Mustapha Bakkoury désigné président du comité de pilotage de l'initiative «Desert to Power»    Parlement: 25 amendements du PPS au PLF 2020    Salon international de l'immobilier commercial (MAPIC) à Cannes : Aksal dévoile ses deux projets de malls    STG annonce l'entrée dans son capital social de la holding d'investissement IMC    L'ancien président Lula quitte la prison…    L'international espagnol David Villa annonce sa retraite    Couverture sanitaire universelle : Rabat accueille une session de formation sur l'expérience marocaine    Fonction publique. Un concours unifié pour les personnes en situation de handicap    Marrakech accueille la 3ème Conférence de la Femme Africaine    FIESAD2019: «Men Po» de la Chine remporte le Grand prix    Hommages et rayonnement    Les nouveautés du Forum euro-méditerranéen des Jeunes Leaders    Le groupement parlementaire du PPS scandalisé par une «mesure discriminatoire»    Tournoi Omnium VI: Banco pour Maha Haddioui !    Une délégation de Bayt Al Hikma reçue au siège du Parti à Rabat    Un mal pour un bien    Le « Visionnary Award » décerné à M. et Mme Benjelloun par le MEI à Washington    Amine Bensaid prend ses fonctions à la tête de l'université Al Akhawayn    Wafa Assurance. L'acquisition de Pro Assur finalisée au Cameroun    Communiqué du Bureau politique du PPS    Boeing espère la fin de l'immobilisation au sol du 737 Max avant fin décembre    Lancement du Forum euro-méditerranéen des Jeunes Leaders à Essaouira    Lancement du Fonds de l'eau de Sebou, un projet pionnier !    Forum MEDays : le président sénégalais arrive à Tanger    Alsa en situation d'oligopole ?    Présentation à Johannesburg des opportunités d'investissement au Maroc    Radio Sol, une nouvelle radio axée « musique et divertissement »    Nouvelle arrestation pour le BCIJ à Guelmim    Blanchiment : L'œil du GAFI sur le Maroc    Le marocain SGTM entame la réalisation d'une embouchure aux environs d'Abidjan    Trois artistes blessés dans une attaque au couteau lors d'un spectacle à Ryad    Guerre des chefs à la tête du Polisario    Lors de l'émission «Décryptage» de MFM Radio    Insolite : Voler une voiture de gendarmerie    Comment cultiver le stress positif    La pneumonie, tueuse d'enfants    Dernière rentrée de 2019 pour les Bleus    Sterling écarté de l'équipe d'Angleterre    La Supercoupe d'Espagne s'installe en Arabie Saoudite pour trois ans    Adam Schiff, le démocrate discret et minutieux qui veut destituer Trump    Les films à voir absolument une fois dans sa vie    "Les Marocains" de Leila Alaoui atterrissent à Séville    "Lire Casablanca", une invitation à comprendre le développement urbain de la métropole    LaLiga en opération de charme à Casablanca    Nador: 8e Festival international de cinéma et mémoire commune    Il y a 30 ans aujourd'hui que le «Mur de Berlin» est tombé…    Convention de partenariat : TIBU Maroc devient le représentant officiel de STEM Sports au Maroc    Coupe du Trône : Le TAS sort le DHJ et retrouve le HUSA dans une finale inédite    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Jeux africains Maroc-2019 : Un véritable tremplin vers les Jeux olympiques Tokyo-2020
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 31 - 01 - 2019

18 disciplines parmi les 29 figurant dans le programme de cette édition seront qualificatives aux JO-2020, ce qui ouvre une nouvelle page dans l'histoire de ces JA.
C'est au mois de juillet 2018 que l'Association des comités nationaux olympiques d'Afrique (ACNOA) a annoncé la désignation du Maroc comme organisateur des Jeux africains 2019.
A l'approche de ce rendez-vous sportif continental, le ministère de la jeunesse et des sports a organisé mardi, à Rabat une conférence de presse pour mettre la lumière sur les préparatifs.
Prévus du 19 au 31 août, les JA Maroc 2019 se tiendront à Khémisset, Rabat, Salé, Témara, Casablanca et El Jadida. Concernant l'état d'avancement des préparatifs, le ministre de tutelle Rachid Talbi Alami a fait savoir qu'un total de 18 disciplines parmi les 29 figurant dans le programme de cette édition seront qualificatives aux JO-2020, ce qui ouvre une nouvelle page dans l'histoire de ces JA.
En présence de nombreuses personnalités, notamment la directrice des affaires sociales de l'Union africaine (UA), Cisse Mariama Mohamed, le ministre a souligné que cette nouveauté constitue une occasion propice pour «faire venir un grand nombre de champions de haut niveau, désireux de poinçonner leurs billets pour la plus grande messe sportive au monde».
A cet effet le Maroc a déjà bel et bien entamé les travaux pour mettre à niveau les principales infrastructures sportives qui vont abriter cet événement, en l'occurrence le Complexe sportif Prince Moulay Abdellah de Rabat et le Complexe sportif Mohammed V de Casablanca.
Parallèlement aux JA-2019, qui coïncideront avec la Fête de la jeunesse au Maroc, seront programmées plusieurs activités culturelles, assure M. Talbi Alami.
De son côté, Cisse Mariama s'est montrée très confiante sur l'expérience et l'expertise du Maroc lorsqu'il s'agit de l'organisation des grands rendez-vous.
«Nous n'avons pas de doutes quant aux capacités du Maroc à mener à bien les événements d'envergure, tels que les JA, dont l'organisation lui a été accordée dans un contexte limité dans le temps», a-t-elle soutenu.
Lors de cette conférence, l'accent a également été mis sur les aspects organisationnels et techniques de cette édition, où 5.000 athlètes représentant une cinquantaine de pays sont attendus. Il a été aussi procédé au dévoilement de la liste des 29 disciplines sportives en lice.
A rappeler que le Maroc a été sollicité par l'UA, l'ACNOA et l'Union des Confédérations sportives africaines (UCSA) pour organiser les 12è JA, en remplacement de la Guinée Equatoriale qui a renoncé.
Une réunion conjointe de l'UA, de l'ACNOA, de l'UCSA et du Comité d'organisation des Jeux africains de Rabat (COJAR) a été organisée du 28 au 30 janvier pour ratifier les engagements des JA et évaluer les différentes infrastructures sportives devant abriter la 12è édition. Les Jeux africains sont une compétition multi-sports disputée tous les quatre ans à l'échelle du continent africain. La première édition (1965) et la dernière (2015) se sont tenues dans la capitale congolaise Brazzaville. L'édition 2023 aura lieu, quant à elle, au Ghana.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.