Tanger : Le CRI entame son service    Rabat: La commune n'arrive pas à adopter son projet de budget 2020    Plan d'épargne action: Les conseillers rectifient le tir    Rabat : Un incendie s'est déclenché à Arribat Center    Inde. 43 morts suite à l'incendie d'une usine    Alerte rouge à Mayotte avant le passage du cyclone Belna    Participation du Maroc à la conférence ministérielle des pays voisins de la Libye    Ligue des champions : Le WAC se contente du nul et le Raja rectifie le tir    Le Polisario sur la sellette    Damir appelle à l'interdiction de toute instrumentalisation politique de la religion    La cuisine marocaine en vedette au festival de Hanoï    El Youssoufia : Une campagne de correction visuelle au profit des élèves    «La Méditerranée plurielle dans un environnement de mondialisation» thème de la rencontre annuelle du GERM    AM Invest Morocco renforce sa participation dans le capital d'Involys    Le Maroc et l'AIE signent à Paris un Programme de travail conjoint    Le PPS au Parlement    SOS Littoral: La tête dans le sable    Rapports du GIEC : contrubution active du Maroc    Agadir, capitale du cinéma mondial    Bassek Ba Kobhio, Invité d'honneur    L'Etoile d'or de Priyanka Chopra brille dans le ciel de Jemaa El Fna    RAM : plus de 160.000 passagers transportés sur la ligne Casa-Tunis en 2019    Ligue des Champions : le Wac sort avec un nul face à Mamelodi Sundowns    FIFM 2019 : Le film colombien « Valley of Souls »décroche l'Etoile d'Or    Ligue des Champions de la CAF : Le WAC tenu en échec par Mamelodi Sundowns    CAN de futsal 2020: le Maroc dans le groupe A avec la Guinée équatoriale, l'Afrique du Sud et la Libye    Affaire du policier suspendu : La DGSN répond aux rumeurs    Lalla Meryem préside l'inauguration du Bazar international de Bienfaisance à Rabat    Rapport de l'UICN : Les océans en manque d'oxygène    PLF 2020 : Benchaâboun assure l'exécution rapide des décisions judiciaires    Visite de Pompéo : Les principales déclarations des responsables américains    FIFM : Un bel hommage rendu à Robert Redford    Visite de Pompeo au Maroc: Le bilan    Opep: Membres et partenaires se retrouvent à Vienne    L'Otan adopte une déclaration finale    Réforme des retraites: Mobilisation massive en France    Informations    Enseignement: 2 écoliers sur 3 analphabètes!    Infantino va entrer au CIO en janvier    Ralentissement économique attendu dans près des deux tiers des villes du monde en 2020-21    "Microfracture" pour Hazard, forfait pour le clasico    Bertrand Tavernier : L'arrogance est l'ennemi déclaré du réalisateur    Jeremy Thomas : L'inventivité est primordiale même sans budget    Le cinéma australien brille de mille feux à Marrakech    70e anniversaire de l'OTAN: Le sommet de la discorde…    Quarts de finale de la Coupe Mohammed VI : Le Raja contre le MC d'Alger ou Al Quwa Al Jawiya d'Irak    Fondation Al omrane : La 1ère classe préscolaire ouvre à Charafate    L'éducation à la petite enfance se porte bien, mais …    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





5ème édition du Festival "Aji T'hdm"
"Les Inqualifiables" enflamment la scène
Publié dans L'opinion le 19 - 05 - 2019

Au lendemain d'une soirée réussie avec l'humoriste Bassou, dans le cadre de la 5-ème édition du Festival "Aji T'hdm", le duo "Les Inqualifiables" a maintenu, vendredi soir, la barre haute, enflammant la scène au théâtre national Mohammed V à Rabat, archi-comble pour l'occasion.
Le duo irrésistible, qui a rencontré un vif succès ces dernières années auprès de son public, a gratifié le public rbati d'une soirée ramadanesque déjantée haute en couleur et riche en dérision.
Avec une intrigue savamment réfléchie et ficelée, le duo Amine et Oubeid, initiateur de ce festival, a réussi à conquérir le public de Rabat par son show intitulé « SI'A MOI Y'A TOI », un spectacle qui traduit le calvaire de leurs anecdotes quotidiennes.
« Les Inqualifiables » ont produit de la comédie habilement dosée, au point que le public fut conquis à chaque réplique du duo, sur des sujets aussi variés que pertinents de la vie de tous les jours. Amine et Oubeid perpétuent, ainsi, leur success-story, après une tournée réussie aux États-Unis et au Canada.
Tout au long de 1h30 de show, « Les Inqualifiables » ont offert une comédie bien trempée dans la société, où s'entremêlent les aventures passionnantes de Amine, titulaire d'un Master de Management et Marketing et Oubeid Allah, médecin cardiologue, les deux unis par des situations de la vie et un humour décapant.
A travers ce show époustouflant, qui a tenu toutes ses promesses, les festivaliers, littéralement conquis et enchantés, ont vécu, le temps de cette soirée ramadanesque grandiose, de véritables moments de convivialité, de communion et de partage.
Le duo "Les Inqualifiables" est né de la rencontre entre Amine Belghazi et Oubeid Allah Hlal, deux jeunes Marocains drôles, énergiques, souriants, danseurs et talentueux, rassemblés par le seul but, celui de faire rire.
Durant leur parcours, « Les Inqualifiables » ont collaboré avec les plus grands noms de la comédie. Ils ont, notamment, travaillé avec Hassan El Fed, dans le cadre de la tournée nationale en 2016, "Hassan El Fed ou Rba3to". Ils ont également participé à la dernière édition du Marrakech du rire, Afrique du Rire et Juste pour rire.
Leur Festival « Aji T'hdm » connaît un grand succès durant le mois de ramadan et fait parler de lui, en faisant appel à toutes les grandes pointures de l'humour national et aussi des artistes venant d'autres pays.
La 5-ème édition du Festival "Aji T'hdm", qui se déroule du 13 au 18 mai, représente une nouvelle opportunité de visibilité et de notoriété majeures. Il est également, selon ses organisateurs, un événement destiné à toutes les générations et qui va permettre au spectateur marocain d'apprécier un large éventail de styles humoristiques, avec des artistes talentueux.
Ce festival aspire à devenir un rendez-vous annuel de la capitale du Royaume, avec comme but de semer la joie, à travers un humour mordant d'artistes venus faire plonger les spectateurs dans des fous rires incontrôlables.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.