Déficit budgétaire de 41,3 MMDH à fin juillet    Explosion à Beyrouth: Pont aérien humanitaire de l'UE    Botola Pro D1: Report de trois matches de la 22è journée    Covid-19: Le nombre des cas actifs s'élève à près de 11.000    Evolution Covid-19 au Maroc : 1.306 nouveaux cas ces dernières 24 heures, 39.241 cas cumulés, vendredi 14 août à 18 heures    Le Maroc devient le cinquième pays africain le plus touché    Distribution des aides marocaines aux victimes de l'explosion du port de Beyrouth    Covid-19 : Des joueurs Wydadis contaminés    Rentrée scolaire au Maroc : les écoles privées au bout du rouleau ?    Covid – Casablanca – Préfecture d'Anfa – Des mesures de restrictions instaurées dès aujourd'hui    Cinéma : L'actrice égyptienne Shwikar n'est plus    Tindouf: l'affaire du détournement de l'aide humanitaire continue de faire réagir    Tout savoir sur l'exemption des personnes touchées par la pandémie des impôts et redevances dus à la commune    Transfert: Arsenal réalise un joli coup    Vaccin anti-Covid-19: l'UE conclut un accord pour l'achat de 300 millions de doses    Transport routier: 153 MDH destinés au renouvellement du parc automobile (2020)    Fkih Ben Salah: une tentative de trafic de 720 chardonnerets avortée    Covid-19 au Maroc: témoignages poignants de médecins réanimateurs    Titrisation : La constitution du FT Immo LV prévue le 2 septembre    Réalisation d'une arthroscopie pour la première fois dans un hôpital provincial    Covid-19: Le vaccin d'AstraZeneca sera prêt au 1er trimestre 2021    Vaccin anti-Covid-19: accord entre l'UE et une société américaine    Sahara marocain: L'ambassade du Maroc à Pretoria promeut la doctrine nationale    Botola Pro D1 : Un classico et un derby animent la 22ème journée    Annulation des Mondiaux juniors de taekwondo    L'EN de cyclisme en stage de préparation à Ifrane    Les divagations d'Alger mises à nu par l'UE    L'Autorité nationale de régulation de l'électricité voit le jour    Kamala Harris se rêve en première vice-présidente noire des Etats-Unis    Explosions de Beyrouth. Le FBI se joint aux enquêteurs    Les collectivités territoriales dégagent 3,7 MMDH d'excédents budgétaires au premier semestre    L'immobilier après le confinement : ça commence à bouger    Célébration du 41ème anniversaire de la récupération d'Oued Eddahab    Des cas de contamination au Covid-19 enregistrés parmi le personnel judiciaire    La 22ème journée de la Botola au conditionnel    Comment Sharon Stone a frôlé la mort à trois reprises    Des milliers de fans réunis à Abidjan un an après la mort de DJ Arafat    Dwayne Johnson, acteur le mieux payé de Hollywood    Le PPS dénonce vigoureusement le favoritisme    UFC: Ottman Azaitar annonce son retour!    Une première dans l'histoire du Maroc!    «A Taste of Things to Come» exposé à Séoul    Il y a 41 ans, la récupération de Oued Eddahab    Lahcen Bouguerne libère la voix des femmes    L'avenir du monde arabo-musulman est indissociable de celui de la cause palestinienne    USA-Afrique: Peter Pham reçu par le Président tchadien    Terreur dans les camps de Tindouf : Une nouvelle vague de répression du Polisario    COVID-19 : Décès de l'artiste populaire Abderrazak Baba, un pionnier de la dakka marrakchia    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Communiqué du Bureau politique du PPS
Publié dans Albayane le 21 - 11 - 2019

Le PPS condamne la décision américaine visant la légalisation de la colonisation sioniste
Au début de sa réunion périodique du mardi 19 novembre 2019, le Bureau politique s'est félicité de la grande et riche contribution du Groupement parlementaire du progrès et du socialisme dans les débats généraux et sectoriels du projet de loi de finances au titre de l'année 2020 et de son vote contre ce projet à partir de sa position dans l'opposition nationale progressiste. Et ce, compte tenu du fait que le projet est pauvre en éléments de réponse aux attentes de larges couches du peuple marocain. Il manque aussi de courage politique dans la manière d'aborder les réformes fondamentales requises par l'étape.
Se félicite du vote du Groupement parlementaire du PPS contre le PLF2020
Dans ce cadre, le Bureau politique a rendu hommage à l'œuvre militante inlassable menée par les députés (es) du parti en toute responsabilité, et avec force et abnégation dans le but de parvenir à l'amélioration et la modification de plusieurs dispositions du projet de loi de finances, et ce à travers des dizaines d'amendements ayant porté notamment sur le soutien des équilibres sociaux, la défense des intérêts des citoyennes et citoyens et leur droit aux prestations du service public et sur la proposition de financement de politiques publiques au service de la justice sociale.
Dans le même ordre d'idées, et après avoir pris connaissance de la version consensuelle à laquelle on est parvenue au sujet de l'article neuf du projet de loi de finances, le Bureau politique invite le Groupement parlementaire du parti à poursuivre le suivi de la question d'exécution des jugements judiciaires rendus contre des personnes de droit public. Et ce à travers de ce qui devra être apporté comme modification, complément ou amendement à certains textes de lois y afférents, et plus particulièrement au code de procédure civile et à la loi relative à l'expropriation, de manière à préserver les droits légitimes du citoyen et garantir la pérennité du service public.
La colonisation israélienne est un crime de guerre
Par ailleurs, le Bureau politique a condamné vigoureusement la décision de l'Administration américaine considérant que «l'établissement» de colonies sionistes sur les territoires palestiniens «n'est pas contraire au droit international». Le Bureau politique souligne que la politique de colonisation israélienne est un crime de guerre et une violation de la légalité internationale. Il considère que cette nouvelle déclaration américaine est une tentative pour translander la légalisation des colonies israéliennes et un pas dans la série d'autres décisions américaines visant inlassablement à liquider la cause palestinienne et à saper tous les efforts visant le rétablissement de la paix dans la région.
A ce propos, et tout en réaffirmant sa solidarité absolue avec le peuple palestinien militant dans son combat pour recouvrer tous ses droits inaliénables et établir son Etat indépendant avec Al Qods Ach-Charif comme capitale, le Bureau politique appelle les organisations et les instances de la communauté internationale et toutes les forces et les consciences vives à travers le monde à assumer leur entière responsabilité historique, à cesser de garder le silence et à faire face à l'arrogance et au diktat américano-sioniste avec tous les moyens légaux possibles.
Solidarité avec les mouvements populaires arabes et en Amérique Latine
Au plan international, et partant des traditions et des positions internationalistes du Parti du progrès et du socialisme d'ailleurs non contraires à sa constante défense des causes vitales et des intérêts supérieurs de notre pays, le Bureau politique s'est arrêté sur la montée des mouvements sociaux qui réclament le changement dans divers pays, en particulier dans la région arabe et en Amérique latine. Il exprime sa solidarité avec les peuples de ces pays dans leurs aspirations et lutte pour la libération, la dignité, la démocratie et la justice sociale, faisant état de sa condamnation de l'ingérence impérialiste dans les affaires intérieures des Etats et de son ciblage en particulier des forces de gauche de différentes couleurs.
Exécution du programme d'action du parti
Au niveau de la vie interne du parti, le Bureau politique a examiné le contenu du document de cadrage de l'approche d'action du parti à partir de sa position dans l'opposition. Il a décidé de l'adopter dans la perspective d'organiser des rencontres provinciales pour en faire connaitre les orientations et les besoins pratiques sur le terrain et mobiliser les différentes organisations du parti autour de ses dispositions qui comportent un ensemble d'idées et de dispositions à même d'impulser une dynamique plus forte dans le rendement partisan. Le but en est de contribuer effectivement à l'élaboration et l'encadrement de la dynamique sociétale.
5e cession du CC le 14 décembre 2019
Au niveau du programme d'action du parti, le Bureau politique a convenu de la date du samedi 14 décembre prochain pour l'organisation de la cinquième cession du Comité central. Il a examiné aussi les dispositions prises pour la réussite du congrès régional du parti au niveau de la région Marrakech-Safi, prévu samedi 30 novembre courant dans la ville de Marrakech et de la rencontre sur «le code pénal et les exigences de modernisation de la société», prévue jeudi 21 novembre 2019, et organisée par le Groupement parlementaire du parti.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.