Aid Al-Adha: La demande estimée à environ 5,6 millions de têtes d'ovins et caprins    Mort de Shireen Abu Akleh: Washington accuse Israël à demi-mots    Météo Maroc: temps assez chaud ce mardi 5 juillet    MRE: Ammor interpellée sur la cherté des billets de voyage    Sahara : L'Algérie accuse le Maroc de «saboter les efforts» de De Mistura    Jeux Méditerranéens (Taekwondo) : Fatima-Ezzahra Aboufaris et Omar Lakehal remportent la médaille d'argent    Moody's change la perspective du Maroc de « négative » à « stable »    Femmes au Maroc : Le verdict du Comité CEDAW est tombé    JM Oran 2022 : Maroc 4-2 Turquie ! Les Lionceaux sur le podium (vidéo)    L'opposition moque de« chaises musicales »    Le Conseil de sécurité publie la réponse de Hilale à son homologue algérien    La contribution sociale de solidarité sera maintenue en 2023    Lekjaa affirme le retour de Ziyech    Pedro Sanchez : « L'Espagne et l'Europe doivent être solidaires avec le Maroc »    Formule E : Edoardo Morata remporte l'E-Prix de Marrakech 2022    Une convention pour la réalisation des travaux d'aménagement de la voie de «Taddart»    « Le plan d'autonomie offre des pouvoirs législatifs exclusifs à la Région »    Sahara : Singapour appuie le plan marocain d'autonomie    L'élimination de la discrimination à l'égard des femmes au centre de la prochaine réunion du gouvernement    Espagne : des «drones sous-marins» pour acheminer de la drogue interceptés    La MAP lance sa nouvelle webradio thématique « Samaoui », dédiée à l'art Gnaoui    Le drame de Mellilia : Pedro Sanchez n'a rien à reprocher au Maroc    « Morocco Now »: des Japonais saluent les avancées du Maroc    Intempéries : Les Australiens piégés par les pluies torrentielles    Evolution du coronavirus au Maroc. 941 nouveaux cas, 1 226 246 au total, lundi 4 juillet 2022 à 15 heures    [Alerte météo] Vague de chaleur (38 à 45°C) du mercredi au samedi    Les étudiants en médecine haussent le ton    Le dirham se déprécie face à l'euro et au dollar du 23 au 29 juin (BAM)    Malhounyat. Le Festival international de l'art du Malhoune de retour à Azemmour    Rabat Salé : Mémoire et ICESCO signent un nouveau partenariat    Pedro Sanchez : l'Espagne et l'Europe doivent être solidaires avec le Maroc    Tétouan: des mesures sécuritaires spéciales pour le mariage de Nouâmane Belaiachi    Vidéo - La politique marocaine de l'Algérie expliquée par la boxe    Lancement de la célébration de Yaoundé capitale de la culture du monde islamique    La High Line Art de New York expose une sculpture de la Marocaine Meriem Bennani    Le film néerlando-marocain «Marokkaanse Bruiloft» rafle deux prix à Rabat    Les 24 hélicoptères AH-64 Apache seront livrés au Maroc en 2023    Chambre des conseillers: séance plénière mardi consacrée à la politique générale    La Fondation Mohammed VI pour la Protection de l'Environnement à Lisbonne pour la 2e conférence de l'Océan    Le roi félicite le président américain à l'occasion de l'Independence Day    Les Lionnes de l'Atlas réalisent l'essentiel face au Burkina faso    Jazzablanca: Sur la Scène Casa Anfa, Erik Truffaz et Maâlem Hamid El Kasri ont ravi le public    Le Maroc abrite la Supercoupe de la CAF entre le WAC et la RS Berkane    Ligue féminine des champions : Le Maroc officiellement organisateur de l'édition 2022, l'AS FAR qualifiée d'office    Nabila Rmili appelle à accélérer la cadence de traitement des autorisations d'urbanisme    Education : Il était une fois le Baccalauréat !    Joe Biden a reçu un message du roi Mohammed VI    Egypte : le vice-président de la BEI se félicite de l'achèvement réussi de la ligne 3 du métro du Caire    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Lettre ouverte à Monsieur le Wali d'Agadir!
Publié dans Albayane le 05 - 11 - 2018

A l'instar de Boris Vian qui avait fait une lettre au président de la république de France, «je vous fais une lettre que vous lirez, peut-être, si vous avez le temps !». Depuis que vous êtes sur Agadir, vous prenez certes, votre temps à décortiquer les dossiers, avant de signer la décision appropriée. Sans en vouloir à la manière de vous y mettre, comme disait Georges de Buffon : «Le style est l'homme !», vous avez, tout à fait, raison de vous conduire de la sorte. Mais, sans nullement, non plus, avoir l'intention de me mettre en posture de trop vous contrarier, il me semble que vous êtes assurément en mesure d'insuffler encore davantage de bouffées d'oxygène à votre région. Vous n'êtes certainement pas sans savoir que vous héritez d'un territoire riche en énormes possibilités naturelles et socio-économiques. Mais, également démuni par la précarité et la privation, dans ses patelins abandonnés et ses périphéries accablées. Il serait, à coup sûr, de votre ressort d'annihiler, avec cran et entrain, les effets pernicieux de ces paradoxes, en vue de redorer le blason du tourisme, de reconquérir l'emballement portuaire, de revigorer la diligence agricole…
Monsieur le Wali,
Pour ce faire, il importerait de ragaillardir les institutions, en se montrant encore plus puritain à leur égard, au service des citoyens, sans verser, pour autant, dans le traitement drastique. La nonchalance excessive n'a jamais payé, dans un pays pris de vitesse par les exigences de la vie. De surcroît, le monde représentatif dont vous êtes cerné de toutes parts, est beaucoup plus hanté, pour la plupart, par les calculs réducteurs que les intérêts suprêmes des populations. C'est à vous de rappeler à l'ordre toute instance en situation de dérapage, comme il revient à votre compétence de bannir les excès d'outrance aux dispositions des lois et règles en vigueur. A ce propos, il conviendrait de vous atteler à faire régner les valeurs de l'équité et de la loyauté, mais aussi de la communion et la synergie parmi tous les partenaires pour constituer un bloc de lobbying parfaitement cohérent et acquis à la bonne cause.
Monsieur le Wali,
Il est bien vrai que la région ne jouit pas assez de l'intérêt suffisant de l'Etat, à l'image de nombre d'entités du pays. Les investissements publics sont réduits, par rapport aux fonds injectés à d'autres, quoique Souss Massa produise beaucoup plus qu'ailleurs. Ce qui suscite forcément, à juste titre, un gros sentiment de frustration et d'injustice. Toutefois, en votre qualité de propulseur d'énergie intrinsèque, il vous serait bien possible de fédérer toutes les aptitudes dans les multiples secteurs de la vie active, de libérer largement les différentes opportunités devant les opérateurs en place, dans le respect total des normes et procédures, de raviver le climat des affaires dans le cercle «investissemental» afin d'assurer de meilleurs taux de recrutement des jeunes diplômés, de créer une ambiance de sérénité et de confiance dans les aires des entreprises dans l'espoir de relancer la dynamique de l'économie régionale..Conformément aux directives royales, la préoccupation actuelle, dans le cadre d'un nouveau modèle de développement, est plutôt focalisée sur les questions sociales. Votre apport à ce sujet est particulièrement fondamental, compte tenu de votre penchant humain, à voir les visites et les rencontres, en direction des populations déshéritées, dans les lieux les plus défavorisées…
Monsieur le Wali,
Toutes ces tâches ne sont pas aisées et les enjeux sont délicats. Mais, le volontariste et surtout le sens de l'écoute et de la réactivité sont de nature venir à bout des entraves qui peuvent se dresser sur le chemin tracé à bon port.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.