Pose de la première pierre du nouveau consulat général US à Casablanca    Stef Blok : Les actions du Maroc sont une réaction au blocage d'El Guerguarat par le Polisario    Le Conseil de gouvernement adopte deux projets de décret relatifs à la promulgation de mesures exceptionnelles au profit de certains employeurs adhérents à la CNSS    Mariage de raison    « Vaccination obligatoire au Maroc ». LCI l'a décidé    PLF 2021 : le refus des amendements agite les groupes parlementaires    AWB sacrée Meilleure banque marocaine pour la 9ème fois    Vente de médicaments en ligne, fin de l'anarchie    L'action humanitaire du Maroc reconnue à travers son élection au Conseil d'administration du PAM    Evolution du coronavirus au Maroc : 3996 nouveaux cas, 372.620 au total, vendredi 4 décembre à 18 heures    Dr Moncef Slaoui : « Nous aurons assez de doses pour vacciner la totalité du monde d'ici la première moitié de 2022 » [Vidéo]    "Au Nom des miens " , une exposition de Hassan Bourkia    Parution du recueil poétique "Marrakech : Lieux de passage " d'Ahmed Islah    Les festivals artistiques virtuels, un excellent remède pour garder vive la flamme avec le public    Covid-19 : le Maroc, désormais, parmi les pays à taux de contamination modéré    L'ONEE désigné une nouvelle fois centre collaborateur de l'OMS    Unesco. Le Maroc soutient Audrey Azoulay pour un second mandat    Fès: décès du premier proviseur marocain du lycée Moulay Driss    Porté disparu à Midelt, un technicien de 2M retrouvé sain et sauf    Institut Cervantes : Le cycle du cinéma "Courts-métrages au féminin" en ligne du 7 au 30 décembre    Automobile: les ventes du neuf en baisse    Covid-19 : ce que l'on sait sur le vaccin qui sera administré au Maroc    CGEM-DGI : vers une réduction des litiges entre l'Administration et les entreprises    L'Intérieur dénonce les déclarations irresponsables visant des institutions sécuritaires nationales    Une enveloppe de 400 millions de dollars pour une riposte sociale à la Covid    Tout ce qu'il faut savoir sur la nouvelle cellule terroriste démantelée par le BCIJ à Tétouan (vidéos)    Le tourisme balnéaire au cœur du plan de relance du secteur à Dakhla Oued Eddahab    Décès de Aziz Abdelaziz Aïouch, 1er proviseur marocain du lycée Moulay Driss de Fès    Casablanca: décès suspect dans une clinique privée, la famille dénonce    Sahara marocain : ARTE dévoile au grand jour les fake news du « polisario »    Le film marocain «Much Loved» bientôt sur Netflix !    Personnes en situation de handicap : l'accès à l'éducation et l'intégration professionnelle au centre de deux conventions interministérielles    La rappeuse marocaine « Khtek » parmi les 100 femmes influentes dans le monde    Une nouvelle cellule terroriste démantelée à Tétouan    Coup de filet du BCIJ: démantèlement d'une cellule terroriste à Tétouan    La directrice de la comm' de la Maison Blanche jette l'éponge    Exclusif – Premières révélations sur l'opération anti-terroriste en cours à Tétouan (vidéo)    ONU : Le cannabis sort de la liste des drogues les plus dangereuses    Le Hassania d'Agadir tient ses AG le 15 décembre    Les prémices d' une saison prometteuse pour le CAYB    Décès de Mohammed Abarhoune    Ligue des champions : Paris revient, Chelsea déroule    Le Wydad fin prêt pour la reprise de la Botola    Le sport national en deuil : Saïd Bouhajeb n'est plus de ce monde !    Le Groupe arabe salue les efforts inlassables de SM le Roi pour la défense d'Al-Qods    Messaoud Bouhcine: «Les arts vivants sont en crise»    LOI DE FINANCES 2021 : UN BUDGET DE CONVALESCENCE    16 cas testés positifs au sein du MAS à la veille de la nouvelle saison : "Jouer football mais penser Covid-19 " !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Promouvoir et préserver le patrimoine des deux rives
Publié dans Albayane le 08 - 12 - 2014

Bonne nouvelle. Un nouveau-né vient d'enrichir et renforcer le tissu associatif des deux rives, Rabat et Salé. Il s'agit là de l'association Rabat-Salé Mémoire (RSM) créée récemment dans le but de la préservation du patrimoine et l'héritage des deux villes.
«L'association entend œuvrer pour la sauvegarde et la mise valeur de l'ensemble du patrimoine aussi bien bâti, urbain, naturel et paysager, que culturel et social, englobant ainsi les lieux de Mémoire, les savoir-faire, les traditions, les arts...», souligne Fikri Benabdallah, président de RSM, dans son mot d'inauguration à l'occasion la cérémonie de présentation de l'association qui a eu lieu le jeudi 04 décembre 2014 à la salle de la Commune urbaine de Salé. La préservation et le rayonnement du patrimoine matériel et immatériel sera une mission exigeant l'intervention et la contribution de tous les acteurs. L'association a, a-t-il dit, pour ambition de conjuguer ses efforts avec ceux des acteurs de la société civile et des pouvoirs publics. Elle se positionne comme le garant de l'intégrité urbaine, architecturale et culturelle de Rabat-Salé, tant d'un point de vue du passé que des actions à venir». En effet, ces initiatives et bien d'autres seront une opportunité et un acquis pour que les deux rives soient un pôle fort. «La création de cette association est une initiative louable qui était attendue à côté des autres associations actives en l'occurrence de l'association Sala Al Moustaqbal, Ribat Al Fath, association Bouregreg dans le but de faire de Rabat et Salé un seul espace officiel du Maroc», indique Mohamed Nabil Benabdallah, ministre de l'Habitat et de la politique de la ville. Par ailleurs, le ministre a donné l'exemple de l'association CasaMémoire en de ce qui concerne la capitale économique, y compris la vision globale de la ville qui a donné le programme de 36 milliards de DH consacré à la gestion de la ville et à l'aménagement urbain de Casablanca. Il a signalé également le rôle que peuvent jouer les associations et la société civile dans la prise de décisions et de contribution en matière du développement da la ville de Rabat-Salé. L'essentiel, selon lui, est d'investir le patrimoine des deux villes pour s'inscrire dans la modernité et la construction de l'avenir, basé bien entendu sur la justice dans tous les domaines en se basant sur l'amour de la partie et la ville, et ce, en impliquant les jeunes dans l'action avec la contribution de tous les acteurs soit de l'Etat, locaux ou le tissu associatif pour réaliser les objectifs, a-t-il conclu.
De son côté, le ministre de la Culture, Mohamed Amine Sbihi, a fait référence à la valeur historique et patrimoniale de la ville de Rabat-Salé. Deux villes de la culture, de l'art et du savoir par excellence. Rabat-Salé mémoire, souligne t-il, constitue une valeur ajoutée dans le tissu associatif qui va apporter des contributions importantes en matière de la préservation et la valorisation du patrimoine, ainsi que la mémoire des deux rives. Cette vallée a été un lieu commun qui réunit les deux villes historiquement et socialement. Une zone qui était également un point de passage pour les autres régions du Maroc, «une histoire de militantisme commune à laquelle tous les acteurs sont invités à participer à la préservation et à la promotion», poursuit il. Il a signalé également les efforts de Sa Majesté le Roi Mohammed VI en matière de développement de l'héritage civilisationnel et culturel des deux villes. De même, il a insisté sur la nécessité d'élaboration d'un plan d'action pour faire de ce patrimoine un levier de développement économique.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.