Casablanca se barricade peu à peu !    Change: le dirham s'apprécie face à l'euro    Distribution des aides marocaines aux victimes de l'explosion du port de Beyrouth    Covid-19 : Des joueurs Wydadis contaminés    Le Maroc devient le cinquième pays africain le plus touché    Covid – Casablanca – Préfecture d'Anfa – Des mesures de restrictions instaurées dès aujourd'hui    Cinéma : L'actrice égyptienne Shwikar n'est plus    Transfert: Arsenal réalise un joli coup    Tindouf: l'affaire du détournement de l'aide humanitaire continue de faire réagir    Vaccin anti-Covid-19: l'UE conclut un accord pour l'achat de 300 millions de doses    Rentrée scolaire: les enseignants subiront-ils des tests de dépistage au Covid-19?    Tout savoir sur l'exemption des personnes touchées par la pandémie des impôts et redevances dus à la commune    Titrisation : La constitution du FT Immo LV prévue le 2 septembre    Fkih Ben Salah: une tentative de trafic de 720 chardonnerets avortée    Transport routier: 153 MDH destinés au renouvellement du parc automobile (2020)    OMS : Le Covid-19 ne se transmet pas par la nourriture    Réalisation d'une arthroscopie pour la première fois dans un hôpital provincial    Covid-19: Le vaccin d'AstraZeneca sera prêt au 1er trimestre 2021    Pour protéger votre peau contre le soleil, Forever recommande ses trois produits phares    Vaccin anti-Covid-19: accord entre l'UE et une société américaine    Sahara marocain: L'ambassade du Maroc à Pretoria promeut la doctrine nationale    Botola Pro D1 : Un classico et un derby animent la 22ème journée    Annulation des Mondiaux juniors de taekwondo    L'EN de cyclisme en stage de préparation à Ifrane    Célébration du 41ème anniversaire de la récupération d'Oued Eddahab    Des cas de contamination au Covid-19 enregistrés parmi le personnel judiciaire    Les divagations d'Alger mises à nu par l'UE    Kamala Harris se rêve en première vice-présidente noire des Etats-Unis    Explosions de Beyrouth. Le FBI se joint aux enquêteurs    L'Autorité nationale de régulation de l'électricité voit le jour    Les collectivités territoriales dégagent 3,7 MMDH d'excédents budgétaires au premier semestre    L'immobilier après le confinement : ça commence à bouger    La 22ème journée de la Botola au conditionnel    Comment Sharon Stone a frôlé la mort à trois reprises    Des milliers de fans réunis à Abidjan un an après la mort de DJ Arafat    Dwayne Johnson, acteur le mieux payé de Hollywood    Le PPS dénonce vigoureusement le favoritisme    UFC: Ottman Azaitar annonce son retour!    FIFA: La Juventus condamné à cause de Benatia !    Une première dans l'histoire du Maroc!    «A Taste of Things to Come» exposé à Séoul    Il y a 41 ans, la récupération de Oued Eddahab    Lahcen Bouguerne libère la voix des femmes    L'avenir du monde arabo-musulman est indissociable de celui de la cause palestinienne    USA-Afrique: Peter Pham reçu par le Président tchadien    Terreur dans les camps de Tindouf : Une nouvelle vague de répression du Polisario    COVID-19 : Décès de l'artiste populaire Abderrazak Baba, un pionnier de la dakka marrakchia    L'hôpital militaire marocain de Beyrouth entame son action    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Renault s'approprie "presque" entièrement Somaca
Publié dans Albayane le 25 - 03 - 2019

Les deux opérateurs automobiles présents aux Maroc, Renault et PSA, ont récemment annoncé avoir conclu un accord pour le rachat par Renault des 20% de parts que détenait encore PSA dans la Somaca, l'usine Renault de Casablanca.
L'opération intervient à un moment où les usines de Renault (Tanger et Somaca) ont réalisé une véritable montée en charge, avec une production cumulée dépassant les 402.000 unités. Mais surtout, elle intervient à quelques semaines de l'inauguration officielle de l'usine de PSA à Kénitra. Peugeot a-t-il préféré concentrer tous ses efforts et son attention sur l'ouverture et l'opérationnalisation de cette unité de production ? C'est en tout cas la raison qu'évoque l'autre groupe automobile français (PSA).
Ceci dit, avec les bonnes performances enregistrées par l'usine de Somaca ces dernières années et l'augmentation de sa production, sa valeur a certainement fait un saut substantiel. La cession de ses 20% devrait probablement rapporter à PSA un joli pactole qui ne sera pas de trop dans le développement de ses projets à Kénitra. Combien ? Nul ne saurait le dire. Toutefois, avec cette reprise des parts de PSA, Renault s'offre presque la totalité de l'actionnariat et ne doit composer qu'avec quelques "petits" détenteurs d'actions.
Pourtant, il y a quelques années, le son cloche était tout l'inverse. Les rumeurs voulaient que ce soit PSA qui soit intéressée par la reprise des parts de Renault dans Somaca. Nous sommes en juillet 2014 et deux éléments avait donné libre court à ces supputations. D'abord, les mauvais chiffres de l'usine durant cette année après des années record en 2012 et 2013 ayant poussé la Somaca à réduire ses équipes de 3 à 2 x 8 heures par jour. La direction de l'usine évoqua à l'époque la récession sur les marchés tunisien et égyptien, principaux marchés d'exportation des véhicules sortis des lignes de la Somaca, en plus du repli du marché marocain. Ensuite, les propos de Carlos Tavares, ancien numéro 2 de Renault passé février 2014 chez PSA sur la révision de la carte industrielle du groupe PSA avec l'ambition de devenir un constructeur global en 2020. Il n'était pas encore question à ce moment de l'usine de Kenitra. La direction Renault de Somaca avait tout simplement argué n'avoir reçu aucune demande de Peugeot d'aborder la question d'une éventuelle reprise de la Somaca. Finalement, le hold up du minoritaire n'aura pas eu lieu : c'est PSA qui sort de Somaca et laisse les mains libres à Renault.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.