Amrani appelle à une solidarité africaine renouvelée    Visites de feu SM Mohammed V à Tanger et à Tétouan    Courriers et colis destinés à l'international : Barid Al-Maghrib prévoit des changements    SM le Roi exonère des droits de bail les locataires des locaux des Habous    Lévinas, le visage, l'humanité    91 nouveaux cas, 1275 cas cumulés ce mercredi à 18H, et 97 guérisons    Baisse de la croissance et de 11,6 points du taux de couverture    Dr Souad Jamaï: «ce que le confinement a changé dans ma vie?»    Les confessions de Benatia sur son passage à l'AS Rome    Les Marocains bloqués à l'étranger sollicitent l'intervention du Roi    La culture, un réconfort en crise en période d'anxiété    Solidarité nationale : OLA Energy Maroc se mobilise    La controverse fait rage entre les écoles privées et les parents d'élèves    L'Espagne retrouve l'espoir dans la gestion de la pandémie    BVC: les sociétés du Masi devraient verser près de 19,3 MMDH de dividendes    A l'heure de la pandémie, la Pologne adopte le vote par correspondance…    Le Wisconsin vote en pleine pandémie    Aicha Lablak: «La priorité aux questions en liaison avec l'état d'urgence sanitaire»    Coronavirus : Le Maroc prélève 3 milliards de dollars de sa Ligne de précaution auprès du FMI    Un concours à distance pour dénicher les jeunes talents de Taroudant et Tata    Avis Locafinance : une flotte de véhicules à disposition du personnel soignant    Recherche Covid-19 : Les pays les plus actifs selon le Coronavirus Research Index    Coronavirus : 83% des entreprises en arrêt total de travail selon une étude    Confinement : l'Institut du monde arabe se virtualise et lance #LImaALaMaison    Mobilité, logements et restauration assurés : Une chaîne de solidarité au profit du corps médical de Marrakech    En collaboration avec GE Healthcare : Ford produira 50.000 ventilateurs respiratoires dans son usine du Michigan    Grâce à la campagne : 24 élèves du douar Islane bénéficient de tablettes numériques    La récession de l'économie mondiale anticipée par Coface    Une œuvre conçue en plein confinement : «Guelssou feddar», un nouveau single de la chanteuse Bouchra    Remaniement partiel : El Firdaouss nommé ministre de la Culture, Amzazi porte-parole du gouvernement    L'engouement culturel à l'ère du confinement    Présidence du Ministère public : Appel à l'application stricte des dispositions sur le port de masque    Session du printemps : Les parlementaires en mode crise    Mesures exceptionnelles pour le bon déroulement des travaux de la session parlementaire    Secousse tellurique de magnitude 3,2 dans la province de Figuig    « Les Casques bleus ne sont pas le remède, mais ils tiennent une place dans la lutte contre le Covid-19 »    Rooney : Les joueurs de foot en Angleterre sont des cibles faciles    City n'aura pas recours au chômage partiel    Youssef El Arabi : Le plus important est de rester à la maison pour empêcher la transmission du virus    Quand le poème se fait consolation au temps du coronavirus    EST-WAC : le TAS rendra son verdict le 29 mai    Le top 10 des meilleurs buteurs de l'histoire de la LDC    Coronavirus : la France devrait connaître en 2020 sa plus forte récession depuis 1945    Un symbole de la mobilisation du monde sportif en faveur des valeurs de solidarité    Coronavirus : 40 marocains bloqués aux Maldives    Football : Les clubs marocains dans le flou total    Assistance aux familles de nos compatriotes décédés en France et en Belgique    Grâce Royale au profit de 5.654 détenus    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





6,18 milliards DH pour les autoroutes
Publié dans Agadirnet le 29 - 09 - 2006


· Lancement en 2007 de l'axe Fès-Oujda
· ADM augmente son capital…
· Et développe sa fibre écologique avec une opération autoroute verte
LE réseau autoroutier continue de grossir pour le plus grand plaisir des usagers. A ce titre, la Société nationale des autoroutes du Maroc (ADM) projette d'y consacrer quelque 6,18 milliards DH en 2007, une année sous le signe des chantiers. En effet, 94% du budget sera consacré aux investissements sur autoroutes neuves et seulement 2% dédiés aux autoroutes en service (126 million DH). Sans oublier que la société a également projeté une augmentation de capital de 971 millions DH. Des décisions qui ont été prises lors du Conseil d'administration d'ADM présidé par Karim Ghellab, ministre de l'Equipement et du Transport au cours duquel il a été prévu un programme de déploiement de la fibre optique sur l'ensemble du réseau autoroutier.
Satisfecit au niveau du département de l'Equipement qui indique que le montant des investissements est en progression de 39% par rapport aux prévisions de réalisation à fin 2006. La société des autoroutes met les bouchées doubles et passe à la vitesse supérieure. Accueillir 10 millions de touristes suppose au moins d'avoir un réseau routier performant. L'exemple Espagnol le confirme avec ses autovia gratuites (périphérique) et autopista (autoroutes à péage). C'est également au cours de ce CA qu'il a été décidé le démarrage des travaux de l'axe autoroutier Fès-Oujda en 2007. A condition que les délais de réalisation ne soient pas dépassés. Du moins faudrait-il l'espérer. Le lancement des travaux, le 3 janvier dernier, de l'autoroute Marrakech- Agadir reste l'événement phare ayant marqué l' activités de l'ADM en 2006. Les premières sections de l'autoroute Marrakech-Agadir ont déjà été adjugées pour un linéaire total de 95 Km. Les travaux d'autres sections se sont poursuivis sur 253 km. Il s'agit des autoroutes Tnine Chtouka-El Jadida, Settat-Marrakech, Tetouan-Mdiq-Fnideq et Tanger-Oued R'mel. Malgré la relative cherté des tarifs, les usagers des autoroutes ont parcouru 5,7 millions km au cours du premier semestre 2006. C'est une hausse de 16% du trafic par rapport à la même période en 2005. Cette circulation a généré une recette de plus de 356 millions DH (+28%). La disparité entre l'évolution du trafic et les recettes est due à l'augmentation des tarifs de péage en août 2005. Imbattable, Casablanca monopolise la tête du peloton. C'est le contournement de la ville blanche qui a enregistré la plus forte évolution (+26 %). Elle est due en grande partie à l'ouverture, en août 2005, de la section Had Soualem-Tnine Chtouka. Celle-ci a parachevé aux 2/3 l'autoroute Casablanca- El Jadida. Plus encore, le trafic a cru de 73% sur la section Casablanca-Had Soualem. Il est passé de 2450 à 4.250 véhicules/jour.
Last but not least, l'aménagement des autoroutes. ADM a achevé l'installation de cinq passerelles métalliques sur les axes de Casablanca. Actuellement, les travaux de deux autres passerelles sur l'autoroute Rabat-Kénitra a été lancé. ADM développe aussi sa fibre écologique. Une superficie de 50 hectares a été reboisée. L'opération «autoroute verte» a été réalisée en partenariat avec le Haut-commissariat aux eaux et forêts. L'année 2007 annonce un bon cru. Le chiffre d'affaires serait de 850 millions DH, en hausse de 14% par rapport aux prévisions de 2006. L'excédent brut d'exploitation devrait rester positif (564 millions DH), en augmentation de 6%. Par ailleurs, les dépenses de fonctionnement s'élèveraient à 777 millions DH. Et 63% sont prévus pour couvrir les frais financiers.
Quant aux résultats d'ADM, le 1er semestre 2006 a dégagé un excédent brut d'exploitation de 242 millions de DH (+39%). Le résultat financier s'est soldé par une perte de 82 millions DH et le résultat net a dégagé un bénéfice de 29 millions DH.
Sécurité
LES autoroutes sont-elles plus sûres que les routes nationales ? Les statistiques démontrent une baisse des accidents. En effet, le nombre de victimes sur les autoroutes a régressé de 39% au cours du 1er semestre 2006 par rapport à la même période en 2005. C'est une baisse de 34% pour les blessés graves et 44% pour les tués, selon le ministère de l'Equipement et du Transport. En 2005, le réseau autoroutier (plus de 600 km) a connu 1590 accidents, dont 648 corporels. Ils ont coûté la vie à 66 personnes et laissé 1 152 blessés, dont 390 grièvement.Pour bon nombre d'automobilistes, l'autoroute est plus sûre. La double voie amoindrit le risque de collision frontale. Certes, les tarifs restent élevés. Mais la sécurité routière n'a pas de prix.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.