Un concours à distance pour dénicher les jeunes talents de Taroudant et Tata    Coronavirus : Autoroutes du Maroc applique les dernières recommandations    Coronavirus : le GPPEM propose son expertise aux SDL    Coronavirus : 58 nouveaux cas confirmés au Maroc, 1.242 au total, mercredi à 10h    Avis Locafinance : une flotte de véhicules à disposition du personnel soignant    Recherche Covid-19 : Les pays les plus actifs selon le Coronavirus Research Index    Coronavirus : 83% des entreprises en arrêt total de travail selon une étude    Confinement : l'Institut du monde arabe se virtualise et lance #LImaALaMaison    Casa-Settat : Un groupe de promoteurs immobiliers se mobilise    Mobilité, logements et restauration assurés : Une chaîne de solidarité au profit du corps médical de Marrakech    En collaboration avec GE Healthcare : Ford produira 50.000 ventilateurs respiratoires dans son usine du Michigan    Grâce à la campagne : 24 élèves du douar Islane bénéficient de tablettes numériques    La récession de l'économie mondiale anticipée par Coface    Ahmed Ghazali : «Nous anticipons un réel effondrement des indicateurs d'activité»    Une œuvre conçue en plein confinement : «Guelssou feddar», un nouveau single de la chanteuse Bouchra    Déplafonnement de dette extérieure: Les mises en garde du PPS    Amnesty International appelle l'Algérie à libérer les prisonniers d'opinion    Tanger: Mobilisation pour la place d'Espagne    Remaniement partiel : El Firdaouss nommé ministre de la Culture, Amzazi porte-parole du gouvernement    Pour une application stricte de l'obligation du port du masque    L'engouement culturel à l'ère du confinement    Mesures exceptionnelles pour le bon déroulement des travaux de la session parlementaire    Benchaâboun déplafonne    L'hôpital militaire d'instruction Mohammed V de Rabat consolide ses structures dédiées à la lutte contre le Covid-19    Session du printemps : Les parlementaires en mode crise    Le port des masques de protection est obligatoire depuis hier    Vivo Energy Maroc épaule le corps soignant    Changement de modèle ?    City n'aura pas recours au chômage partiel    Youssef El Arabi : Le plus important est de rester à la maison pour empêcher la transmission du virus    Journée internationale du sport : TIBU Maroc annonce plusieurs actions    Driss Lachguar : La grâce Royale est hautement noble et humaine    Le Premier secrétaire à la Fondation Fkih Titouani    « Les Casques bleus ne sont pas le remède, mais ils tiennent une place dans la lutte contre le Covid-19 »    Secousse tellurique de magnitude 3,2 dans la province de Figuig    Rooney : Les joueurs de foot en Angleterre sont des cibles faciles    Quand le poème se fait consolation au temps du coronavirus    Confiné en famille, Michel Drucker se rend utile    Le top 10 des meilleurs buteurs de l'histoire de la LDC    EST-WAC : le TAS rendra son verdict le 29 mai    Coronavirus : 40 marocains bloqués aux Maldives    Coronavirus : la France devrait connaître en 2020 sa plus forte récession depuis 1945    Un symbole de la mobilisation du monde sportif en faveur des valeurs de solidarité    Elisabeth II appelle à la résilience: «Nous vaincrons»    Quelle leçon nous apprend l'Histoire!    Football : Les clubs marocains dans le flou total    Assistance aux familles de nos compatriotes décédés en France et en Belgique    Grâce Royale au profit de 5.654 détenus    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





12e édition des Jeux Africains: Le Maroc tient son pari
Publié dans Albayane le 17 - 07 - 2019

Ce fut un véritable challenge qu'a su relever le Maroc. En fait, huit mois seulement, ont suffi pour le Royaume à être à la hauteur des attentes des athlètes du Continent pour la mise en place des infrastructures sportives en vue de l'organisation de la 12e édition des Jeux Africains et qui se tiendra du 19 au 31 août prochain.
Lors de la conférence de presse, ayant eu lieu jeudi 15 juillet à Rabat, Rachid Talbi Alami, ministre de la Jeunesse et des sports, a tenu de mettre l'accent sur les multiples dimensions relatives à l'organisation de l'une des plus grandes messes sportives africaines. Il s'agit, en premier lieu, de la dimension politique, après le retour du Royaume du Maroc au sein de sa famille institutionnelle africaine. Autre nouveauté d'une importance cruciale, c'est que cette édition sera différente aux éditions précédentes, a souligné le chef du département de tutelle, en faisant savoir que 17 disciplines seront inscrites parmi les compétitions qualificatives aux prochains Jeux Olympiques qui se tiendront à Tokyo en 2020. Il s'agit, en fait, de la nation, le tennis, l'athlétisme, le judo, l'escrime, les sports équestres, entre autres.
D'ailleurs, pour le président du Comité d'organisation des Jeux Africains (COJAR), le Maroc a tout à gagner en acceptant d'organiser cette édition, a-t-il déclaré avec insistance et ce en se dotant des équipements et infrastructures sportives les plus modernes, conformes aux standards internationaux. De tels moyens, vont certainement constituer un atout majeur pour le développement du sport national, a-t-il poursuivi. Tout en saluant le professionnalisme dont a fait preuve le comité d'organisation et l'ensemble des organisateurs, Rachid Talbi Alami a fait savoir que ce rendez-vous continental va connaitre la participation de 12 milles personnes dont 6500 athlètes sans omettre la mobilisation de 2000 volontiers et 1500 officiels ainsi que la présence de 500 journalistes qui seront chargés de la couverture de cet bel événement.
De son côté, Joao Manuel da Costa Alegre Afonso, vice-président des Comité nationaux olympiques africains (CNOA), s'est félicité de la rigueur et du professionnalisme des organisateurs, indiquant que le Maroc a réussi à remplir parfaitement son contrat en entreprenant un travail colossal dans un temps record. Le responsable de l'ACNOA s'est dit impressionné par la qualité des infrastructures mobilisées à cette occasion, en indiquant dans ce sens que le Maroc a relevé la barre plus haut et qu'il est certain que cette édition sera l'une des meilleures durant toute l'histoire des Jeux Africains.
Même son de cloche chez Ahmed Nasser, président de l'Union des confédérations sportives africaines (UCSA) qui a salué les efforts consentis pour les organisateurs indiquant que le Maroc qui fut considéré comme un «bateau de sauvetage», après le désistement de la Guinée équatoriale, a réussi avec brio à tenir le pari.
Sur un autre registre, Abdellatif Oubad, Directeur général du Comité d'organisation, a souligné que l'enjeu principal pour cette édition, consiste à promouvoir le sport de haut niveau et encourager les échanges culturels entre les Etats membres de l'UA. Et ce n'est pas tout ! Ces jeux vont, de surcroit, «permettre aux jeunes des 54 Etats membres de l'IUA à développer l'esprit communautaire nécessaire et l'intégration régionale», a-t-il noté en substance. Le conférencier, a par ailleurs, présenté les sites sur lesquels seront organisés les jeux, situés dans cinq villes du Royaume, notamment Rabat, Témara, Casablanca, El Jadida, Mohammedia et Benslimane.
Notons au final, le comité d'organisation a présenté la mascotte des 12èmes Jeux africains, incarnant le «Lion de l'Atlas», alors que Barid Al-Maghrib a émis deux timbres-postes dédiés à cette compétition.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.