Entrepreneuriat féminin : la Cciscs signe un partenariat avec l'AFEM    Capital Investissement : 1,18 MMDH de fonds levés en 2019, selon l'AMIC    Animation, le maillon faible du tourisme à Agadir    Wall Street, peinant à rebondir, termine en ordre dispersé    Les manifestations se raréfient, Hong Kong réduit ses effectifs anti-émeute    Jeux olympiques de Tokyo 2020 : Soufiane El Bakkali rejoint la Visa Team    OCS-AS FAR et MAT-RBM: nuls équitables    Coronavirus: un Tétouanais dans les filets de la police    Coronavirus: Tout ce que vous devez savoir    Lancement de la deuxième phase d'élargissement des autoroutes de Casablanca-Berrechid    Taza à l'heure du 2e forum provincial pour la culture et le travail associatif    Le CESE présente au Chef du gouvernement une étude sur la politique immobilière du Royaume    Sahara : le Congrès des députés espagnol plaide pour une "solution, juste, durable et mutuellement acceptable"    Coronavirus: l'Arabie saoudite suspend les Omras (VIDEO)    Arabie saoudite: le prince Mohammed bin Salmane reçoit le conseiller royal Fouad Ali El Himma    Coronavirus: l'Arabie saoudite suspend l'entrée des étrangers sur son territoire    Le secrétariat général sera confié au directeur général de la MDJS : Casablanca accueille le siège permanent de l'Association des Loteries d'Afrique    Edito : Nouveau départ    Le plan d'action de l'année 2020 de l'agence urbaine de Guelmim-Oued Noun adopté    Voici le temps qu'il fera ce jeudi    Wikileaks: Les enjeux du procès de Julian Assange    Brèves Internationales    Rabat et Mexico conviennent de créer une plateforme de coopération parlementaire    Colloque à la Chambre des représentants sur le thème de "La démocratie participative entre problématiques actuelles et perspectives de développement"    Rabat se prépare à la 13ème édition de la Course féminine de la victoire    Cérémonie en l'honneur de l'EN féminine    Ligue des champions: Griezmann s'illustre à Naples et Gnabry brille à Londres    Les syndicats en mal de syndiqués    Insolite : Défi original    Moubarak, l'autocrate déchu à l'image corrompue    Sous le feu de ses rivaux démocrates Sanders se pose en rempart à Trump    La détention de l'éditeur suédois Gui Minhai perturbe les relations entre la Chine et la Suède    Tunisie : vote de confiance attendu pour le nouveau gouvernement    Manger gras et sucré dérègle le cerveau en à peine une semaine    Le calvaire des mères célibataires    Mohamed Benabdelkader : Aucun nouveau cas de spoliation foncière n'a été enregistré    "Chi wqat", nouveau titre de Khaoula Moujahid    Le streaming continue de stimuler l'industrie musicale    Bouillon de culture    Champions League: le Wydad et le Raja dans une mauvaise passe    Cinq boxeurs marocains en demi-finales du Tournoi pré-olympique de Dakar    5ème Festival du livre de Marrakech : Leïla Slimani invitée d'honneur    «Chi wqat» : Nouveau titre de Khaoula Moujahid et Abdelilah Arraf    Zina Daoudia se défend après ses propos en Arabie Saoudite (VIDEO)    «30 Melyoun» cartonne au cinéma    Abdelouahed Radi: “J'étais un disciple de Mehdi Ben Barka” (VIDEO)    Suite aux mouvements de grève annoncés pour mars prochain : Le ministère de l'éducation suspend le dialogue avec les enseignants    Les efforts du Maroc en matière de lutte contre la torture mis en relief à Genève    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Vision stratégique de réforme de l'enseignement 2015-2030 : Création de 200 établissements durant deux rentrées scolaires
Publié dans L'opinion le 01 - 02 - 2017

Environ 200 établissements scolaires ont été créés, dont 54% en milieu rural durant les deux rentrées 2015-2016 et 2016- 2017, dans le cadre de la mise en oeuvre des projets de la vision stratégique de réforme de l'enseignement 2015-2030», a indiqué lundi le secrétaire général du ministère de l'Education nationale et de la Formation professionnelle, Youssef Belqacimi.
«Lors de ces deux rentrées scolaires, le nombre des complexes scolaires a augmenté pour s'établir à 119 écoles, tandis que celui des internats a atteint 242, et ce dans le cadre du projet d'élargissement de l'offre scolaire, a souligné le responsable, dans un exposé présenté lors d'une rencontre de coordination avec les directeurs centraux, régionaux et provinciaux, ainsi qu'avec les coordinateurs nationaux relevant du ministère, consacrée à la présentation du bilan préliminaire des projets de la mise en oeuvre de la vision stratégique et à l'identification des mécanismes et des dispositifs à même de concrétiser cette opération.
Plus de 67.000 élèves ont bénéficié des programmes de l'éducation non-formelle, dans le cadre du projet visant à garantir un enseignement de rattrapage cohérent et intégré à l'ensemble des enfants en situation d'exclusion scolaire, et environ 2600 ont profité du programme la deuxième chance ,a fait savoir M. Belqacimi.
En matière d'amélioration de la qualité de l'éducation et l'enseignement, le secrétaire général a relevé lors de ce conclave, présidé par le ministre de l'Education nationale et de la Formation professionnelle, Rachid Benmokhtar et son ministre délégué, Khalid Berjaoui, que le projet «développement du modèle pédagogique» a connu la mise en oeuvre de plusieurs dispositions, en l'occurrence le lancement de «la lecture pour la réussite» en langue arabe au niveau de la première et de la deuxième année du cycle primaire dans 90 écoles et 190 classes, ainsi que l'expérimentation du «programme révisé pour les 4 premières années» dans 168 écoles primaires et 1690 classes.
La mesure du «développement des capacités de lecture» en langue arabe, science de la vie et de la terre, la physique et les mathématiques au niveau du cycle secondaire collégial a été également mise en œuvre, a ajouté le responsable, notant qu'en matière du renforcement des langues étrangères, la disposition de «l'amélioration de l'enseignement et l'apprentissage de la langue française» a été lancée à travers l'élaboration d'une conception harmonieuse à même d'améliorer l'enseignement et l'apprentissage de la langue de Molière, l'adoption de nouvelles pédagogies pour l'enseigner, la révision des programmes du français du secondaire collégial et l'élargissement de cette opération au niveau du secondaire qualifiant et du primaire, outre la mise en place d'un dispositif pédagogique intégré pour la concrétisation de cette conception, conformément à une approche participative avec l'ensemble des intervenants dans le champ éducatif. M. Belqacimi a, en outre, fait remarquer que les filières internationales du baccalauréat marocain, durant ces deux rentrées, se sont élargies pour toucher 448 lycées, outre la formation des professeurs, des inspecteurs et des cadres administratifs responsables de ces filières, estimant que la période exemplaire pour gérer «le parcours de la découverte de métiers au niveau du cycle primaire» a ciblé 157 écoles, 535 classes et 19.000 élèves au niveau de la région Rabat-Salé-Kénitra.
Dans le même cadre, le secrétaire général a indiqué que 15 parcours professionnels ont été créés au niveau du secondaire collégial où plus de 5.000 élèves y étudient, ajoutant qu'en ce qui concerne le baccalauréat professionnel, 19 parcours ont été créés au titre de la rentrée scolaire 2016-2017, déclinés en trois trois pôles: agriculture, industrie et services couvrant l'ensemble du territoire national.
Un total de 1.000 personnes ont bénéficié, au cours de la rentrée scolaire 2016-2017, du projet portant sur le renouvellement des métiers de l'éducation et de la formation, ainsi que la promotion des parcours professionnels, a indiqué M. Belqasmi, rappelant qu'il a été procédé à la formation de 42 experts régionaux en matière de mécanismes d'accompagnement et de formation par la pratique et à la sélection de professeurs accompagnant, ainsi qu'à la généralisation de la filière de formation des cadres administratifs et pédagogiques.
S'agissant du projet relatif à la promotion de l'action pédagogique dans les établissements scolaires, il a été procédé à la création de 11 établissements pour s'ouvrir sur les langues et les activités culturelles et artistiques, précisant qu'environ 5.246 élèves ont profité des ateliers organisés dans ces établissements au cours de l'année scolaire 2015-2016.
Quelque 46 centres sportifs ont été mis en place profitant à quelque 17.780 élèves issus de 152 écoles primaires, tandis que 1.200 nouveaux clubs dédiés à l'éducation à la citoyenneté et aux droits de l'Homme ont été créés et mis à niveau. Il a été également procédé à formation de 1.200 animateurs exerçant dans ce domaine. Dans le cadre du projet lié de réforme des systèmes d'évaluation, des examens et d'orientation pédagogique et professionnelle, plus de 300.000 élèves ont bénéficié du soutien scolaire au niveau du cycle de l'enseignement primaire et plus de 220.000 au niveau du cycle secondaire qualifiant.
Pour ce qui est de la promotion du préscolaire et de l'accélération de sa généralisation, M. Belqasmi a affirmé que le ministère a élaboré un cadre de référence national, une méthodologie pour l'enseignement préscolaire et un projet de cahier des charges pour ouvrir et élargir la structure de ce genre d'enseignement.
Au niveau du projet relatif à l'intégration des technologies de l'information et de la communication dans l'école, 8.722 enseignants ont bénéficié du programme «Scratch» qui a également profité à plus de 165.000 élèves, tandis que le projet portant sur le renforcement de l'intégration du système d'information à l'éducation et la formation a permis l'élaboration et le développement de nouveaux systèmes informatiques destinés à accompagner la mise en œuvre des projets de la vision stratégique et lancer une nouvelle version du système de gestion scolaire «Massar».
En ce qui concerne le volet «Gouvernance et mobilisation», le ministère a poursuivi la mise en place de la décentralisation effective, en passant à 12 à 16 académies régionales de l'éducation et de la formation et le renforcement de leurs structures organisationnelles et celles des directions provinciales du ministère, outre l'adoption du mécanisme de recrutement par contrat.
Cette rencontre, qui a été marquée par l'organisation d'ateliers pour examiner les 16 projets intégrés, a été une opportunité pour déterminer les moyens à même de mettre en œuvre la vision stratégique de réforme de l'enseignement 2015-2030.
Le ministère de l'Education et de la Formation professionnelle avait procédé, en mars dernier, au lancement des projets de la vision stratégique et au suivi de sa mise en œuvre aux niveaux régional et provincial, lors d'une 2ème rencontre, en juillet 2016, avec les responsables régionaux et provinciaux.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.