Décès d'Ahmed Snoussi, ancien diplomate, 92 ans    Pass vaccinal: un choix stratégique pour les Marocains    PLF-2022: Voici le nombre de postes budgétaires prévus    Comment le Maroc se prépare pour exploiter son "or vert"    Santé: Akdital se mobilise dans la lutte contre le cancer du sein    Abdulrazak Gurnah, prix nobel de littérature 2021    Prix du gaz butane et produits alimentaires: ce que prévoit le PLF 2022    Budget de l'Etat: le montant des dépenses d'investissement en 2022 (note de présentation)    Attentat à la bombe en Syrie: 13 morts à Damas    Botola Pro D1 / IRT-FAR (2-0) : Une victoire dopante des Militaires avant le décisif match « retour » de la Coupe de la CAF    LaLiga et le monde du football se préparent pour le premier ElClasico de la saison    CAN féminine 2022 : Ce mercredi, ouverture des qualifications    Latifa Akharbach: "La pandémie a rappelé la grande utilité sociale des médias"    L'ONU désigne Omar Hilale co-président d'un groupe sur les ODD    Le Maroc à l'expo 2020 dubai: Cap sur l'émergence    Urgent. Le Maroc suspend ses vols vers l'Allemagne, les Pays-bas et le Royaume-Uni à compter de ce mercredi 20 Octobre    Le Maroc suspend les vols vers l'Allemagne, les Pays-Bas et le Royaume-Uni    Le Maroc suspend ses vols vers l'Allemagne, les Pays-bas et le Royaume-Uni    Chine. Quatre propositions pour assurer la protection de la biodiversité    Budget de l'Etat: ce que dit la note de présentation PLF 2022    Le FMI s'attend à un renforcement de la reprise post-Covid au Maroc    Le gouvernement néerlandais réagit aux attaques contre les consulats marocains    Afghanistan: une grenade vise un véhicule de police    Allemagne : deux ex-soldats interpellés, soupçonnés d'avoir voulu créer un commando terroriste    « La coopération migratoire avec le Maroc est très bonne », estime un ambassadeur suisse    Le nouvel ambassadeur d'Israël au Maroc accorde un entretien à la chaîne i24news [Vidéo]    Les vandales des Consulats du Maroc à Utrecht et Den Bosch condamnés par la Justice néerlandaise    Etablissements et entreprises publics : 92,1 MMDH de programmes d'investissement en 2022    Marrakech : La Mamounia s'apprête à abriter une grande vente aux enchères organisée par Artcurial Maroc    Le détail du Projet de loi de finances 2022 [Document]    Covid-19 / Maroc : La situation épidémiologique au 19 octobre 2021 à 16H00    ''Femmes écrites'', un nouveau recueil de Houda El Fchtali en kiosques au Maroc et dans plusieurs pays francophones    Rallye Aicha des Gazelles : Hajar Elbied et Malika Ajaha, grandes gagnantes à bord d'un Duster    Grâce Royale au profit de 510 personnes à l'occasion de l'Aïd Al Mawlid Annabawi    Les 100 ans de Georges Brassens.. Un souffle de poésie et de musicalité joyeuse parcourt la ville de Sète    Sauvetage de 213 migrants qui tentaient de rejoindre l'Angleterre    Projet de loi des Finances 2022 : 245 milliards d'investissement public, 3,2% de croissance anticipée    Examen des Orientations générales du PLF pour l'année budgétaire 2022    Ahmed Ouikhalen et Meryem Mahfoud remportent la 3è édition    L'OCS accède à la première division    Le WAC domine et s'incline, le Raja s'impose face aux Libériens de LPRC Oilers    Arabie Saoudite : Levée des restrictions liées au Covid-19    Béni Mellal-Khénifra : Exposition collective... aux couleurs de l'automne    Daech et les Talibans : un casse-tête ou une menace ?    Couture : Maison Sara Chraibi divulgue sa collection printemps-été 2022    Faux printemps arabes    Covid-19. Colin Powell, secrétaire d'Etat sous George W. Bush, est décédé    «Te Amo» : Nouveau tube de Khaoula Moujahid    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



13ème édition du festival de Khouribga : Apprécier le cinéma africain
Publié dans Albayane le 30 - 06 - 2010

Le cinéma africain sera sous les feux des projecteurs à l'occasion de la 13ème édition du festival du cinéma africain de Khouribga. Devenu inéluctable, ce rendez-vous, prévu du 10 au 17 juillet, sera l'aubaine de s'enquérir de la santé du 7ème art dans ce continent, de s'informer sur les nouvelles expériences cinématographiques et de débattre des questions qui titillent les professionnels. Vu comme l'un des grands mess de cinéma dans le continent, le festival du cinéma africain, organisé sous le haut patronage de sa majesté le roi Mohammed VI, se veut un évènement ouvert sur l'Afrique avec pour objectif de faire entendre sa voix, fructifier l'échange mais aussi promouvoir le cinéma africain qui n'a pas toujours l'opportunité de se montrer étant encore jeune. Car, le cinéma africain n'a vu le jour qu'à partir de la deuxième moitié du 20ème siècle à l'exception de quelques expériences vécues ici et là notamment en Afrique du Sud ou encore dans quelques pays du Maghreb. Mais, malgré son jeune âge, l'Afrique a réussi en peu de temps à révéler des pionniers dont l'empreinte sur le cinéma en Afrique est toujours présente comme Ousmane Sembène ou encore Paulin Soumanou.
Néanmoins, les conditions d'exercice difficiles, l'absence de producteurs et de politiques de soutien à la production cinématographique dans la plupart des pays africains n'ont pas aidé ce cinéma à percer. Cependant, ces dernières années, l'émergence d'une nouvelle génération de réalisateurs a cependant insufflé une nouvelle vie dans la filmographie africaine que le festival de Khouribga aspire faire découvrir au public.
Une sélection de films reflétant la diversité et la pluralité du cinéma africain sera dévoilée. Somme toute, dix films issus de pays divers de l'Afrique : du Bénin, de l'Afrique du Sud, du Niger, de Kenya, de la Côte-d'Ivoire, du Togo, du Burkina Faso, de l'Egypte et de la Tunisie seront en lice. Côté Maroc, deux films seront en compétition, en l'occurrence «Destins croisés» de Driss Chouika et le «Pegase» du cinéaste Mohamed Mouftakir, le film qui a remporté la majorité des prix au festival national du film de Tanger : prix du montage, du son, de l'image, de la musique, de l'interprétation féminine, la mention spéciale ainsi que le prix de la critique.
La compétition aura lieu au complexe culturel de la ville.
Le jury de cette édition sera présidé par l'ex-ministre de la Culture et comédienne marocaine Touria Jabrane. Elle sera accompagnée de Khadija Alami et Asmae Khamlichi du Maroc, d'Amadou Tidiane Niagane et Bendiogaye Beye du Sénégal, de Michel Ouedraogo de Burkina Faso et de Kussai Saleh Aldarwich de la Syrie.
A l'image des éditions précédentes, le festival de Khouribga rendra hommage à deux figures du cinéma de l'africaib. Il s'agit de la comédienne Touria Jabrane qui s'est illustrée par son talent prolifique et du réalisateur tunisien Farid Boughdir. Cette cérémonie sera suivie par la projection de «beauté éparpillée» de Lahcen Zinoun et «Halfaouine, enfant du terrasse» de Farid Boughdir.
Par la même occasion, Khouribga accueillera le colloque portant sur le cinéma africain et la coopération Sud-Sud avec pour principaux intervenants le président du Centre cinématographique marocain (CCM) et de la fondation du festival, Nour-Eddine Saïl ainsi qu'Amadou Tidiane Niagane du Sénégal, Michel Ouedraogo de B.Faso et du Malien Abdoulaye Ascofare.
En dehors de la compétition, le festival prévoit une série de projections à la salle des Fêtes. Parmi lesquelles on peut citer «Histoire d'un lutteur Mchaouchi» de Mohamed Ahed Bensouda, «Allo 15» de Mohamed Younessi et «Chronique blanche» de Abdelkrim Derkaoui. D'autres sont prévues en plein air, histoire de faire profiter tout le monde et d'aller vers le public.
A rappeler que huit prix seront convoités à savoir le Grand prix Ousmane Sembene, prix spécial du jury, prix meilleur réalisation, prix du scénario, prix du premier rôle masculin, prix du premier rôle féminin, prix du 2ème rôle masculin et prix du 2ème rôle féminin.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.