Alerte Météo : temps chaud le week-end dans plusieurs provinces du Maroc    Coronavirus : priorité au tourisme    Benzema élu joueur du mois en Espagne    Champions League: voici les affiches des quarts (PHOTO)    Serie A L'inter Milan accroché par Verone    Premier League: Manchester United renaît de ses cendres    La médina d'Asilah renoue avec l'art contemporain    Données personnelles : la CNDP renforce son arsenal de protection    Devises vs Dirham: les cours de change de ce vendredi 10 juillet    Coronavirus au Maroc-Situation à 10h: 115 nouveaux cas, 15.194 au total    25 ans déjà pour l'Université Al Akhawayn : 6.000 lauréats et un nouveau cap stratégique    La 2ème session du bac sera-t-elle annulée au Maroc ?    Le soutien des entreprises conditionné par la conservation d'au moins 80% des déclarés    L'Homme refuse d'être libre    Messages de condoléances du Roi Mohammed VI au Roi d'Arabie Saoudite et au Président ivoirien    Covid-19 : Privatisation, «dommage collatéral»    Gims raconte son « Malheur Malheur »    Dialogue social : Les partenaires sociaux préparent un nouveau round    Casablanca: elle se fait passer pour la femme d'un policier afin d'avoir son visa    Fonds Innov Invest : Un plan d'urgence pour les start-up lancé    Le Maroc intègre la communauté andine en tant que membre observateur    Bus de Casablanca. Le PJD agent commercial d'Erdogan    Prévisions météorologiques pour la journée du vendredi 10 juillet 2020    Le nouvel ordre mondial post-Covid-19: Quel positionnement pour le Maroc?    La Covid-19 est sous contrôle, mais cela ne signifie pas que le virus a disparu    Le Maroc rouvre partiellement ses frontières    Débat en commission parlementaire sur le projet de loi relatif au ciblage des bénéficiaires des programmes d'appui social    Préparation des prochaines échéances électorales    Débat sur la réforme du Code électoral    City se balade, Wolverhampton s'égare    Saad Dine El Otmani : Relance économique et vigilance sanitaire, maîtres-mots de la prochaine étape    Formation pour l'obtention de la licence A CAF d'entraîneur    La responsabilité de l'Algérie dans le détournement de l'aide humanitaire destinée aux camps deTindouf est patente    Le roi Mohammed VI a envoyé un message au roi Salmane    Le trompettiste Ibrahim Maalouf relaxé en appel    Le 51ème Festival national des arts populaires aura lieu en octobre    Agadir se prépare pour relancer l'activité et accueillir les touristes nationaux    Nouvelle édition en ligne des Nuits blanches du cinéma et des droits de l'Homme    Le président ivoirien a reçu un message du roi Mohammed VI    Ecriture jubilatoire    De nouveaux bains de sang évités en Tunisie    Guerre mémorielle autour de l'ancienne basilique Sainte-Sophie    Ligue des champions : Le Cameroun toujours favori pour abriter les demi-finales et la finale    De nouveaux jalons pour l'écriture poétique proposés par Salah Boussrif    Détournement de l'aide par le polisario et l'Algérie: le Parlement européen dépose un projet de résolution    Situation en Libye: le Maroc s'inquiète    Reprise de l'activité footballistique au Maroc    Talaâ Saoud Al Atlassi : Le non du Maroc au plan israélien se démarque par son réalisme    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Rebbah: L'Afrique appelée à transformer ses défis énergétiques en véritables opportunités d'investissement
Publié dans MarocHebdo le 05 - 10 - 2017

L'Afrique est appelée à transformer ses défis énergétiques en véritables opportunités d'investissement en s'engageant dans des partenariats win-win et en mettant au point un modèle de développement propre au continent, a souligné, mercredi à Casablanca, le ministre de l'Energie, des Mines et du Développement durable, Aziz Rebbah, dans le cadre de la 11ème édition d'Elec Expo.
« L'Afrique n'a pas besoin d'un donneur de leçon ou de partenariats basés sur une logique de prédateur. Le Continent a besoin de transformer ses défis et contraintes en véritable opportunités d'investissement dans le cadre de partenariats win-win », a indiqué M. Rebbah qui intervenait lors d'une conférence sur « L'efficacité énergétique au Maroc : Enjeux et défis ».
Le ministre a insisté sur l'importance d'adopter un business plan africain qui respecte les spécificités africaines, relevant dans cette optique que l'Afrique, qui attire les investisseurs étrangers par ses matières premières et ses ressources humaines qualifiées, doit imposer son modèle de développent à l'échelle internationale.
Abordant la coopération maroco-africaine dans le domaine de l'énergie, le responsable a soutenu que les relations entre le Royaume et les pays du continent sont axées sur une logique de co-développement et le respect mutuel, relevant que ces rapports dépassent l'aspect commercial et favorisent le développement économique, social et culturel.
Il a, en outre, rappelé que la Stratégie nationale d'efficacité énergétique à l'horizon 2030, qui intervient dans le cadre de la vision clairvoyante de SM le Roi Mohammed VI visant la transition énergétique et le renforcement des énergies renouvelables, ambitionne d'atteindre 52% d'énergies renouvelables.
Et le ministre d'ajouter que cette stratégie fait l'objet d'un contrat programme entre l'Etat et l'Agence marocaine de l'efficacité énergétique (AMEE) qui comprend plusieurs mesures programmées lors de la première phase (2017-2021) touchant les secteurs les plus consommateurs de l'énergie, notamment le transport, l'industrie, les bâtiments, l'agriculture et l'électrification publique, ainsi que plusieurs mesures horizontales.
Prenant la parole, l'ambassadeur du Cameroun à Rabat, Mouhamadou Youssifou, a qualifié de « modèle » la coopération entre le Royaume et le Cameroun dans le domaine de l'électricité, notant que plusieurs sociétés marocaines opérant dans ce secteur accompagnent le Cameroun dans la réalisation de grands projets énergétiques.
« Le Cameroun a de grandes potentialités énergétiques, mais aussi de grands problèmes, comme les coupures fréquentes de l'électricité », a-t-il indiqué, ajoutant que le salon Elec Expo constitue l'occasion pour les visiteurs camerounais de découvrir les dernières évolutions et solutions dans ce secteur vital, comme l'éclairage, l'électrotechnique et l'automatisation industrielle..
Les participants à cette manifestation, initiée par la Fédération nationale de l'électricité, de l'électronique et des énergies renouvelables (FENELEC) sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, viennent de 16 pays du continent, à savoir l'Algérie, le Bénin, le Burkina Faso, le Cameroun, la Côté d'Ivoire, le Gabon, Madagascar, le Mali, la Mauritanie, le Niger, la République du Congo, la RD Congo, le Sénégal, le Tchad, le Togo et la Tunisie.
Des conférences et des tables rondes prévues par le comité scientifique animeront les sessions du Forum Afrique Global Elec, avec la participation des principaux acteurs publics et privés dans le Royaume.
Les organisateurs s'attendent à recevoir quelque 12.000 opérateurs professionnels, architectes, promoteurs immobiliers, ingénieurs, techniciens investisseurs, directeurs, consultants, en plus des partenaires institutionnels.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.