Il fait l'actu : Nayib Bukele, président du Salvador    Horaire d'été : le changement rejeté par 68% des citoyens    Finance participative : Bank Al Yousr met en exergue l'expérience marocaine    Egypte : décès de l'ancien président Mohamed Morsi    Salon du Bourget : coup de projecteur sur l'avion de combat européen du futur    Au chevet de la culture dans le Souss    Le président du Comité interarmées des Chefs d'Etat-Major du Pakistan accueilli au Maroc    Le PPS et le PCV conviennent de développer davantage leurs relations    Le Maroc et le Portugal souhaitent consolider davantage la coopération énergétique bilatérale    Rapport final de la XXVIIème Assemblée régionale Afrique de l'Assemblée parlementaire de la Francophonie    L'IPIEM en progression au premier trimestre 2019    Les MRE invités à s'impliquer davantage dans la relance du secteur de l'immobilier    Journée de sensibilisation à Marrakech sur les avantages du pompage solaire dans l'agriculture    Maroc Telecom : La CMR et le RCAR, socles de la privatisation des 8% du capital    Signature d'un Accord de partenariat stratégique entre la CGEM et la BAD    Les importations des plantes sous haute surveillance    Driss Lachguar s'entretient avec Vo Van Thuong, membre dirigeant du Parti communiste vietnamien    e-services. Ce qui va changer    Insolite : Taper sur Trump ?    Présidentielle en Mauritanie : De joyeuses soirées sous la tente rythment la campagne    News    Carole Ghosn demande à Donald Trump d'intercéder en faveur de son mari    Hong Kong, une rare défaite pour Xi Jinping    Importantes manifestations à Hong Kong…    Deux meilleurs chronos de l'année au Meeting International Mohammed VI d'athlétisme    "Sarriverderci" Chelsea, Sarri à la Juventus    Préparation de l'équipe nationale pour la CAN 2019    CAN-2019 : Ce que prévoit la RAM pour les supporters du Maroc    3ème édition du Trophée International Mohammed VI de Polo    Lions de l'Atlas. L'hilarant appel au retour de Hamed-Allah    Le Trophée de la CAN fait escale au siège d'Attijariwafa bank    Coupe d'Afrique des nations: L'essentiel à savoir sur la compétition    Les lipides laitiers contribueraient à réduire le risque cardiovasculaire    Au menu, 5 grammes de plastique par semaine    Formation à Laâyoune sur l'intégration de la dimension handicap dans les programmes régionaux de développement    Mouvement des étudiants grévistes en médecine et en pharmacie    Casablanca : Une balle de sommation tirée pour neutraliser un récidiviste à Al Fida-Mers Sultan    Double jackpot pour la London Academy Casablanca    Financement de la santé. Les annonces d'El Othmani    Live. Que veulent les étudiants en médecine ?    La culture marocaine célébrée à Liège    Réforme de l'administration publique : Le droit et le "new public management"    Ces tournages qui ont tourné au drame    La richesse du patrimoine culturel sahraoui au cœur du carnaval de Tan Tan    Musiques sacrées: Voilà pourquoi la 25e édition sera «exceptionnelle»    Festival de World Music de Gibraltar. Sortir du chaos en musique !    Eldon & Choukri digitalise la vente d'œuvres d'art    Marrakech du rire 2019. Quand la 9e édition rit « de toi, de moi, de tout » !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Examen du Bac: Des dates problématiques!
Publié dans Albayane le 23 - 05 - 2019

L'examen régional unifié de la première année du baccalauréat et l'examen régional pour les candidats libres se dérouleront les 8 juin et 10 juin 2019.
L'annonce a été faite par le ministère de l'Education nationale, de la Formation professionnelle, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique-département de l'éducation nationale, le mardi 21 mai, soit une quinzaine de jours avant ce jour de l'examen.
Et durant cette courte période, plusieurs changements interviendront dans la vie de la population et qui perturberont, à coup sûr, celle des élèves. Il s'agit du changement de régime alimentaire avec la fin du Ramadan, l'ambiance des vacances d'une fête sacrée et son rituel ainsi que son atmosphère et les six jours de jeûne de Chawal, le changement d'horaire, passage à GMT+1, durant les jours de l'examen et le changement de climat durant ce mois de juin habitué à la chaleur. Une machine, qui subira ces chocs de changement, pourrait sauter.
Que dire de l'être humain dans un état encore vulnérable de surcroit ? En plus de cette problématique liée aux conditions du contexte, le volet pédagogique est également fortement soulevé. En effet, la programmation de cet examen n'a pas tenu compte du volume horaire perdu à cause des grèves qui n'ont que trop duré cette année.
Ce qui aura des effets néfastes sur les élèves du public et favorisera par ailleurs ceux du privé. Ce qui porte à croire que cette date est inappropriée pour le déroulement de ces examens. Il faut dire que l'année scolaire 2018-2019 aura été celle de toutes les improvisations et les perturbations. En fait, les cours ont démarré avec des polémiques sur les manuels scolaires et le dialecte arabe (darija), en plus des problèmes devenus habituels, notamment les sureffectifs et le phénomène de plusieurs niveaux dans une salle de cours, notamment dans le monde rural.
Après ce commencement, les grèves des enseignants contractuels et celles initiées par les syndicats les plus représentatifs ont fait perdre un volume horaire très important aux élèves de l'enseignement public. Dans cette conjoncture, les débats sur la loi-cadre sur l'enseignement et le blocage qui frappe toujours le projet montrent que le navire de l'enseignement vacille.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.