Communiqué du bureau politique du PPS    Une étape importante qui transforme une impasse de plusieurs années en un véritable élan    Le FC Barcelone tient son nouveau défenseur !    Le HUSA assure son maintien, le CAYB menacé    Vahid Halilhodzic tiendra une conférence de presse    Roland-Garros: Serena Williams déclare forfait    Les condoléances du Parti du Progrès et du Socialisme    Hong Kong: Arrestation de Joshua Wong    TikTok : La bataille juridique s'achèvera-t-elle ?    L'Algérie a besoin d'un prix du baril de pétrole à 157,2 dollars pour équilibrer son budget    Le «nœud»    Années 30. Comment vivaient les Juifs du Maroc    Cour des Comptes : L'encours à la dette a plus que doublé durant la dernière décennie    La pandémie de Covid-19 a rappelé au monde «la communauté de notre destin»    Les enfants, les adolescents et les maladies cardio-vasculaires    Vidéo : Basma Hammouchia rejoint les rangs de la brigade des policiers en herbe    Naima ou l'injustice territoriale    «Les Gnawa de Lalla Mimouna», de M'bark El Haouzi et Erwan Delon aux Editions l'Harmattan    Rentrée scolaire: quid de l'enseignement de l'amazighe?    La Chikha est avant tout une guerrière    CNSS : nouveau soutien au profit des entreprises [Document]    Casa-Transports accélère l'élaboration des contrats d'exploitation des futures lignes de tram    Imam Mahmoud Dicko: dans les situations difficiles, le Maroc "est le premier pays qui vient au secours du Mali"    Abdeslam Seddiki pointe du doigt les « réalisations et les grandes réformes » du gouvernement    Voici le temps qu'il fera ce mercredi    Cour des comptes: dégringolade du rendement des principaux impôts    Marsa Maroc : CA de 1 454 MDH au 30 juin    Des Marocains bloqués à Melilia bientôt rapatriés    Enfant tuée à Tafoughalt : un suspect interpellé et mis en garde à vue    L'OMS enquête sur des accusations de crimes sexuels liées à l'épidémie d'Ebola en RDC    Le nouvel Émir du Koweït prête serment    Colère en Inde après la mort d'une jeune femme à la suite d'un viol collectif    Présidentielle américaine : le premier débat entre Donald Trump et Joe Biden sombre dans la confusion générale    Restitutions d'œuvres d'art : la gestion française du dossier laisse à désirer    Subventions accordées aux artistes: le coup de gueule de Latifa Raafat (VIDEO)    Aït Taleb: « le Maroc n'est pas à l'abri d'une nouvelle vague » (VIDEO)    Nadia Fettah: « La promotion du tourisme est tributaire de la réouverture des frontières »    Roland, Strasbourg et Hambourg    Impôts: La DGI propose de nouvelles fonctionnalités en ligne    Industrie: Baisse de l'indice des prix à la production en août (HCP)    Covid-19 au Maroc: triste bilan des décès    Chama Zaz : L'étoile de l'Aita Al Jabalia s'en est allée !    Programme de soutien destiné au domaine artistique : 459 projets subventionnés    La course aux points bat son plein aussi bien en haut qu ' en bas du tableau    Mali: Le président de transition Bah N'daw remercie le Roi Mohammed VI en recevant Nasser Bourita    L'art de l'écriture et le monde de la beauté universelle    Matchs amicaux de l'équipe nationale : Halilhodzic dévoilera la liste des Lions de l'Atlas ce jeudi    Arbitrage : Hicham Tiazi de retour !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Zapatero reçoit le nouveau secrétaire général de l'Union pour la Méditerranée
Publié dans MAP le 21 - 06 - 2011

Le président du gouvernement espagnol, José Luis Rodriguez Zapatero, a reçu, mardi au palais de la Moncloa à Madrid, le nouveau secrétaire général de l'Union pour la Méditerranée (UpM), Youssef Amrani.
Cette audience, qui s'est déroulée en présence du secrétaire général de la présidence du gouvernement espagnol, Bernardino Léon et du secrétaire d'Etat du ministère espagnol des Affaires étrangères, Juan Antonio Ynez-Barnuevo, a porté sur les moyens à même de consolider durablement l'Union pour la Méditerranée à travers les acquis du processus de Barcelone pour répondre aux besoins socio-économiques des pays Méditerranéens.
Au cours de cette réunion, le président du gouvernement espagnol a félicité M. Youssef Amrani pour sa nomination au poste de secrétaire général de l'Union pour la Méditerranée, réitérant "le total appui" de l'Espagne à cette institution pour être "l'expression du modèle que le monde Méditerranéen doit construire", selon un communiqué de la présidence du gouvernement espagnol.
Les deux parties ont également échangé leurs points de vue sur les perspectives futures de l'UpM ainsi que sur la fonction de cette institution au sein de l'Union Européenne, sujet qui sera abordé lors du Conseil Européen qui aura lieu les 23 et 24 juin courant, a-t-on indiqué de même source.
Le chef de l'exécutif espagnol a également souligné que l'Espagne et l'Union Européenne plaident pour une consolidation des réformes démocratiques dans le Sud de la Méditerranée dans le but d'aboutir à "l'objectif commun d'un partenariat pour la démocratie".
Dans une déclaration à la MAP à l'issue de cette réunion, le nouveau secrétaire général de l'UpM, a indiqué avoir exprimé, au cours de cette réunion, ses remerciements au chef de l'exécutif espagnol pour le soutien de l'Espagne à la candidature marocaine au poste du secrétariat général de l'UpM.
M. Amrani s'est également félicité de la forte adhésion de l'Espagne au processus Euro-méditerranéen qui aspire à renforcer et consolider la coopération, la stabilité et la paix dans la région Euro-méditerranéenne.
Il a, dans ce contexte, insisté sur la nécessité de travailler au renforcement de la synergie et de la complémentarité entre la société civile Euro-méditerranéenne dans sa grande diversité et de dégager de nouvelles perspectives de coopération bénéfiques pour l'ensemble des pays de la région.
Le nouveau secrétaire général de l'UpM, a, en outre, relevé que le contexte régional qui est en train d'émerger en Méditerranée plaide en faveur d'une architecture Euro-méditerranéenne rénovée et ambitieuse, affirmant que le principal challenge est de travailler ensemble pour créer un espace géopolitique viable, compétitif et solidaire, porteur de projets et d'intérêts convergents.
Il a, enfin, plaidé pour plus de proximité et davantage d'échanges et d'actions concrètes en vue de réussir l'Union pour la Méditerranée et insuffler une dynamique supplémentaire à l'architecture de coopération en Méditerranée à un moment où l'Union Européenne réfléchit sur l'avenir de la politique Européenne de voisinage.
M. Youssef Amrani, qui occupait le poste de secrétaire général du ministère des affaires étrangères et de la coopération, a été nommé, le 25 mai dernier, au poste de secrétaire général de l'UpM, au cours d'une réunion de hauts responsables de l'Union tenue au siège du secrétariat de l'UpM à Barcelone.
Créée le 13 juillet 2008 sur une idée du président français Nicolas Sarkozy, l'UpM regroupe une quarantaine de pays riverains de la Méditerranée.
En développant des projets concrets dans divers domaines, tels l'énergie, l'environnement, les transports, la culture et l'éducation, l'UpM ambitionne de relancer la coopération euro-méditerranéenne lancée en 1995 à Barcelone.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.