Covid-19 / Maroc : La situation épidémiologique au 21 septembre 18H    Marrakech: saisie de boissons alcoolisées périmées ou non conformes aux normes légales    AIEA : le Maroc réitère son attachement à l'esprit du TNP, affirme Nasser Bourita    Des centaines de sans-papiers entament un périple de 700 Km    Suivez le LIVE de l'émission « Ach Waq3 » de MFM Radio    Suivez le LIVE de l'émission « Al Moukawil » de MFM Radio    Débat autour d'un viol. Au Maroc, on ne fouette pas, on ne coupe pas la main    Secteur de l'automobile : la courbe des exportations se redresse progressivement    Distribution : les Marocains fidèles au marché et à l'épicier pour l'alimentaire    HPS: des résultats en forte progression    Les plateformes digitales séduisent les administrations marocaines    Formation continue : des mesures exceptionnelles en faveur des entreprises    Enfin une (vraie) relance du tourisme à Marrakech ?    Crise sanitaire: quand la RSE prend tout son sens    L'IoT, la technologie qui métamorphose notre quotidien    L'ambassadeur de France en Côte d'Ivoire au cœur d'un scandale sexuel    « FinCEN Files » : de grandes banques soupçonnées de faciliter la circulation d'argent sale    Bolivie: La présidente par intérim se retire de la course à la présidence    Le Maroc élu président de la 64è Conférence générale de l'organe directeur suprême de la AIEA    Affluence grandissante et prestations appréciées    Officiel: El Haddadi éligible pour représenter le Maroc    Une consécration de l'engagement du Royaume pour une pratique sportive saine    Italie: débuts flamboyants pour la Juve de Pirlo    Football : Nayef Aguerd débute bien la saison en France    Liga : Jawad Yamiq proche du Getafe    Affaire Drareni: la violente charge du président Tebboune contre RSF, qui veut « déstabiliser » l'Algérie    AIEA : le Maroc préside la 64e Conférence générale    Casablanca : saisie de 121 600 faux masques de protection    Rabat : adoption de l'enseignement en alternance dans 17 établissements scolaires    Le Maroc réitère son attachement inébranlable à l'esprit du TNP    La rentrée demeure dans le virtuel    Alzheimer: une maladie sournoise    Exclusif. Gestion de la crise, bilan, réforme… El Otmani défend les choix gouvernementaux    Le roman des énigmes    «M'ZORA CARAVANE»: plus de 30 artistes internationaux à l'honneur    «Le Fez Art Lab», un nouvel espace culturel à Fès    Quatre productions marocaines en lice au Festival du film arabe de Malmö    Meknès : Reda Boudina expose sa démarche du graffiti    Le Raja de Casablanca retrouve la tête du classement de Botola Pro D1    Allemagne : des milliers de manifestants réclament à de prendre en charge les réfugiés    Le Maroc remarquablement élu au Comité des Droits de l'Homme de l'ONU    «Enquête exclusive» : les dérives du régime algérien mises en lumière    Arabie saoudite: cinq personnes blessées par un projectile tiré par les Houthis    Gareth Bale file à Tottenham    Les Etats-Unis sanctionnent l'IRAN et fâche Moscou    Mika « Loves Beirut » et d'autres stars mondiales aussi    L'image de la semaine    «Zanka contact», un ovni dans le 7e art national    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Ligue des Champions d'Afrique: Le WAC à un pas du bonheur
Publié dans Albayane le 30 - 10 - 2017

C'est un grand pas que le Wydad de Casablanca vient de franchir vers le sacre final en Ligue des Champions d'Afrique de football. Les Rougeet Blanc ont arraché un nul (1-1) précieux du fief du club égyptien d'Al Ahly, samedi au stade Bourj Al Arab d'Alexandrie, au terme d'un match aller époustouflant.
En attendant la finale «retour» prévue samedi prochain à Casablanca à 20h00, le WAC s'est ardemment battu pour arracher un nul précieux d'Alexandrie. Même s'il s'est fait peur au début de cette première finale quand la formation cairote a ouvert le score dès l'entame de la partie suite à un beau but d'un tir lointain œuvre de Moumine Zakaria.
Les Ahlaouis, réputés intraitables chez eux, ont été tellement dangereux mais seulement dans les premiers et derniers quarts d'heure de jeu où ils auraient pu aggraver le score face à une défense wydadie généralement soudée. Sans la précipitation de leurs attaquants dont l'ancien sociétaire du Difaâ d'd'El Jadida, Walid Azarrou, auteur d'un hat-trick dans les filets des Tunisiens de l'ES Sahel battus en demi-finale par (6-2), Al Ahly aurait pu donner du fil à retordre aux protégés de Ammouta.
Les Wydadis qui n'ont pas l'habitude de faire des concessions à domicile dont les récentes victoires respectivement contre le champion en titre sud-africain, Mamelodi Sundowns, en quart de finale suite aux tirs au but et le club algérien de l'USMA en demi-finale (3-1), ont tenu la dragée haute aux Ahlaouis. Ils ont réussi à rétablir l'équilibre juste après les premières 15 minutes suite à une belle action offensive conclue par un coup de tête magistrale d'Achraf Bencharki qui a été bien servi par Mohamed Ounajem. Si le WAC devrait regretter l'absence de ce dernier qui risque de ne pas jouer la finale «retour» pour cause de blessure, il a en contrepartie une belle ossature capable de faire l'essentiel dont le jeune espoir, Achraf Bencharki, promu buteur du tournoi après cette 5e réalisation dans les filets d'Al Ahly.
Mais ce n'est pas encore fini face à ce club pharaonique qui pourrait encore une fois exercé une forte pression lors du match retour face à des Wydadis appelés à renforcer la solidité de leur défense afin de ne pas encaisser chez eux mais aussi à vaincre et convaincre pour terminer le second match sur victoire synonyme d'une grande fête à Casablanca.
Ce serait donc le comble pour les Wydadis qui sont à la recherche de leur second sacre en Ligue des champions depuis 25 ans quand ils avaient remporté le trophée dans son ancienne formule de la Coupe d'Afrique des Club Champions au détriment d'Al Hilal du Soudan en 1992 (0-0 au match retour à Khartoum après la victoire difficile lors du match aller aux derniers moments à Casablanca 2-0 grâce aux buts du gaucher Rachid Daoudi à la 87 minutes sur pénalty et de Youssef Fertout à la 90e).
Aujourd'hui, le WAC devra s'imposer chez lui même si un nul de (0-0) reste largement suffisant pour remporter le trophée.
Les Marocains en général et les supporters wydadis qui vont prendre en assaut le complexe Mohammed V, samedi prochain, en rêvent et le souhaitent vivement.
***
Déclarations
Houcine Ammouta : «Il faut rester concentrés pour mieux négocier le retour»
Dans une déclaration à la presse, l'entraineur des Rouge et Blancs, HoucineAmmouta, a indiqué que son équipe a été mené au score dès l'entame du match, qui était très disputé et tactique en même temps, mais heureusement que les joueurs étaient très concentrés grâce à leur force collective, ce qui a permis de revenir dans le score et tenter par la suite d'inscrire un deuxième but qui aurait pu nous permettre de jouer sereinement le match retour.
Et d'ajouter que la défense du Wydad était très solide et bien organisée malgré quelques erreurs. Les joueurs ont démontré une force de caractère, qui selon le Coach Casablancais, a constitué un élément essentiel pour décrocher ce nul précieux.
D'après Ammouta, le nul à l'extérieur est un résultat positif mais il demeure un score piège, mettant l'accent sur la nécessité de redoubler d'efforts et de vigilance en match retour pour remporter le titre.
En match retour, il faut marquer des buts d'autant plus que notre adversaire dispose de joueurs de qualité capables de faire la différence à tout moment, a expliqué l'entraineur du Wydad, notant tout de même que les joueurs du Wydad sont en mesure de remporter la victoire lors la prochaine rencontre.
Hossam Al Badry : «Al Ahlyva rectifier le tir à Casablanca»
Pour sa part, l'entraineur du club Al Ahly Hossam Al Badry, a salué la prestation de ses joueurs, qui selon lui, ont menacé à maintes reprises le but du Wydad.
Dans ce sens, il a souligné que son équipe a eu beaucoup d'occasions qui n'ont pas été bien exploitées, mais Al Ahlyà de grande chance de réaliser un bon résultat en match retour pour faire plaisir à son public.D'après Al Badry, le match retour sera très ouvert, précisant qu'il ne jouera pas la défense lors de la prochaine rencontre.
Les conditions du match de Borj Al Arab ont joué en faveur du Wydad qui était solide en défense et n'a pas laissé des espaces pour la pénétration et l'inscription d'autres buts, a-t-il estimé, soulignant qu'il s'attendait à ce système de jeu.
« Nous avons commis des fautes que nous allons tenter de rectifier lors de la prochaine rencontre », a-t-il admis.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.