Mdiq-Fnideq: les efforts se poursuivent pour circonscrire l'incendie de la forêt « Kodiat Tifour » (sources locales)    Cours des devises du mercredi 17 août 2022    A l'initiative du CRI : Souss-Massa se mobilise pour «Ouled Leblad»    Jerada : Trois personnes mortes asphyxiées dans un puits de charbon    Chtouka Aït Baha à l'heure du salon provincial de l'artisanat    Maroc : Azembay, un projet immobilier et touristique qui vire aux péripéties judiciaires    Huelva : Caixabank refuse d'enquêter sur la fraude à l'assurance visant des saisonnières marocaines    Le SG de l'ONU jeudi en Ukraine pour une rencontre avec Zelensky et Erdogan    Jeux de la solidarité islamique : Cinq médailles de bronze pour le Maroc    Algérie-Espagne : Les relations commerciales toujours suspendues    Accidents de la circulation: 20 personnes décédées et 2.244 autres blessées    Forêt    Casablanca : Kidnapping, séquestration et viol : 10 ans de prison ferme pour un jeune voyou    Saisie de cocaïne à Rabat et d'ecstasy à Meknès    Jerada: trois morts par asphyxie au dioxyde de carbone dans un puits d'extraction de charbon    Découverte macabre à Fkih Ben Salah    La revue de presse du mercredi 17 août    Intérieur: vaste mouvement des agents d'autorité touchant 43% de l'effectif    Tunisie: la nouvelle constitution adoptée à près de 95% des voix    Automobile : Le Maroc importe 1,1% de voitures espagnoles en 2021    Mouvement de mutation dans les rangs des agents d'autorité, 1.819 agents concernés    Universités marocaines : Grandes absentes du Classement de Shanghai    «La Marocanité du Sahara, une vérité incontestable, le plan d'autonomie, un choix stratégique»    La tribu Ouled Dlim réitère son engagement au processus de développement régional    Au moins 50 morts depuis juin au Nigeria    L'armée se retire du Mali après plus de neuf ans d'intervention    Dossier Spécial: Fête du Trône 2022    En attendant fin novembre prochain...    Programme PRIM : 5 projets en matière de migration sélectionnés dans l'Oriental    Un film brésilien remporte le Léopard d'Or    La pièce « Al Majdoubia » de Sami Saâdallah remporte le Grand Prix    Le Maroc prépare son dossier de candidature    Abdallah Bouhamidi: Quand le vélo devient un moyen de mesure du degré de la civilisation    Casablanca / Film éducatif : « La dernière vague » décroche le Grand Prix    Khadija El Bidaouia rassure ses fans et garde espoir (VIDEO)    La Turquie annonce le départ de 5 navires supplémentaires de céréales ukrainiennes    20e édition de L'Boulevard : Le Tremplin du 23 au 25 septembre au R.U.C Casablanca    Crise sino-américaine : Mise en garde US contre les manœuvres chinoises "irresponsables"    Football : le tirage au sort de la Botola Pro D1 et D2 le 19 août    Tournoi feu Ahmed Ntifi : L'Oriental accueille la 34ème édition    Lions de l'Atlas. Adil Ramzi: «Je contacterai Ziyech, une fois nommé adjoint de Regragui»    Ligue des champions de la CAF (Dames) : L'AS FAR exemptée des éliminatoires zonales en cours (Agadir)    Immigration clandestine: L'UE alloue 500 millions d'euros pour soutenir le Maroc    Le jury du Prix international Booker 2023 présidé par la Franco-marocaine Leïla Slimani    Hakim Ziyech toujours une priorité d'Erik ten Hag    Kitesurf : La 7ème édition de «Dakhla Downwind Challenge» se poursuit jusqu'au 20 août    Afrique du Sud: Jacob Zuma bataille contre son renvoi en prison    Le Celtic pense toujours a Ryan Mmae    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Début du sommet du G7 en Bavière – « plan Marshall » pour l'Ukraine
Publié dans Maroc Diplomatique le 26 - 06 - 2022

Le sommet du G7, l'un des sept plus importantes nations industrielles du monde s'est ouvert dimanche au château d'Elmau en Allemagne. Le sujet principal est le soutien de l'Ukraine. Avec le président américain Joe Biden, l'hôte du sommet, le président allemand Olaf Scholz avait auparavant invoqué l'unité de l'Occident. Le discutera d'un « plan Marshall » pour la reconstruction de l'Ukraine.
Olaf Scholz a souligné lors de la réunion avec Biden que nous devons continuer à rester unis. Le président russe Vladimir Poutine ne s'attendait pas à cette unité. Biden a remercié Scholz pour le rôle important qu'il avait joué dans ce domaine. Le président américain a souligné : « Nous devons rester ensemble. » Poutine s'attendait à ce que le G7 et l'OTAN soient divisés. Cela ne s'est pas produit et ne se produira pas.
Le Premier ministre britannique Boris Johnson a souligné qu'une victoire russe coûterait au monde plus cher que la hausse actuelle des coûts de l'énergie et de l'alimentation. En cas de succès, le président russe Vladimir Poutine pourrait couper de grandes parties de l'Ukraine et poursuivre son programme de conquête, a déclaré Johnson à Elmau. « Ce prix sera beaucoup, beaucoup plus élevé. Tout le monde ici en est conscient. Les alliés occidentaux doivent donc maintenir leur unité. Cela comprenait « des discussions très, très honnêtes sur l'impact de ce qui se passe, sur la pression que ressentent les amis et les partenaires individuels », a déclaré Johnson aux journalistes.
Johnson a également exprimé des éloges démonstratifs pour le rôle de l'Allemagne dans la guerre en Ukraine. « Je n'aurais jamais cru de ma vie qu'une chancelière allemande serait aussi engagée », a-t-il déclaré avant le début du sommet. Scholz avait envoyé des armes aux Ukrainiens et, malgré la grande dépendance de l'Allemagne au gaz russe, avait adopté une ligne dure envers Moscou. L'Allemagne est maintenant confrontée à une « pression réelle » et doit obtenir son gaz d'autres sources, a déclaré Johnson. « Mais ils le font. Ils font un effort. Ils font le sacrifice (…) parce qu'ils se rendent compte que le prix de la liberté vaut la peine d'être payé. »
Le président du Conseil de l'UE, Charles Michel, a appelé à une solution au conflit concernant l'approvisionnement en céréales en provenance d'Ukraine. « Nous n'avons pas besoin de discours, nous avons besoin d'action », a déclaré Michel au sommet du G7. Le blocus des ports ukrainiens, où sont stockées 22 millions de tonnes de céréales, doit être levé, dit Michel.
Lire aussi: Le G7 s'engage à éliminer son dépendance à l'égard de l'énergie russe
Le sommet devrait commencer par des discussions sur la situation économique mondiale et la politique de sécurité. On savait déjà à l'avance que les sept pays industrialisés les plus importants voulaient s'entendre sur une interdiction d'importation de l'or russe, le produit d'exportation le plus important du pays après l'énergie. Lundi, le président ukrainien Volodymyr Zelensky devait être relié à la ronde par vidéo.
Les pays du G7 sont susceptibles de s'engager à renouveler leur soutien au pays attaqué par la Russie aussi longtemps que nécessaire. Des engagements financiers concrets sont attendus dans la lutte contre la famine, qui prévaut surtout en Afrique de l'Est et qui est exacerbée par la hausse des prix des céréales au cours de la guerre. Les prix élevés de l'énergie seront également un sujet à Elmau, et bien sûr la protection du climat.
Le G7 comprend sept des démocraties les plus puissantes économiquement au monde : l'Allemagne, les Etats-Unis, la France, le Royaume-Uni, l'Italie, le Canada et le Japon. En outre, le président du Conseil de l'UE, Michel, et la présidente de la Commission, Ursula von der Leyen, participeront au sommet. Scholz a également invité cinq pays hôtes – des démocraties d'Asie, d'Afrique et d'Amérique du Sud : l'Inde, l'Indonésie, l'Afrique du Sud, le Sénégal et l'Argentine. « Notre compréhension de la démocratie est insuffisante si nous nous concentrons uniquement sur l'Occident classique », explique Scholz.
La Grande-Bretagne était prête à l'avance à garantir 525 millions de dollars supplémentaires de prêts de la Banque mondiale à l'Ukraine au cours de l'année. Le chef du Parti populaire européen, Manfred Weber (CSU), a appelé à un soutien à long terme à l'Ukraine. Ce qu'il faut, c'est « le message au belliciste Poutine qu'il ne gagnera pas cette guerre », a déclaré Weber aux journaux du groupe de médias Funke. « Il ne fait aucun doute que les démocraties occidentales ont un pouvoir durable et sont prêtes à aider l'Ukraine à long terme. »
Les thèmes du sommet sont l'idée d'un « plan Marshall » pour la reconstruction de l'Ukraine, l'introduction d'un plafonnement des prix du pétrole russe, la lutte contre la crise alimentaire et pour la protection du climat, ainsi que le traitement de la Russie dans le cadre du Groupe des 20 plus grandes économies (G20). Le président indonésien Joko Widodo accueillera le prochain sommet du G20 à Bali en novembre.
Presque traditionnellement, les sommets du G7 sont accompagnés de manifestations. Les organisateurs ont annoncé dimanche un procès contre le stand assigné, situé à 500 mètres du château.
Quatre participants à une manifestation samedi à Munich ont été arrêtés dimanche matin. Ils ont été accusés de blessures corporelles dangereuses après des attaques contre des policiers, un juge devait se prononcer sur la détention dimanche. Selon la police, 4 000 personnes ont pris part à la manifestation dans la capitale bavaroise, ce qui était moins que prévu à l'avance. La police de Munich avait déployé 3 000 policiers.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.