C1- Classement des buteurs: Lewandowski conforte son avance    Ça chauffe au Liban, un policier tué et 238 personnes blessées    Juventus : Sarri passe à la trappe, Pirlo nommé entraineur    Vidéo : Manifestations explosives contre les pouvoirs en place    Le député M'jid El Guerrab: « Le nombre de décès au Maroc demeure presque 100 fois inférieur par rapport à la France »    Un matelas anti covid-19 pour Messi    Champions League: le Barça et le Bayern passent en quart (VIDEOS)    La Botola a désormais un nouveau leader    Coronavirus : 1.345 nouveaux cas ces dernières 24 heures, 32.007 cas cumulés samedi 8 août à 18 heures    Coronavirus : record de 1345 cas positifs au Maroc ce samedi    Relance économique: El Othmani a échangé avec des experts    Selon un flash Covid-19 élaboré par l'ONMT Marrakech a une prépondérance des chambres d'hôtel de 74% tout comme Rome    Covid-19 : Fermeture du port de Laâyoune jusqu'à nouvel ordre    Fonds d'investissement stratégique : le décret arrive au parlement    Tanger : La Marine Royale saisit 1200 kg de chira    Fati Jamali confirme sa contamination par le nouveau coronavirus    Explosions au Liban: Moulay Hicham et Cheikh El Kettani blessent les Libanais    Oujda: 12 lingots d'or et plus de 2 millions d'euros saisis par la BNPJ    Marché des changes: le dirham quasi-stable face à l'euro    OCP fête son siècle d'existence    Vaccin anti-Covid-19: un institut indien compte produire plus de 100 millions de doses    Arrivée à Beyrouth de l'aide marocaine médicale et humanitaire    Rabat constitue son parc à sculpture    Un concours pour révéler les talents arabes du court-métrage    Le chômage poursuit son envolée au deuxième trimestre sous l'effet du Covid-19    La finance participative, un écosystème en perpétuelle évolution    Rachid Yazami : Je n'en reviens toujours pas qu'une telle quantité de nitrate d'ammonium ait été stockée pas loin du centre de Beyrouth    Dans une lettre adressée au président du Conseil de sécurité des Nations unies, Christoph Heusgen    Macron réclame une enquête internationale    Berkane s'offre le WAC    Rentrée scolaire 2020-2021 : Démarrage des cours le 7 septembre    La hausse des cas touchés par le coronavirus perçue différemment    Aguerd vers Rennes et En-Neysiri en quart de l'Europa League    Examen de passage pour Gattuso    Des fresques murales égaient la kasbah de Bni Ammar    Casey Affleck, en père protecteur dans un monde sans femmes dans "Light of My Life"    "Même pas mort", nouveau roman de Youssef Amine El Alamy    Une mosquée incendiée dans le sud-ouest de la France (VIDEO)    La MAP lance la version arabe de son magazine mensuel «BAB»    Hit Radio : «Momo Morning Show» reprendra en septembre    Le président Ouattara a reçu un message du roi Mohammed VI    Macron à Beyrouth : la colère des Libanais contre leurs dirigeants (vidéos)    Explosion de Beyrouth : L'aide humanitaire marocaine remise    Le philosophe Bernard Stiegler n'es plus (vidéo)    Le président de la Chambre des représentants reçoit l'ambassadeur de Grande-Bretagne à Rabat    L'élan de conscience se renforce au Parlement européen au sujet du détournement de l'aide humanitaire par le Polisario et l'Algérie    L'élan de conscience se renforce au Parlement européen    Hit Radio: Momo Morning Show reprendra en septembre    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Benbdallah: Le FOMAHDU est appelé à développer une force de proposition et d'action
Publié dans Albayane le 13 - 10 - 2017

Afin de pouvoir perdurer et s'installer dans le paysage africain, le Forum Ministériel Africain sur l'Habitat et le Développement Urbain (FOMAHDU) doit développer une force de proposition et d'action, a indiqué, mercredi à Dakar, le ministre de l'Aménagement du Territoire National, de l'Urbanisme, de l'Habitat et de la Politique de la Ville, Mohammed Nabil Benabdallah.
« Le FOHAHDU doit être un forum utile pour nos pays, surtout pour ceux qui ont besoin de s'inspirer des bonnes approches afin de résoudre leurs problèmes liés à l'habitat », a souligné M. Benabdallah lors d'une réunion de haut niveau préparatoire au FOMAHDU 2, prévu à Dakar en octobre 2018.
Le Maroc, en tant que président du FOMAHDU, devra défendre en février prochain, lors du forum urbain mondial, les intérêts de l'Afrique et porter un message inspiré de la Déclaration de Rabat, ayant sanctionné la première édition du FOMAHDU.
De son côté, le ministre sénégalais du Renouveau Urbain, de l'Habitat et du Cadre de Vie, Diène Farba Sarr a relevé que le thème retenu pour le FOMAHDU 2 : « villes africaines, intégration urbaine », est une traduction concrète du principe directeur de la conférence mondiale Habitat III et des recommandations qui en sont issues.
Il a indiqué, dans ce sens, que trois sous-thèmes ont été retenus au cours des différentes réunions entre les responsables marocains et sénégalais dans le cadre du processus de préparation de cet évènement, à savoir les urbanisations nouvelles, la gestion urbaine et système de gouvernance des métropoles africaines et le renouvellement et mise à niveau urbaine.
Le FOMAHDU, seul instrument du continent au niveau ministériel en matière de développement urbain, sert désormais de plateforme privilégiée d'échange, de partage d'expérience et de bonne pratique, a-t-il ajouté.
Cette réunion s'est déroulée en présence, notamment, de la Secrétaire d'Etat Chargée de l'Habitat, Mme Fatna Lkhiyel et du ministre malien de l'Habitat, de l'Urbanisme et des Affaires foncières, Mohamed Ali Bathily.
Le premier Forum Ministériel Africain sur l'Habitat et le Développement Urbain (FOMAHDU) a été organisé par le Ministère de l'Habitat et de la Politique de la Ville, conjointement avec ONU-Habitat à Rabat les 11 et 12 mai 2016, sous le thème « Politiques urbaines et développement durable ».
Ce Forum se voulait une contribution au processus préparatoire de la troisième Conférence des Nations Unies sur le Logement et le Développement Urbain Durable – Habitat III, qui s'est tenue à Quito en Equateur du 17 au 20 octobre 2016. Les travaux du Forum ont également constitué une étape préliminaire importante pour la COP 22, qui s'est tenue au Maroc en novembre 2016.

***
SENHABITAT : le Maroc engagé à mutualiser son expérience
Le ministre de l'Aménagement du Territoire National, de l'Urbanisme, de l'Habitat et de la Politique de la Ville, Mohammed Nabil Benabdallah a réitéré, mardi à Dakar, l'engagement du Maroc à aller de l'avant dans l'accompagnement et la mutualisation de son expérience avec celles des pays africains.
« Sa Majesté nous montre la voie et nous trace le chemin, celui du partage sans réserve dans lequel mon pays s'engage résolument », a souligné M. Benabdallah à l'ouverture de la deuxième édition du Salon international de l'habitat de Dakar (SENHABITAT), dont le Maroc est invité d'honneur.
« L'honneur qui nous est fait dans ce salon, nous oblige. Il nous engage à aller de l'avant dans l'accompagnement et dans la mutualisation de notre modeste expérience avec celles de nos frères en Afrique », a-t-il affirmé, relevant que des actions concrètes sont déjà engagées par le Royaume dans ce domaine.
Parmi ces actions, le ministre a notamment fait état de l'accompagnement des autorités guinéennes dans la mise à niveau de Conakry, « un partenariat dont la traduction opérationnelle est déjà bien engagée et avancée », de l'appui financier et technique apporté au Sud-Soudan pour la réalisation de la Nouvelle capitale du pays, Ramciel, et de la construction de logements sociaux à Bangui.
« C'est le transfert de compétence qui importe, plus que l'appui financier et technique... et nous nous y employons », a-t-il dit soulignant que « ce type de partenariats, nous devons tous le promouvoir, l'élargir, le structurer et l'institutionnaliser afin que chaque pays puisse se doter de politiques publiques efficientes à même de relever les défis et capables de répondre à l'ampleur des besoins et des enjeux ».
Abordant la thématique retenu pour la seconde édition de SENHABITAT, à savoir « l'habitat social dans le contexte du nouvel agenda urbain : quel leviers d'accélération ? », M. Benabdallah a qualifié ce thème de « particulièrement judicieux », du fait qu'il rappelle, a-t-il dit, les trois défis majeurs du secteur consistant à loger des populations urbaines de plus en nombreuses mais bien souvent aux revenus modestes, le faire dans des espaces urbains inclusifs et agir sans tarder.
« Nos villes sont aussi confrontées aux défis de la cohésion sociale, de l'intégration économique, de la production et de la redistribution de richesse... autant de domaines qui interpellent les Etats, les collectivités locales mais également les acteurs privés, la société civile et les citoyens dans leur réflexion et dans leur action sur la ville », a-t-il dit.
« Les solutions nous devons les imaginer, les produire, les mettre en œuvre ensemble », a-t-il poursuivi, rappelant que « c'est ensemble que nous sommes allés à Habitat III, porteurs d'une position et d'une vision communes, affinées notamment lors du Forum Ministériel Africain sur l'Habitat et le Développement Urbain (FOMAHDU) » dont le Maroc a organisé, les 11 et 12 mai 2016 à Rabat conjointement avec ONU-Habitat, la première édition sous le thème : « Politiques urbaines et développement durable ».
Ce Forum a permis d'enrichir le processus Habitat III, par la contribution de l'Afrique dans le traitement des dynamiques urbaines et des politiques de la ville, de renforcer la position commune du continent africain sur l'Agenda de développement durable de l'Afrique à l'horizon 2030 et sur la vision 2063 de l'Union Africaine, a-t-il dit.
La thématique de ce salon, les différents ateliers scientifiques qui y seront organisés permettront assurément d'alimenter et d'enrichir la réflexion et les travaux du FOMAHDU II, qu'organisera le Sénégal, a enchaîné M. Benabdallah, soulignant que le Royaume mettra, sans réserve, ses ressources et son expérience au service de la réussite de cette manifestation.
Présidée par le chef de l'Etat sénégalais, Macky Sall, la cérémonie d'ouverture du Salon international de l'habitat de Dakar (10-12 octobre), s'est déroulée en présence, de la Secrétaire d'Etat Chargée de l'Habitat, Mme Fatna Lkhiyel, du Président du Directoire du Groupe Al Omrane, Badre Kanouni, et de l'ambassadeur du Royaume au Sénégal, Taleb Barrada, en plus de présidents des Ordres et fédérations professionnelles et des opérateurs publics et privés du secteur de la construction et de l'habitat.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.