Bank Of Africa-BMCE Group : Un produit net bancaire consolidé de 13,9 MM DH en 2019    Coronavirus : le CCM propose 25 films marocains en streaming gratuit    Marché national et coronavirus : l'approvisionnement est normal et les prix sont stables    Covid-19: Employeurs affiliés à la CNSS, ceci vous concerne    Contaminé par le coronavirus, voici les dernières nouvelles du prince Charles    Covid-19 au Maroc: le bilan grimpe à 534 cas, 33 décès    Coronavirus : Crédit Agricole du Maroc décide du report des échéances de crédits    La planète se claquemure et guette le pic de l'épidémie    La Plateforme «Allo 300» enregistre près de 38.000 appels    En Algérie, la persécution judiciaire s'abat sur les opposants du régime en pleine pandémie de coronavirus    Fake news: arrestation d'un conseiller communal à Errachidia    Proche d'un retour, Xavi veut révolutionner l'effectif du Barça    En confinement : Voici une sélection de livres marocains à lire    Hassan El Fad fait son come-back avec sa célèbre série «Kabbour»    On connaît les nouvelles dates des JO de Tokyo    Opération de soutien provisoire: la mise au point de l'Intérieur    Covid-19 : Le Conseil provincial de Tiznit au chevet de la population locale    Coronavirus: Cuba exporte ses médecins…    Levinas, le visage, l'humanité    Coronavirus: la valeur de transfert des footballeurs a baissé    Lucile Bernard: «l'écriture comme unique porte de sortie, comme rédemption»    Nigeria : face au coronavirus, Lagos et Abuja se murent    Enseignement : Report des vacances du printemps    Temps stable dans tout le Maroc, ce lundi 30 mars    Covid-19: Ces solidaires… pour plaire    L'examen cyclique de l'humanité!    Un test en cinq minutes pour les automobilistes aux EAU    Les aides du Fonds spécial face à un dilemme de ciblage    Les effets du COVID-19 sur l'alimentation et l'agriculture à l'échelle mondiale    ADM maintient ses services sur le réseau autoroutier au standard de sécurité et de qualité    La FRMF lance une série de vidéos au profit des footballeurs confinés    Abderrahim Nouri : Ça se passe bien avec Appie    Outre les meetings de Stockholm et Naples : La Diamond League reporte le meeting de Rabat    Le coronavirus chasse les dirigeants du Polisario des camps de Tindouf    Le quotidien du Premier secrétaire de l'USFP durant le confinement sanitaire    Le virus de la discorde met à mal l'unité de l'UE    "Les artistes luttent contre le déplaisir du confinement    Bob Dylan sort une chanson taillée pour cette période    Le Bolchoï diffuse ses meilleurs spectacles sur YouTube    Algérie : le journaliste Khalid Drareni incarcéré en détention préventive    Vahid: Taarabt, un nouvel homme    Sondage: la cote de popularité de Macron s'envole    Coronavirus: décès de l'ex-ministre Patrick Devedjian    Hongrie: Viktor Orban renforce ses pouvoirs…    NT7arko f'dar! La MDJS lance une application pour bouger à la maison    CNDP et AMRC se mobilisent pour faciliter le télétravail    Coronavirus : le Président américain promulgue le plan de sauvetage massif de l'économie    L'Union européenne appuie les efforts du Maroc pour faire face à la pandémie du Covid-19 avec un budget immédiat de 150M €    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Taroudant, capitale d'une vie rurale en marche!
Publié dans Albayane le 19 - 07 - 2019

Taroudant, cité impériale par excellence dont témoignent la quintessence de créneaux et la fluorescence des remparts aux cinq portes de l'ère révolue.
L'historicité de la ville illustre en postériorité, son attachement à l'authenticité immatérielle, en matière d'architecture, de patrimonial, de vestimentaire, de culturel… Et ce n'est pas rien qu'aujourd'hui elle d'attache aux moussems thématiques et aux produits de terroirs. Une quarantaine de festivals en étroite synchronie avec sa référence d'antan, s'est alors érigée sur l'ensemble des patelins qui compose la province et s'est distinguée par une niche spécifique et typique.
Ces bourgades aussi bien en montagnes qu'en vallées ne respirent que par cette mosaïque variée de produits locaux dont la qualité de la saveur et la pureté de la régénération authentifient le produit au fil du temps.
C'est ainsi que des plantes locales nutritives, aromatiques, cosmétiques et médicinales (argane, noix, safran, cactus, caroube, thym, lavande, amande, ail…) sont amoureusement bénites, soignées et mises en valeur, dans des coopératives encore en état artisanal, pour la plupart, mais volontaristes.
Récemment, en ouverture du salon des productions du terroir et de l'artisanat à Taroudant, un imposant cortège conduit par le Wali de la région Souss Massa et le Président régional, ainsi que le Gouverneur de la Province des murailles ocres, a procédé a l'inauguration de la 3ème manche du festival de l'ail. Inscrite dans le cadre de la valorisation des produits locaux et du patrimoine immatériel et la vulgarisation des diversités culturelle et socioéconomique, cette festivité a connu un succès éclatant, tant de la qualité de l'exposition, de la teneur sociale escomptée et de l'engouement des exposants et des populations de ces douars reculés.
Ce festival à thème organisé, dans la commune rurale d'Assaki relevant de la province de Taroudant, par l'association du festival de l'ail, en partenariat avec le groupement de la maison de l'ail, intitulé «Tigmi n'tiskert». Sous le mot d'ordre «Le festival de l'ail, un appui essentiel de l'essor local au niveau social et économique». Ce rassemblement annuel constitue, en effet, un modèle de référence de la prise en charge par les citoyens du relèvement du produit de terroir. A cet égard, il convient aussi de citer de la troisième rencontre de la Tbourida, sous le thème central «Tbourida, art patrimonial et authentique», tenue par l'association du festival Tbourida. Une vie rurale qui se tonifie selon les moyens propres, mais dans un esprit de synergie et surtout d'appartenance à la terre et ses ressources.
A travers le territoire national, nombreuses sont les régions qui se caractérisent par tel ou tel produit local connu depuis des lustres. Ces produits sont affectueusement idolâtrés par les citoyens de la campagne qui, à longueur d'années, sous le soleil de plomb et le froid glacial s'attellent à l'évolution de leurs produits. Une fois éclos, ces fruits aux dégustations pétillantes font saliver aussi bien ces valeureux paysans que les visiteurs qui viennent déguster ces merveilles. L'artisanat, le tourisme et le produit du terroir se côtoieront au cœur des mille couleurs.
De même, le développement durable des arrières pays demeurent, effectivement, le cheval de bataille de la campagne pour le rehaussement des conditions et de cadre de vie des paysans et le développement d'une agriculture vivrière et d'exportation de qualité.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.