La CAF retire l'organisation de la CAN 2025 à la Guinée    PCR, Pass Vaccinal: L'ONDA annonce la levée des restrictions sanitaires    Drame au CHU Ibn Sina ? Ce qu'il en est vraiment    Covid-19: levée des restrictions sanitaires à l'entrée du territoire marocain    La Galerie Banque populaire met le patrimoine culturel à l'honneur    Le campus de l'Ecole 1337 à Tanger Med accueille sa première promotion d'étudiants    فيروس كورونا : تسجيل 10 إصابات جديدة في 24 ساعة الماضية    Le Crédit Agricole du Maroc reçoit le label de certification de l'IFACI    Maroc : L'effectif des personnes âgées passe à 4,5 millions en 2022    Marrakech: le Caïd de l'annexe administrative d'Azli suspendu pour corruption    Une première: de l'eau extraterrestre trouvée dans une météorite    Football : Les Lionnes de l'Atlas participent à un tournoi international en Espagne    Juan Vivas exige le maintien du visa pour les Marocains souhaitant se rendre à Sebta    Marrakech: Abdelouafi Laftit suspend le caïd d'Azli, accusé de corruption    Prix des carburants: le gouvernement réagit aux recommandations du Conseil de la concurrence    Le CESE présente son avis sur l'aménagement durable du littoral    Lions de l'Atlas: la pilule ne passe toujours pas pour Vahid Halilhodzic    Sécurité alimentaire : La BAD approuve un prêt de plus de 2 MMDH pour le Maroc    Tanger Med : le troisième campus de l'école 1337 accueille sa première promotion    Les dirigeants de l'Union européenne «rejettent» l'annexion par la Russie de quatre régions ukrainiennes    Burkina Faso: Incertitude sur un éventuel putsch    Les camps de Tindouf sont totalement abandonnés par l'Algérie « dans des conditions scandaleuses »    La FAO et le PNUE lancent un appel pour combattre le gaspillage alimentaire    Message de félicitations du roi Mohammed VI à l'émir du Koweït    Gasoil/essence: le gouvernement travaille sur les recommandations du Conseil de la concurrence    Symphonyat 2022. « L'art n'a pas de religion »    Sabotage des gazoducs Nord Stream : Cui bono ?    Botola Pro D1 / 4ème journée : FAR-DHJ et SCCM-RCA en ouverture ce vendredi    Football pour amputés : Appel aux supporters marocains à venir encourager l'équipe nationale    Festival de Fès de la culture soufie : Une 15ème édition dédiée à Moulay Abdellah Chérif Ouazzani    Partenariat : Accord entre l'AMPCC et l'Union des villes et communes de Côte d'Ivoire    BCIJ : Interpellation à Casablanca d'un extrémiste partisan de «Daech»    Achat d'armes russes: Des membres du Congrès américain réclament des sanctions contre l'Algérie    Amine Harit : "Mettre du rythme" face à Boufal, Ounahi et Salama    4ème journée de la Botola Pro D1 inwi: Un Wydad-RSB plus tendu que jamais    Prévue le 8 octobre: La Course internationale 10 km de retour à Marrakech    Le Maroc assure à partir du 1er octobre la présidence du Conseil de paix et de sécurité de l'UA    Maroc : Le mandat des membres du Conseil national de la presse prorogé de six mois    Festival du court métrage de Marrakech : «Ultimate Ink» de Yazid El Kadiri primé    Jazz au Chellah : Un concert d'ouverture inédit avec Arifa, Soukaina Fahsi et Aziz Ouzous    L'Institut français de Tanger expose ses priorités    Exposition de l'artiste-peintre Aziz Arbaoui du 1er au 15 octobre à Béni Mellal    Clap de fin pour «Rachid Show» ? Allali brise le silence (PHOTO)    Migrations : L'Espagne souligne l'importance du ''Processus de Rabat''    Croissance économique : net ralentissement à 2% au T2-2022    Voici le temps qu'il fera au Maroc, ce vendredi 30 septembre    Armement/CAATSA : 27 députés américains demandent des sanctions économiques contre l'Algérie    BAM: un nouveau cycle de resserrement monétaire    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Abdallah Bouhamidi: Quand le vélo devient un moyen de mesure du degré de la civilisation
Publié dans Maroc Diplomatique le 16 - 08 - 2022

Abdallah Bouhamidi, un nom qui a marqué son époque et qui s'est construit une notoriété sans frontières au fil des ans. Parler de Bouhamidi, c'est parler de l'art, de la culture, de la psychologie, mais aussi des droits de l'enfant. Son histoire est celle d'un "homme passionné" qui explore le monde qui l'entoure sur son vélo.
Un voyage à vélo riche d'expériences qui lui a permis de voir le monde autrement, grâce aux découvertes les plus tumultueuses qui ont cristallisé sa vie.
Âgé de 72 ans, Abdallah Bouhamidi s'est lancé, depuis son jeune âge, dans un périple au cours duquel il s'est épanoui et s'est forgé une personnalité indépendante.
Un parcours d'apprentissage, marqué par des formations académiques aussi bien au Maroc qu'à l'étranger, qui lui ont permis de devenir psychologue, photographe et directeur d'institutions de protection de l'enfance à Paris. Mais aussi écrivain.
En effet, son nom est gravé dans la mémoire des passionnés d'art et de photographie grâce à une panoplie d'expositions photos tenues aussi bien au Maroc qu'à l'étranger notamment à New York.
Abdallah Bouhamidi est un amateur de la découverte, raison pour laquelle, il s'est résolu, en 2015, à se lancer dans une nouvelle aventure en quête de la connaissance, du grand air et de la communion avec la nature.
Au cours de cette année, le photographe a effectué son premier voyage à vélo entre Vienne, où il réside, et Saint-Nazaire en France.
→ Lire aussi: Arrivé à Dakar, Karim Mosta termine son périple à vélo entamé d'Amsterdam
Un périple à vélo qui constitue le début d'une aventure particulière marquée par d'autres voyages du genre durant lesquels il s'est fait de nombreux amis. Des anecdotes, il peut en aligner des dizaines et des dizaines mesurant ainsi ses découvertes.
En effet, en 2016, Bouhamidi a affirmé avoir parcouru à vélo, une distance de 2932 km. "Je vis actuellement à Vienne en Autriche. D'où je suis venu à vélo ce trimestre (21 avril, 16 juillet) au Maroc via, l'Allemagne, l'Italie, la France, l'Espagne, le Portugal et de nouveau l'Espagne." a-t-il expliqué.
Rappelons qu'entre 2017 et 2021, le photographe a pu explorer de nombreux pays européens, dont la Slovaquie, la Hongrie, la Croatie, l'Italie... avec au compteur 28.330 km parcourus.
Un périple pour mieux connaître le monde
Certes le voyage à vélo peut paraître fatiguant surtout quand il s'étale sur des dizaines de jours. Néanmoins sa "magie l'emporte sur la fatigue ressentie."
Notant bien que ces aventures représentent en réalité, une série quotidienne de découvertes, de rencontres, d'échanges et d'émotions fortes, selon l'écrivain.
« Chaque rencontre, aussi courte soit-elle, est un moment magique d'échange de sourires, d'histoires et souvent de rires. Ce que je recherche avant tout, c'est le plaisir de se sentir vivant », a-t-il déclaré.
En outre, ce parcours de vie lui sert de source d'inspiration. En effet, Abdellah Bouhamidi cherche à immortaliser des moments vécus, des visages et autres souvenirs à travers les armes dont il dispose à savoir son appareil photo et sa plume qui lui servent de témoins de ses voyages.
D'ailleurs, à l'issue de chaque voyage, le psychologue dresse le portrait des personnes rencontrées, construisant ainsi la géographie humaine et émotionnelle de ses tribulations.
Comme il s'est également résolu à publier des livres relatant ses aventures dont « Retour au pays des Ait Hadiddou ».
D'autre part, ces voyages lui servent de moyen de mesure du degré de « civilisation» des pays traversés, et ce en examinant les différentes infrastructures. Mais aussi les comportements des chauffeurs de voitures et de camions vis à vis des cyclistes.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.