Coronavirus: nouveau record d'infections, la répartition géographique    Tanger-Med : Saisie de plus 190 kg de chira    Le Rwanda nomme une nouvelle ambassadrice au Maroc    Pourquoi Mike Pompeo est en Pologne    Live. Coronavirus : la situation au Maroc, samedi 15 août à 18h    Evolution Covid-19 au Maroc : 1.776 nouveaux cas, 41.017 cas cumulés au samedi 15 août à 18 heures    Pourquoi les Marocains se tournent de plus en plus vers le Canada ?    Barça: Bartomeu prépare le grand ménage    Amrani met en lumière la vision Royale pour un Maroc de paix et de prospérité    Message du roi Mohammed VI au président indien    Haja El Hamdaouia met un terme à sa carrière (VIDEOS)    Casablanca: tentative de kidnapping dans un bus à Hay Hassani    Météo: jusqu'à 45 degrés ce vendredi au Maroc    Finances publiques: Principaux points du BMSFP de la TGR    Explosion à Beyrouth: Pont aérien humanitaire de l'UE    France: Une autre mosquée incendiée à Lyon    Nomination des membres du conseil de l'ANRE    Casa-Settat: Le Conseil de la région examine le PDR    Botola Pro D1: Report de trois matches de la 22è journée    Covid-19 : Des joueurs Wydadis contaminés    Casablanca se barricade peu à peu !    Le Maroc devient le cinquième pays africain le plus touché    Cinéma : L'actrice égyptienne Shwikar n'est plus    Tindouf: l'affaire du détournement de l'aide humanitaire continue de faire réagir    Transfert: Arsenal réalise un joli coup    Tout savoir sur l'exemption des personnes touchées par la pandémie des impôts et redevances dus à la commune    Le trafic de 720 chardonnerets avorté à Fqih Bensaleh    Titrisation : La constitution du FT Immo LV prévue le 2 septembre    Covid-19: Le vaccin d'AstraZeneca sera prêt au 1er trimestre 2021    Sahara marocain: L'ambassade du Maroc à Pretoria promeut la doctrine nationale    Des cas de contamination au Covid-19 enregistrés parmi le personnel judiciaire    Les collectivités territoriales dégagent 3,7 MMDH d'excédents budgétaires au premier semestre    Les divagations d'Alger mises à nu par l'UE    Célébration du 41ème anniversaire de la récupération d'Oued Eddahab    Kamala Harris se rêve en première vice-présidente noire des Etats-Unis    La 22ème journée de la Botola au conditionnel    Annulation des Mondiaux juniors de taekwondo    Entrée en vigueur du protocole de traitement à domicile des patients asymptomatiques    L'EN de cyclisme en stage de préparation à Ifrane    Comment Sharon Stone a frôlé la mort à trois reprises    Des milliers de fans réunis à Abidjan un an après la mort de DJ Arafat    Dwayne Johnson, acteur le mieux payé de Hollywood    Une première dans l'histoire du Maroc!    «A Taste of Things to Come» exposé à Séoul    Il y a 41 ans, la récupération de Oued Eddahab    Lahcen Bouguerne libère la voix des femmes    L'avenir du monde arabo-musulman est indissociable de celui de la cause palestinienne    COVID-19 : Décès de l'artiste populaire Abderrazak Baba, un pionnier de la dakka marrakchia    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Feu SM Hassan II: Un Roi visionnaire et un homme de paix exceptionnel
Publié dans MAP le 24 - 03 - 2010

ème anniversaire de la disparition de SM Hassan II, un grand Roi qui incarnait le renouveau démocratique du Maroc, un Souverain visionnaire et un homme de paix qui a suscité, tout au long de son règne, l'admiration et l'émerveillement de la communauté internationale.
Par Soumia AL ARKOUBI
C'est en effet dans une ambiance de piété et de recueillement que l'ensemble du peuple marocain célèbre cette occasion pour se remémorer des innombrables acquis réalisés grâce à la sagesse, la perspicacité et la clairvoyance du regretté Souverain.
Compagnon de lutte de Son auguste père, Feu SM Mohammed V, Feu SM Hassan II avait pris part avec un engagement sans faille et une détermination inébranlable au mouvement national et aux efforts diplomatiques visant à libérer le pays du joug du colonialisme.
Grâce au génie politique du Souverain défunt, instigateur de la Marche Verte, le Maroc a pu recouvrer son intégrité territoriale.
Dans le cadre de l'édification du Maroc moderne, Feu SM Hassan II avait mené d'importantes réformes politiques et institutionnelles, notamment en engageant le pays dans la voie du multipartisme et du libéralisme économique, tout en optant pour une politique sociale cohérente.
Des témoignages de personnalités politiques et académiques éminentes mettent en exergue la perspicacité et la sagesse du regretté Souverain qui a réussi à hisser le pays au niveau des nations développées.
Ainsi, Raymond Barre, ancien Premier ministre français et Professeur d'économie disait que "SM le Roi Hassan II incarne à la fois le respect de la tradition et l'ouverture à la modernité".
Pour sa part, l'ancien président du Portugal, Mario Soares, témoignait que "Sa Majesté le Roi Hassan II est un leader d'un grand prestige qui a su faire du Maroc un pays moderne et démocratique. Sa Majesté le Roi Hassan II est un homme d'une grande culture et d'une grande connaissance des problèmes internationaux".
Feu SM Hassan II avait pris des initiatives sages et salutaires dans différents domaines qui ont suscité l'admiration de par le monde.
En effet, le Maroc ne peut que s'enorgueillir de la politique des barrages, un choix stratégique de Feu SM Hassan II qui a atténué les effets du déficit pluviométrique et de la pénurie d'eau.
Le regretté Souverain était également un fervent défenseur des causes justes, ayant toujours milité en faveur de la fraternité, de la cohabitation, de la tolérance et du bon voisinage.
Nul ne peut nier le rôle joué par feu SM Hassan II dans le soutien de la cause palestinienne, la promotion de la paix au Proche Orient et le rapprochement entre les peuples, les civilisations et les religions.
Feu SM Hassan II avait convoqué, en 1974, un Sommet arabe à Rabat, qui reconnut pour la première fois dans l'histoire l'Organisation de Libération de la Palestine (OLP) en tant que représentant unique et légitime du peuple palestinien.
C'est sur initiative du regretté Souverain qu'a été créée l'Organisation de la Conférence Islamique (OCI) à Casablanca en 1968, suite à la tentative d'incendie de la mosquée d'Al Aqsa.
Ces grandes qualités d'homme d'Etat avaient valu à feu SM Hassan II de gagner la confiance et forcer l'admiration des dirigeants du monde, notamment des chefs d'Etat des pays islamiques.
Chef d'Etat exceptionnel, Feu SM Hassan II était un Roi visionnaire, un grand amateur d'histoire, d'arts, de philosophie, de sciences et de sports et un fervent défenseur du dialogue des civilisations.
En se remémorant avec fierté les réalisations de feu SM Hassan II, le peuple marocain réitère sa mobilisation derrière Son digne successeur, SM le Roi Mohammed VI, qui a lancé de vastes chantiers de réformes, plaçant ainsi le pays, avec confiance, assurance et optimisme, sur la voie du développement, du progrès et de la modernité.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.