement: la France s'attend à une récession de 11% en 2020 (ministre)    Le Qatar va sanctionner l'auteur des frottis forcés à l'aéroport de Doha    Relance économique : les associations de microcrédit bénéficieront aussi des garanties de la CCG    La 17ème édition du festival des Andalousies Atlantiques d'Essaouira sera virtuelle    Safae et Hanae répondent à la femme prétendant être leur vraie mère (VIDEO)    Dialogue libyen : les efforts marocains salués par le Parlement arabe    En 9 mois, les tribunaux du Royaume ont enregistré plus d'un million d'affaires    Mais où est donc Charlemagne ?    Casablanca : 12 ans de prison ferme pour avoir abusé d'une mineure    1ère édition de «Talents Africains» : Attijariwafa bank allie les jeunes et compétences pour l'avenir du continent    Algérie : Une économie au bord de la banqueroute    Malaisie. Mahathir veut tuer des millions de Français    Et revoilà Benkirane, le retour!    Nizar Baraka présente ses condoléances à la famille de Mohamed Melihi    Mohamed Melehi est décédé mercredi : Un pionnier de l'art contemporain emporté par la Covid-19    Mort de Driss Ouhab: les journalistes lui rendent hommage (PHOTOS)    Vers la création de la Chambre de commerce maroco-kényane    Covid-19: Confinement général en France (VIDEO)    Ligue des champions : Le Real échappe au pire    Hamza Sahli, un marathonien ambitieux pour graver son succès aux JO deTokyo    S.M le Roi félicite Mme Bouchra Hajij suite à son élection à la tête de la CAVB    Paris: l'artiste-peintre marocain Mohamed Melehi succombe au covid-19    Vernissage à la Villa des arts d' une exposition rétrospective de l' artiste-peintre Bouchaib Habbouli    Abderrahman Ziani: La vivacité colorée    Que la paix soit sur l'ensemble de l'humanité    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Peter Thomas Drennan, sous-secrétaire général et chef du département de la sureté et de la sécurité de l'ONU : : Le Maroc réunit toutes les garanties permettant d'abriter la COP22
Publié dans L'opinion le 24 - 05 - 2016

Le Maroc, pays qui jouit de la sécurité, de la paix et de la stabilité, est qualifié pour abriter la 22ème Conférence des Parties à la Convention-Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (COP22), prévue en novembre prochain, a souligné, vendredi à Rabat, le sous-secrétaire général, chef du département de la sureté et de la sécurité de l'ONU, Peter Thomas Drennan.
Dans une déclaration à la presse au terme des ses entretiens avec le ministre délégué auprès du ministre de l'Intérieur, Cherki Drais, le responsable onusien a affirmé que le Royaume réunit toutes les garanties permettant d'organiser cette Conférence de haut niveau en fin d'année, relevant que le monde entier s'attend à l'organisation de ce sommet important pour plusieurs raisons.
M. Drennan a réitéré, à cet égard, que l'Organisation des Nations Unies et le Maroc sont liés par des "relations très solides".
De son côté, M. Cherki Drais a noté que le Royaume du Maroc offre toutes les garanties pour que cette manifestation se déroule dans les meilleures conditions et va mobiliser à cet effet tous les moyens sécuritaires et techniques nécessaires, surtout que cet événement se tiendra à Marrakech, ville des congrès et des conférences.
Le ministre délégué a assuré également que le Maroc dispose des moyens sécuritaires et politiques le qualifiant pour faire de la COP22, l'une des meilleures conférences.
M. Drais a indiqué, d'autre part, que le sous-secrétaire général de l'ONU s'est dit, lors de cette rencontre, convaincu que le Maroc est un pays sûr et stable et que ses frontières sont également sécurisées dans une région qui connait des turbulences.
Il a fait savoir que ses entretiens avec M. Drennan ont porté également sur la coopération entre le Royaume et l'ONU dans les domaines de sécurité et de lutte contre le terrorisme.
La société civile marocaine
coordonne ses actions avec
les ONGs internationales
Des acteurs de la société civile marocaine multiplient à Bonn les rencontres avec les représentants de réseaux d'ONGs internationales actifs dans la lutte contre le changement climatique, en perspective de la COP22 à Marrakech en novembre prochain.
La participation de la société civile marocaine à la Conférence de Bonn sur le changement climatique, représentée notamment par la Coalition pour la Justice Climatique (CMJC), vise à apporter sa contribution aux différents débats sur la mise en œuvre de l'accord de Paris et mieux articuler ses actions en concertations avec les ‘'influentes'' ONGs internationales, a déclaré Mohamed El Ghattassi, membre de la CMJC.
L'objectif est aussi de faire valoir les efforts déployés par les associations marocaines aussi bien sur le terrain qu'en matière de plaidoyer, a-t-il ajouté, notant que la mobilisation collective en perspective de la COP 22 est au centre des discussions.
‘'La conférence de Bonn est une opportunité pour tisser tout particulièrement des liens avec les pays africains, dans le cadre du développement de la coopération sud-sud, dans la mesure où le changement climatique est déjà une triste réalité dans le continent'', a relevé M. El Ghattassi, qui a indiqué que la Coalition marocaine pour la Justice Climatique travaille sur une COP Africa, qui devrait réunir des acteurs de la société civile et des mouvements sociaux africains pour développer des positions communes.
Les représentants de la société civile marocaine à Bonn enchainent également les rencontres en vue de la 2-ème Med Cop 22, la 2ème Conférence des parties des pays riverains de la Méditerranée sur les changements climatiques, qui aura lieu en juillet prochain à Tanger.
Cet évènement, qui intervient dans le cadre de la préparation de la COP22, vise à contribuer à l'élaboration d'un agenda environnemental et méditerranéen et s'engager mutuellement face aux changements climatiques. Il fait suite à la Med Cop 21 organisée à Marseille.
Créée récemment, la CMJC regroupe des associations, réseaux associatifs et syndicats. Elle s'active dans la protection de l'environnement, des ressources en eau et de la biodiversité, ainsi que dans la gestion équitable des ressources naturelles.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.