Prix du pétrole et concurrence internationale    Costa Galida Supercoupe U20 : Les Lionceaux s'inclinent face aux Three Lions (vidéo)    Météo Maroc: pluies ou averses localement orageuses ce dimanche 25 septembre    Tanger : Zanka Contact d'Ismaël El Iraki remporte le Grand prix du Festival national du film    Diaspo #257 : Rayane Bensaghir, un écrivain à contre-courant des «talents gâchés»    Brahim Saadoun de retour dans le pays    Voici le nouvel entraîneur du Raja de Casablanca (VIDEO)    Immigration clandestine : les sorties forcées du territoire français ont augmenté de 10 %    Tanjazz 2022: en images, les premier et deuxième jours du festival    Le Maroc souligne à New York la place importante de la cause palestinienne    Chefchaouen: tenue d'une conférence internationale sur les « Simuliidae »    New York: Bourita s'entretient avec son homologue indien    Nouveau Citroën C5 Aircross : la belle découverte (VIDEO)    Impériales 2022 : et voici la marque marocaine la plus aimée    Maroc Vs Chili: la presse sportive chilienne fait l'éloge des Lions de l'Atlas    Le ministre des Sports : « Le président a approuvé la candidature de l'Egypte d'organiser les JO 2036 »    Covid-19 au Maroc : 22 nouvelles infections et aucun décès ce samedi    Le Maroc souligne à New York la place importante de la cause palestinienne dans l'action entreprise sous le leadership de SM le Roi    Météo: Averses et pluies ce week-end dans plusieurs provinces du Royaume    Covid-19 : 22 nouveaux cas et zéro décès ce 24 septembre    Crise de l'énergie: le chancelier allemand en Arabie saoudite    La HACA aux commandes du Réseau des Instances Africaines de Régulation de la Communication pour un mandat de 2 ans    Conseil de BAM: un relèvement du taux directeur « peu probable »    OLM Souissi : 170.000 personnes ont assisté à Toto, Dadju et Ayra Starr    Marrakech : Des shows et rythmes variés au menu du 5è Festival Gnaoua Show pour le Monde    Casablanca accueille la première édition du Festival des Marocains du monde    Burkina : Au moins 14 personnes tuées par des hommes armés    Sourcing local : Convention de partenariat entre le ministère de l'Industrie et le Groupe Kitea    Las Palmas. Un Manifeste pour la réunification de tous les sahraouis    Marrakech: un «ould lfchouch» commet un terrible accident (VIDEO)    Maroc – Chili : Conférence d'après match de Walid Regragui    Division Nationale Amateurs / 1ère Journée : Réussir l'entame pour mieux se projeter !    Washington annonce des mesures pour faciliter l'accès des Iraniens à Internet    Nador: peine de prison alourdie pour des migrants impliqués dans les événements de Melilla    La Somalie va ouvrir un consulat général à Dakhla    Sahara marocain: Le Soudan du Sud déjuge la propagande algéro-polisarienne et rétablit la vérité sur sa position    Enlèvement d'une fillette à Kénitra: le suspect arrêté sur un bateau de pêche    CAN cécifoot: le Maroc sacré champion d'Afrique    Tennis: Sourires et larmes pour les adieux du "roi" Federer    Le Partenariat Vert UE-Maroc sera signé prochainement    La région Marrakech-Safi et l'OCP scellent un partenariat pour booster le développement    La revue de presse des hebdos du samedi 24 septembre    Abdelilah Benkirane défraie encore la chronique    Pétrole: le WTI clôture sous 80 dollars, une première depuis plus de 7 mois    France : Une centaine d'associations signe la pétition « La politique des visas : discriminations et injustice »    Les températures attendues ce samedi 24 septembre    Samira Saïd: « Rabat ne cesse d'embellir de jour en jour » (VIDEO)    Rabat: Cheb Khaled, Manal... La soirée de l'OLM Souissi comme si vous y étiez (VIDEO)    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Le soufisme permet à l'homme de retrouver sa dimension spirituelle dans un monde mondialisé (forum)
Publié dans MAP le 16 - 02 - 2011

Le soufisme permet à l'homme de retrouver sa dimension spirituelle dans un monde moderne, matériel et mondialisé, ont indiqué les participants à la cinquième rencontre mondiale du soufisme organisée à Madagh (près de la ville de Berkane) sur le thème "Les aspects éthiques du soufisme: pour une civilisation de valeurs".
Le soufisme a pour finalité de "purifier le cœur de l'homme, de le libérer de l'hypocrisie, de le pousser au dépassement de l'individualisme et de l'amener à un épanouissement véritable", ont-ils expliqué, mettant l'accent sur l'apport de l'éducation soufisme au développement humain.
Ils ont de même souligné l'importance d'une prise de conscience du rôle que peuvent jouer les valeurs spirituelles et l'éthique, aux côtés des valeurs universelles actuelles, pour remédier aux déséquilibres de ce monde et trouver des solutions aux crises que traverse l'homme du 21ème siècle, et pour favoriser la réalisation du développement durable.
Animée par des universitaires et des chercheurs marocains et étrangers, cette 5-ème édition (14-16 février), initiée par la Tariqa Qadirirya Boutchichiya à l'occasion de la célébration de l'Aid Al-Mawlid Annabaoui, a permis aux participants d'approfondir le débat et la réflexion pour mieux faire connaître les vertus du soufisme et mettre en avant une facette de l'Islam trop peu connue, à savoir sa dimension intérieure et spirituelle.
La vocation du soufisme, cœur de la spiritualité musulmane, est de résorber la multiplicité dans l'unité, de dépasser le particulier pour accéder à l'universel, de faire de la religion un vecteur de connaissance entre les peuples et les civilisations, ont indiqué des intervenants lors de ce forum qui se veut une perpétuation de la tradition scientifique de la Zaouia Qadiriya Boutchichiya.
Cette rencontre témoigne de l'importance que donne la zaouïa à une approche scientifique de la dimension éthique de l'Islam, à l'instar d'autres zaouïa soufies du Maroc qui ont traditionnellement oeuvré pour une approche prônant un équilibre entre vie spirituelle, scientifique, culturelle et sociale de la société, ont-ils ajouté, notant que le Maroc, fort de cet héritage, a pu s'imprégner de cette éthique spirituelle qui prône les valeurs d'amour, de tolérance, de paix et de respect d'autrui au fil des siècles.
Rappelant l'implication du soufisme, qui se base sur le principe fondamental de la complémentarité entre "savoirs et pratiques", dans le processus d'échange et de dialogue entre les civilisations, les conférenciers ont expliqué comment l'éducation soufisme ou intérieure peut se traduire par des valeurs et des actions concrètes, et par conséquent, les bénéfices qu'elle peut apporter à la société.
D'une grande qualité scientifique et intellectuelle, les exposés faits lors de ce colloque ont traité notamment de "l'éthique dans le Coran et la Sunna", "les expériences soufies passées et présentes de réformes éthiques au Maroc", "le soufisme face au problème de notre siècle: entre action et inaction", "les valeurs soufies et la bonne gouvernance", "le dialogue soufie: vers un modèle d'ouverture aux autres civilisations" et "la contribution de l'éducation soufie au développement humain".
Tout au long des travaux de cette édition, qui fut un moment intense de spiritualité et d'échanges, les conférenciers, de différentes spécialités, ont suscité dans leurs contributions des questionnements et des débats fructueux.
Dans une grande diversité linguistique et des arguments scientifiques, rationnels, et aussi empreints de la culture soufie, ils ont fait part de leur propre vécu, expérience et enseignements des grandes écoles du soufisme mondiale.
Ils ont unanimement relevé et salué l'apport considérable de la Tariqa Qadiriya Boutchichiya à travers les continents et la contribution du Maroc au rayonnement de l'Islam dans le monde et au dialogue entre les religions et les civilisations.
Cet événement, ont-ils estimé, offre de nouvelles perspectives sur les bienfaits moraux de l'éducation soufie et propose cette éthique spirituelle comme un moyen pour les individus de vivre la modernité tout en retrouvant leur véritable nature: une nature noble et apaisée.
Une trentaine de chercheurs marocains et étrangers, notamment de France, de Belgique, de Jordanie, des Etats-Unis, du Canada, d'Angleterre, du Niger et d'Italie, ont pris part à ce forum marqué aussi par la projection d'un film documentaire traitant de la protection de la Terre et de l'environnement et une exposition pour la sensibilisation à l'importance de la préservation de l'eau, en plus d'actions sociales et de solidarité.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.