Omar Hilale dénonce la duplicité de l'Algérie et du «polisario» au sujet de l'Envoyé personnel pour le Sahara marocain    La Chambre des représentants adopte le projet de loi relatif au blanchiment des capitaux    8 millions de têtes d'ovins et de caprins seront identifiées    Santé: le recours aux compétences et à l'investissement étrangers permettra un «transfert de technologie»    CFC, un hub financier «plus attractif que jamais»    Le gouvernement libanais exprime sa gratitude à SM le Roi pour le soutien accordé au Liban    Le Youssoufia Berrechid arrache le nul face à l'AS FAR    L'examen national unifié entre les 8 et 12 juin prochain    Les services de la Sûreté à pied d'œuvre dans le Grand Casablanca    La Direction de la Santé à Béni Mellal-Khénifra dément tout manquement    Peindre à l'encre océanique    «La quête de sens et du bien-être sont les obélisques dans l'ère post-covid»    «La solitude de Ibrahim, un personnage des plus ordinaires»    Covid-19 au Maroc: quelque 5.000 salariés ont pu réintégrer leurs emplois    Nasser Bourita s'entretient avec son homologue irlandais    Covid-19/Maroc: Voici le nombre de personnes vaccinées à ce jour    Pep Guardiola fustige le projet de Super League    L'ONU met en garde contre les changements climatiques...2021 doit être l'année de l'action (Guterres)    Le journaliste Jamal Boushaba n'est plus    Nouvelle résolution du Parlement européen sur la dégradation des droits de l'homme en Algérie    L'Opinion : Contractuels, gardez espoir !    2020 est l'année la plus chaude jamais enregistrée au Maroc    Borrell réitère à Al Maliki le soutien de l'UE au processus électoral en Palestine    Le Maroc élu à la présidence du Conseil exécutif de l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques    Le CNDH et l'UNHCR s'allient pour renforcer les droits des réfugiés    Programme de la Botola Pro D1 et D2 "Inwi"    Les Nuits du Ramadan 2021 célèbrent les «racines africaines»    En-Nesyri donne la victoire au FC Séville    La diplomatie sportive au centre d'une réunion de l'AMJS    Driss Lachguar, hôte de la Fondation Lafqui Titouani    Famine : des ONG demandent 5,5 milliards de dollars pour sauver 34 millions de personnes    Téhéran redit sa disposition à dialoguer avec le rival saoudien    Mourinho démis de ses fonctions d'entraîneur à Tottenham    Le journaliste et critique d'art Jamal Boushaba n'est plus    "Annette" de Leos Carax, film d' ouverture du 74ème Festival de Cannes    Journée internationale des monuments et des sites: Un riche programme de sensibilisation autour des valeurs historiques de Rabat    RADEEMA se mobilise contre le stress hydrique    Espagne: le « passeport sanitaire » bientôt lancé    La Super League va « sauver le football », selon Florentino Pérez    Tchad : le président Idriss Déby Itno tué au front    Le Maroc insiste sur l'impératif de placer la lutte mondiale contre la drogue parmi les priorités    Décès de l'ancien vice-président américain Walter Mondale à l'âge de 93 ans    Ukraine : Washington dénonce l'«escalade» de Moscou en mer Noire    Eurafric Information : Nouvelle certification pour la filiale IT de Bank of Africa    Météo: le temps prévu ce mardi 20 avril au Maroc    La COVID-19 ravage les camps de Tindouf et touche le personnel de l'ONU    Cette semaine en Liga...    VIDEO// Le danseur et chorégraphe belgo-marocain Sidi Larbi Cherkaoui en direct sur Info Soir de 2M    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Dernier tour des éliminatoires des Jeux Olympiques 2012 : Bonne entrée en la matière pour les Lionceaux de l'Atlas
Publié dans Albayane le 28 - 11 - 2011

La sélection olympique marocaine de football a bien entamé son parcours au Championnat d'Afrique des moins de 23 ans de football, en s'imposant avec l'art et la manière devant son homologue nigériane par 1 but à 0, samedi au Grand stade de Tanger, en match d'ouverture (groupe A). Les protégés de l'entraineur néerlandais Pim Verbeek se sont montrés déterminés à s'emparer des 3 points en jeu, avec en ligne de mire la victoire lors de ce premier match crucial du premier tour, qui leur ouvrirait grandes les portes des demi-finales.
Le début de la rencontre a été très timide avec quelques alertes des deux parties, mais sans pour autant pouvoir inquiéter les deux gardiens de but. Le round d'observation a duré plus qu'il ne fallait et aucune occasion sérieuse des deux côtés n'a été signalée lors du premier quart d'heure, à part le coup franc exécuté des 30 mètres par Abdelaziz Berrada, qui a vu sa frappe passer à côté du montant droit du gardien nigérian Ajiboye Oladele (17è). Pourtant, les Nationaux n'ont pas tardé à trouver la solution: A la 24è minute, Yassine Qasmi, qui tente le drible à l'approche de la surface des réparations, sème la panique dans la défense adverse et se trouve fauché par Nwanko Obiora et l'arbitre kenyan Kirwa Sylvester accorde le pénalty, que le sociétaire de la formation espagnole de Getafe, Abdelaziz Berrada exécute avec succès et inscrit le premier but de l'équipe marocaine (27è). Le style de jeu adopté par le technicien néerlandais, qui a commencé à se préciser après l'ouverture du score, a brouillé toutes les cartes du coach nigérian. Les Super Aigles semblaient loin du niveau de la sélection qui avait disputé la finale des JO de Pékin en 2008 face à l'Argentine. A la reprise, les Nationaux, qui ont gagné en confiance, ont multiplié les assauts et placé la barre haute à leurs homologues nigérians dont la défense était très prenable et fébrile.
Yassine Qasmi, magistralement servi par le vire voltant Youness Mokhtar, qui a donné du fil à retordre à la ligne défensive nigériane, a failli doubler la mise, mais sa frappe est passée à côté du montant gauche.
Le même Mokhtar, à la réception d'un long ballon derrière les défenseurs, réussit à sortir de l'hors jeu et à se trouver face à face avec Ajiboye, mais son tir passe à côté des buts (72è). Au fil des minutes, les Nigérians, qui ne se sont pas procurés d'occasions nettes de scorer, semblaient se résigner à ce résultat, tandis que les joueurs marocains se sont libérés de toute pression et pris les choses en main, en variant leur jeu à travers des passes courtes et des tentatives de pénétration par les côtés, et parfois même avec le recours aux tirs de loin, à l'image de cette frappe foudroyante expédiée par le capitaine Driss Fetouhi (85è), qui passe au dessus de la transversale. Mais les opportunités créées par l'équipe marocaine n'ont pas pu être concrétisées, le groupe semblant avoir besoin d'un peu plus de temps pour développer ses mécanismes et entrer dans la compétition.
Cette rencontre s'est déroulée en présence du ministre de la Jeunesse et des sports, Moncef Belkhayat, du président de la Confédération africaine de football, Issa Hayatou et du président de la Fédération royale marocaine de la discipline, Ali Fassi Fihri. Le deuxième match de l'équipe nationale aura lieu mardi 29 novembre contre l'Algérie qui a également réussi sa première victoire au détriment du Sénégal dans l'autre math du groupe A. L'unique but de la rencontre a été inscrit par Mehdi Benaldjia à la 77è minute de jeu. Le match du Maroc et l'Algérie, qui partagent la tête du classement, est programmé à 17h30, tout juste avant le match Sénégal-Nigeria (20h30). Ce championnat connait la participation de huit équipes reparties en deux groupes.
Le groupe A comprend le Maroc, l'Algérie, le Sénégal et le Nigéria et le groupe B se compose du Gabon, de la Côte d'Ivoire, de l'Egypte et de l'Afrique du Sud. Les trois premières sélections du tournoi auront leur billet pour les JO-2012 et l'équipe arrivée quatrième jouera un match d'appui, le 26 avril prochain à Londres, contre l'équipe classée 4ème des qualifications asiatiques.
Déclarations
Pim Verbeek (entraineur de la sélection marocaine): “Gagner le premier match dans un tel tournoi est très important pour la suite de la compétition. Nous nous sommes procurés de nombreuses occasions de but, mais nous n'avons pas pu les concrétiser.Après les 15 premières minutes nous sommes rentrés dans le match et nous avons commencé à prendre l'initiative. Nous étions bien placés en défense. Nous avons fermé tous les espaces et nous n'avons laissé aucune chance aux Nigérians de prendre les choses en main. Le groupe est très motivé et ambitieux pour arracher le billet pour les JO de Londres. Tous les joueurs présents sont d'un très bon niveau, ce qui est une source de force de notre équipe”.
Augustine Eguavoen (entraineur du Nigéria) : “Nous n'avons pas fait ce qu'il fallait pour remporter ce match. Nous avons perdu un joueur (Udoh Kingsley, NDLR) qui est sorti dès l'entame de la partie, ce qui nous a vraiment déstabilisés.Nous avons eu des occasions de marquer mais nous n'étions pas capables de les concrétiser. Je dois me focaliser désormais sur l'aspect psychologique pour redonner confiance aux joueurs. Il faut tourner la page de cette rencontre et penser désormais à nos deux prochaines rencontres pour espérer assurer notre qualification pour le dernier carré”.
Driss Fetouhi (capitaine de l'équipe marocaine): “L'équipe nigériane dispose de bons joueurs. Nous étions bien placés sur la pelouse du terrain et compactes en défense. Nous avons essayé d'appliquer les consignes de l'entraineur et tâché de boucher toutes les brèches, ce que nous avons effectué avec succès. Nous avons créé de maintes occasions de but, sans pouvoir mettre le cuir dans les filets. En somme, c'est un bon résultat, qui va augmenter notre capital confiance, mais la qualification est loin d'être assurée”.
Azzedine Aït Djoudi (entraineur de la sélection algérienne): “ Nous avons livré un match d'un niveau moyen. On avait pu faire mieux sur le plan technique et remporter ce match avec un score plus large. L'équipe sénégalaise nous a beaucoup mis en difficulté. Mais l'essentiel dans ce genre de match reste la victoire.
Certains joueurs ont été en deçà de leur niveau habituel et ont raté des buts de manière inexplicable. On doit rester serein et calme pour assurer notre qualification pour le dernier carré.
Le derby maghrébin contre le Maroc sera très attendu mais le match ne doit pas sortir de son cadre purement sportif”.
Abdoulaye Sarr (entraineur du Sénégal): “Quatre de mes joueurs n'ont pas pu faire le déplacement au Maroc pour prendre part à ce championnat, car ils n'ont pas été libérés par leur club. Dans ce genre de compétition, chaque équipe doit être représentée de la meilleure manière possible.
Ma doléance vis-à-vis des responsables de la Confédération africaine et de la Fédération internationale de football est d'apporter des améliorations aux règlements en vigueur en vue de hisser le niveau des prochaines éditions de ce championnat.
On n'est pas encore au bilan. Lors de notre prochain match contre le Nigéria, la défaite ne sera pas permise, les deux équipes ayant perdu leur premier match et n'auront pas droit à l'erreur. C'est une rencontre que nous aborderons avec plus de sérénité et de rigueur”.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.