L'Iran dit avoir abattu un drone américain et parle de « ligne rouge »    TE Connectivity inaugure sa deuxième usine de production au Maroc    Organisé par AOB Group et l'AMEE : La performance énergétique dans l'hôtellerie en débat    Une nouvelle stratégie de financement de la santé s'impose    Accueil en fanfare pour le président chinois en Corée du Nord    Objectif Downing Street : Place aux deux finalistes    CAN 2019 : La CAF prévoit 2 pauses fraîcheur par match    Jeux Africains de Plage : le Maroc bat l'Algérie au beach-soccer    Arts martiaux : Marrakech abritera le Championnat du monde professionnel de muay thai    Saut d'obstacles : Concours officiel de la Garde royale du 28 au 30 juin à Rabat    Kenzi Tower Hôtel: Restaurant Sens, une carte joliment revisitée    L'OPM célèbre la fête de la musique aux rythmes de compositions dansantes    Jazzablanca : 80% des festivaliers ont un accès gratuit    L'exposition «Mains de lumière» éblouit des étudiants et chercheurs    Le coût social aggrave le déficit budgétaire en 2019    Rabat. EBM lance ses programmes préparatoires pour les tests d'admissions    Sahara marocain à l'ONU: L'initiative marocaine fortement soutenue    Le temps est ainsi fait    Sécurité et développement en Afrique. Comment le continent peut se prendre en main    Marquage fiscal .L'ADII lance un appel d'offres    Inscriptions au doctorat. L'UM5R annonce une baisse des frais pour les fonctionnaires    Journée mondiale des réfugiés    Les Lions de l'Atlas en Egypte pour un deuxième exploit    Déconcentration administrative : La Commission interministérielle fait le point    Le Centre international Hassan II de formation à l'environnement voit le jour à Salé    Le peuple marocain célèbre ce jeudi le 49ème anniversaire de SAR le Prince Moulay Rachid    Les stocks de sardinelles et de chinchards surexploités    Benslimane : 4 personnes périssent dans un accident de la route    Médecine : Drôles de carabins !    L'escalade des tensions dans le Golfe inquiète    Musiques sacrées du monde: Concert «engagé» de Marcel Khalifa    Tourisme: Le Marrakech du Rire fait grimper le baromètre    Habib El Malki en visite à Dublin    Le marché mondial du luxe poursuit sa progression, tiré par la Chine    L'agriculture peut aussi rafraîchir la planète    Dormir devant la télévision fait grossir    Divers    L'équipe ghanéenne espère renouer avec le sacre africain    Bulletin de la CAN    Hausse attendue de la production dans l'industrie au deuxième trimestre    Bouillon de culture    Le bureau de la Chambre des représentants tient sa réunion hebdomadaire    Moussem de Tan-Tan Les tentes marocaines et mauritaniennes reflètent la richesse du patrimoine culturel commun    Saïdia accueille le 11ème Salon régional du livre    Canticum Novum transporte le public fassi aux confins des musiques anciennes    Meurtre de Khashoggi. Le chef de l'ONU lance une enquête internationale    Amazon détrône Google comme marque la plus puissante    Démantèlement à Tétouan d'une cellule terroriste    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





5ème édition du Festival "Aji T'hdm"
"Les Inqualifiables" enflamment la scène
Publié dans L'opinion le 19 - 05 - 2019

Au lendemain d'une soirée réussie avec l'humoriste Bassou, dans le cadre de la 5-ème édition du Festival "Aji T'hdm", le duo "Les Inqualifiables" a maintenu, vendredi soir, la barre haute, enflammant la scène au théâtre national Mohammed V à Rabat, archi-comble pour l'occasion.
Le duo irrésistible, qui a rencontré un vif succès ces dernières années auprès de son public, a gratifié le public rbati d'une soirée ramadanesque déjantée haute en couleur et riche en dérision.
Avec une intrigue savamment réfléchie et ficelée, le duo Amine et Oubeid, initiateur de ce festival, a réussi à conquérir le public de Rabat par son show intitulé « SI'A MOI Y'A TOI », un spectacle qui traduit le calvaire de leurs anecdotes quotidiennes.
« Les Inqualifiables » ont produit de la comédie habilement dosée, au point que le public fut conquis à chaque réplique du duo, sur des sujets aussi variés que pertinents de la vie de tous les jours. Amine et Oubeid perpétuent, ainsi, leur success-story, après une tournée réussie aux États-Unis et au Canada.
Tout au long de 1h30 de show, « Les Inqualifiables » ont offert une comédie bien trempée dans la société, où s'entremêlent les aventures passionnantes de Amine, titulaire d'un Master de Management et Marketing et Oubeid Allah, médecin cardiologue, les deux unis par des situations de la vie et un humour décapant.
A travers ce show époustouflant, qui a tenu toutes ses promesses, les festivaliers, littéralement conquis et enchantés, ont vécu, le temps de cette soirée ramadanesque grandiose, de véritables moments de convivialité, de communion et de partage.
Le duo "Les Inqualifiables" est né de la rencontre entre Amine Belghazi et Oubeid Allah Hlal, deux jeunes Marocains drôles, énergiques, souriants, danseurs et talentueux, rassemblés par le seul but, celui de faire rire.
Durant leur parcours, « Les Inqualifiables » ont collaboré avec les plus grands noms de la comédie. Ils ont, notamment, travaillé avec Hassan El Fed, dans le cadre de la tournée nationale en 2016, "Hassan El Fed ou Rba3to". Ils ont également participé à la dernière édition du Marrakech du rire, Afrique du Rire et Juste pour rire.
Leur Festival « Aji T'hdm » connaît un grand succès durant le mois de ramadan et fait parler de lui, en faisant appel à toutes les grandes pointures de l'humour national et aussi des artistes venant d'autres pays.
La 5-ème édition du Festival "Aji T'hdm", qui se déroule du 13 au 18 mai, représente une nouvelle opportunité de visibilité et de notoriété majeures. Il est également, selon ses organisateurs, un événement destiné à toutes les générations et qui va permettre au spectateur marocain d'apprécier un large éventail de styles humoristiques, avec des artistes talentueux.
Ce festival aspire à devenir un rendez-vous annuel de la capitale du Royaume, avec comme but de semer la joie, à travers un humour mordant d'artistes venus faire plonger les spectateurs dans des fous rires incontrôlables.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.