Répit pour Huawei en plein flou sur les négociations commerciales avec Pékin    Marocains résidant à l'étranger : Cartographie des Marocains d'Europe    La justice algérienne expulse Ahmed Reda Benchemsi    Point de vue : Faites la Jeunesse avant qu'elle ne soit vieillesse…    Industrie pharmaceutique: Doukkali benchmarque l'expérience chinoise    Le village de la 12e édition des Jeux africains ouvre ses portes à Rabat    Jeux africains 2019 : Plus de 6.000 athlètes présents au Maroc    Karim Alami perd tragiquement son fils    Philippe Coutinho s'engage avec le Bayern Munich    Le Festival Atlas Electronic sensibilise à la mobilité des artistes    Managem annonce un chiffre d'affaires en baisse    El Andaloussi quitte Safran Electronics & Defense Morocco    Télécoms: L'ANRT dématérialise les agréments    Développement durable: La Commission nationale bientôt opérationnelle    L'expertise marocaine brille lors d'une formation internationale sur le sauvetage sportif en Centrafrique    Aïd Al Adha 1440 : Bon déroulement de l'opération d'abattage    Moussaoui Ajlaoui : Créer un nouvel Etat en Afrique du Nord serait suicidaire pour la région. La position de Washington va dans ce sens    La prise de conscience!    Macron reçoit Poutine avant le sommet du G7    Macron recevra jeudi Boris Johnson puis Kyriakos Mitsotakis    L'administration américaine s'oppose à la création d'une entité fantoche    La France se prépare à accueillir le G7    Des enfants maqdessis visitent des sites touristiques à Casablanca    Syrie: les forces gouvernementales entrent dans la ville de Khan Cheikhoun    Doukkal s'entretient avec son homologue chinois sur la coopération dans le domaine de la santé    Le fauteuil    Le Royaume prend très au sérieux l'avenir et le présent de ses jeunes : Pour un Maroc fait par et pour sa jeunesse    Service militaire : La sélection démarre cette semaine    La liste élargie de Hallilodzic    Jeux Africains : Le Maroc gagne par forfait l'Afrique du Sud    Démarrage de la nouvelle saison    Vidéo. Ce que pensent les Casablancais de la nomination d'Halilhodzic    L'incendie qui ravage Grande Canarie hors de contrôle, nouvelles évacuations    Visite de travail à Copenhague du président du Conseil exécutif de l'UNICEF, Omar Hilale    Facebook, Google, Apple... : Attention, les Gafam vous pistent!    Un incendie ravage une forêt de pins sur les hauteurs de Béni Mellal    Les usagers d'Instagram pourront désormais dénoncer la désinformation    Un centre d'accueil pour les MRE à Tanger    Sept personnes arrêtées à Fès : Saisie de plus de 7.000 comprimés psychotropes    Météo: les prévisions de ce lundi    La Bourse de Casablanca réalise une bonne performance hebdomadaire    L'œuvre d'Oum Kaltoum ouvre le bal de la Biennale de Rabat    Les tambourinaires amazighs du Moyen- Atlas    Azelarabe Alaoui préside le jury du Festival Cèdre du court métrage    Nouvelle édition du Festival "Voix de femmes" à Tétouan    The Mask : Un reboot au féminin en préparation    La Star Afrofunk Bantunani à Casablanca    11è édition des Voix de Femmes à Tétouan du 19 au 24 août    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





12e édition des Jeux Africains: Le Maroc tient son pari
Publié dans Albayane le 17 - 07 - 2019

Ce fut un véritable challenge qu'a su relever le Maroc. En fait, huit mois seulement, ont suffi pour le Royaume à être à la hauteur des attentes des athlètes du Continent pour la mise en place des infrastructures sportives en vue de l'organisation de la 12e édition des Jeux Africains et qui se tiendra du 19 au 31 août prochain.
Lors de la conférence de presse, ayant eu lieu jeudi 15 juillet à Rabat, Rachid Talbi Alami, ministre de la Jeunesse et des sports, a tenu de mettre l'accent sur les multiples dimensions relatives à l'organisation de l'une des plus grandes messes sportives africaines. Il s'agit, en premier lieu, de la dimension politique, après le retour du Royaume du Maroc au sein de sa famille institutionnelle africaine. Autre nouveauté d'une importance cruciale, c'est que cette édition sera différente aux éditions précédentes, a souligné le chef du département de tutelle, en faisant savoir que 17 disciplines seront inscrites parmi les compétitions qualificatives aux prochains Jeux Olympiques qui se tiendront à Tokyo en 2020. Il s'agit, en fait, de la nation, le tennis, l'athlétisme, le judo, l'escrime, les sports équestres, entre autres.
D'ailleurs, pour le président du Comité d'organisation des Jeux Africains (COJAR), le Maroc a tout à gagner en acceptant d'organiser cette édition, a-t-il déclaré avec insistance et ce en se dotant des équipements et infrastructures sportives les plus modernes, conformes aux standards internationaux. De tels moyens, vont certainement constituer un atout majeur pour le développement du sport national, a-t-il poursuivi. Tout en saluant le professionnalisme dont a fait preuve le comité d'organisation et l'ensemble des organisateurs, Rachid Talbi Alami a fait savoir que ce rendez-vous continental va connaitre la participation de 12 milles personnes dont 6500 athlètes sans omettre la mobilisation de 2000 volontiers et 1500 officiels ainsi que la présence de 500 journalistes qui seront chargés de la couverture de cet bel événement.
De son côté, Joao Manuel da Costa Alegre Afonso, vice-président des Comité nationaux olympiques africains (CNOA), s'est félicité de la rigueur et du professionnalisme des organisateurs, indiquant que le Maroc a réussi à remplir parfaitement son contrat en entreprenant un travail colossal dans un temps record. Le responsable de l'ACNOA s'est dit impressionné par la qualité des infrastructures mobilisées à cette occasion, en indiquant dans ce sens que le Maroc a relevé la barre plus haut et qu'il est certain que cette édition sera l'une des meilleures durant toute l'histoire des Jeux Africains.
Même son de cloche chez Ahmed Nasser, président de l'Union des confédérations sportives africaines (UCSA) qui a salué les efforts consentis pour les organisateurs indiquant que le Maroc qui fut considéré comme un «bateau de sauvetage», après le désistement de la Guinée équatoriale, a réussi avec brio à tenir le pari.
Sur un autre registre, Abdellatif Oubad, Directeur général du Comité d'organisation, a souligné que l'enjeu principal pour cette édition, consiste à promouvoir le sport de haut niveau et encourager les échanges culturels entre les Etats membres de l'UA. Et ce n'est pas tout ! Ces jeux vont, de surcroit, «permettre aux jeunes des 54 Etats membres de l'IUA à développer l'esprit communautaire nécessaire et l'intégration régionale», a-t-il noté en substance. Le conférencier, a par ailleurs, présenté les sites sur lesquels seront organisés les jeux, situés dans cinq villes du Royaume, notamment Rabat, Témara, Casablanca, El Jadida, Mohammedia et Benslimane.
Notons au final, le comité d'organisation a présenté la mascotte des 12èmes Jeux africains, incarnant le «Lion de l'Atlas», alors que Barid Al-Maghrib a émis deux timbres-postes dédiés à cette compétition.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.