Hyperpuissance    Article 1062726    Echanges extérieurs: Tout baisse, sauf l'alimentaire    Les Etats-Unis s'embrasent    France: C'est l'heure de la reprise économique    Foot: LaLiga fixe le calendrier de reprise    Lettre à l'éditeur de The Lancet    Salé: Les derniers malades de Covid-19 quittent l'hôpital    La démocratie locale…reportée    Moto GP: le Grand Prix du Japon annulé    Ronaldo: «Messi est bien sûr le numéro 1»!    Un fidèle en amitié et en militantisme    Mendyl, direction Bordeaux?    L'Amérique et ses démons    Covid-19 : Voici les nouvelles règles à respecter pour reprendre l'avion !    Turquie-Grèce: Bruits de bottes à la frontière…    Assurance: le groupe Holmarcom opère la fusion de ses deux filiales    Coronavirus : le ministère de la Santé lance l'application «Wiqaytna »    Coronavirus : la CNT tire la sonnette d'alarme    Maroc Telecom lance sa solution de paiement mobile    Coronavirus : 12 nouveaux cas, 7.819 au total, lundi 1 juin à 10h    Trump met fin au partenariat des Etats-Unis avec l'OMS    Tanger: La plaque commémorative de la Rue Abderrahmane El Youssoufi saccagée    Décès à Tanger de la libraire et éditrice Marie-Louise Belarbi    Taïa: «Le Covid-19 a créé une misère plus mortelle que le virus»    Avis de tempête sur l'avenir professionnel des jeunes    Le Groupe Renault annonce la suspension du projet d'augmentation de ses capacités au Maroc    Message de condoléances d'Abbas El Fassi    Le plan de relance proposé par la CGEM, un référentiel extrêmement riche    La Hongrie tord le cou à la propagande du Polisario    Le Maroc dans le peloton des pays relativement peu touchés par le Covid-19    Saad Dine El Otmani exclut tout recours à une politique d'austérité    Publication des cadres de référence du baccalauréat    La Cour d'appel de Marrakech en ordre de bataille contre le coronavirus    Le Yémen réitère son soutien à notre intégrité territoriale    Ursula von der Leyen dit "Shukran" au Maroc    Epidémies... Ces romanciers qui ont tout vu !    L'acteur égyptien Hassan Hosni s'est éteint à l'âge de 89 ans    Le gouvernement à l'écoute des syndicats    Hong Kong: Le Parlement chinois adopte sa «loi sur la sécurité»…    Pillages et échauffourées aux Etats-Unis malgré des couvre-feux    Hicham Sabir, une étoile montante de l'écriture…    La coupe du Trône, un cadeau d'adieu avant l'heure    Danielle Skalli tire sa révérence    À quoi sert la littérature en période de confinement?    Affaire Radès : L'appel du Wydad examiné aujourd'hui par le TAS    La Premier League dans la dernière ligne droite vers une reprise    CIO : Kamal Lahlou réélu au sein de la commission Marketing    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'Ambassadeur Hilale à Washington pour plaider en faveur de la RCA
Publié dans Albayane le 15 - 02 - 2018

Le Représentant Permanent du Royaume du Maroc auprès des Nations Unies à New York, l'Ambassadeur Omar Hilale, a effectué, mardi, une visite de travail à Washington, en sa qualité de Président de la Configuration République Centrafricaine (RCA) de la Commission de Consolidation de la Paix des Nations Unies.
Durant cette visite, l'Ambassadeur Hilale a eu l'occasion de mettre en avant les accomplissements de la Configuration RCA qu'il préside depuis 2014, notamment en termes de sensibilisation, de mobilisation de ressources et de coordination, et de s'enquérir sur les défis et opportunités liées à la mise en œuvre du Plan National de relèvement et de Consolidation de la Paix (RCPCA), lancé en 2017.
Il a également eu l'occasion de mettre en avant le soutien du Maroc à la RCA, ainsi que le sacrifice des soldats marocains du Contingent de la RCA déployé dans la région de Banguassou. Parmi les dernières actions de soutien du Maroc, le diplomate marocain a mentionné la récente formation des magistrats de la Cour Pénale Spéciale, à l'école de la Magistrature à Rabat. Une deuxième formation est prévue avant le lancement des travaux de la Cour. Il a rappelé également les campagnes médicales au profit des communautés chrétiennes et musulmanes de Banguassou, ainsi que la distribution de matériels scolaires aux écoles de la région par le Contingent des FAR.
Durant ses échanges à la Banque Mondiale, M. Hilale s'est entretenu avec le Directeur du Département "Fragilité, conflit, violence et déplacements forcés", M. Franck Bousquet, Mme Aileen Marshall, représentante du Vice-Président en charge de l'Afrique et du représentant de la BM à Bangui par vidéo-conférence M. Robert Bou Jaoude.
Les discussions ont permis de passer en revue les nombreux projets de la Banque en RCA, dont l'engagement dans ce pays est passé de 25 à 50 millions de dollars en 2013 à 500 millions en 2018. Les projets de la Banque Mondiale concernent principalement les infrastructures de base et le secteur de l'électricité.
L'Ambassadeur s'est également rendu au Département d'Etat, où il a eu l'occasion d'échanger avec les représentants de plus d'une dizaine de Directions sur la situation actuelle en RCA, les actions des Etats-Unis dans ce pays, ainsi que sur les principaux défis, notamment la situation sécuritaire, humanitaire politique et judiciaire de la République Centrafricaine.
A cette occasion, M. Hilale a mis l'accent sur la lutte contre l'impunité, en particulier pour les auteurs de crimes de guerre et pour les responsables d'attaques contre les casques bleus. En effet, le Maroc a payé un lourd tribut en 2017 avec 7 soldats décédés et près de 30 blessés. "Les attaques contre les casques bleus sont des attaques contre les Nations Unies et tous ses membres, elles remettent en question la crédibilité même de l'Organisation", a-t-il déclaré. A cet égard, il a demandé l'appui des Etats-Unis pour l'extradition vers son pays d'un des chefs des milices anti-balaka appréhendé en RDC, qui serait responsable de la mort de soldats marocains, afin qu'il soit jugé par la Cour pénale spéciale.
Enfin, la délégation a conclu sa visite au Congrès, où elle s'est entretenue avec le Congressman David Cicillini et le Dr. Reyn Archer, Chef de Cabinet du Congressman Fortenberry. Les deux responsables s'étaient rendus en mai dernier en RCA dans le cadre d'une visite de membres de la Commission des Affaires Etrangères du Congrès américain. Leur lobbying a permis de maintenir l'engagement des Etats-Unis en faveur de la RCA après l'arrivée au pouvoir de Donald Trump.
L'Ambassadeur Hilale s'est rendu dans la capitale américaine à la tête d'une délégation comprenant Mme Barrie Freeman, Directrice adjointe du Bureau d'Appui à la Consolidation de la Paix des Nations Unies (PBSO), Mme Gizem Sucuoglu, experte au PBSO et M. Yasser Halfaoui, Conseiller auprès de la Mission Permanente du Royaume du Maroc auprès des Nations Unies.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.