Un américain arrêté pour l'utilisation de Playstation pour son trafic de drogue    Rapport de l'UICN : Les océans en manque d'oxygène    MAPA : Conférence internationale sur les addictions    France : Des opérations escargots sur des routes à forte circulation    Visite de Pompéo : Les principales déclarations des responsables américains    PLF 2020 : Benchaâboun assure l'exécution rapide des décisions judiciaires    FIFM : Un bel hommage rendu à Robert Redford    Visite de Pompeo au Maroc: Le bilan    L'Otan adopte une déclaration finale    Opep: Membres et partenaires se retrouvent à Vienne    Informations    Enseignement: 2 écoliers sur 3 analphabètes!    Taxe Gafa: Les hostilités relancées…    Tilda Swinton, l'insaisissable icône du 7e art    Ralentissement économique attendu dans près des deux tiers des villes du monde en 2020-21    "Microfracture" pour Hazard, forfait pour le clasico    Infantino va entrer au CIO en janvier    Le WAC vise une cinquième victoire face au Mamelodi Sundowns en Ligue des champions    Une nouvelle antenne de la BERD inaugurée à Agadir    La filière oléicole assure une entrée de devises équivalente à 1,8 milliard de DH par an au Maroc    La lutte contre la sextorsion requiert des mécanismes développés de surveillance et de traçage    Comment protéger vos données personnelles    L'Afrique n'est pas la principale source des flux migratoires    Bertrand Tavernier : L'arrogance est l'ennemi déclaré du réalisateur    Jeremy Thomas : L'inventivité est primordiale même sans budget    Le cinéma australien brille de mille feux à Marrakech    Académie du Royaume du Maroc : Concert mémorable de l'orchestre de l'opéra national du Pays de Galles    Le PLF 2020 passe le cap des Conseillers    PLF2020: le RNI remonté contre le PJD, à cause de l'article 9    Arribat Center en feu !    70e anniversaire de l'OTAN: Le sommet de la discorde…    Quarts de finale de la Coupe Mohammed VI : Le Raja contre le MC d'Alger ou Al Quwa Al Jawiya d'Irak    Coupes africaines : Wydad-Mamelodi Sundowns, deux géants qui se connaissent bien    JO 2022 : Les organisateurs cherchent 39.000 bénévoles    Tous à Londres, personne à Madrid!    Nouvel élan pour les relations entre le Maroc et les Etats-Unis    PCM-PLS-PPS: Un parti, un référentiel et un combat    18ème Festival international du film de Marrakech : Mouna Fettou dédie son hommage à son fils    Lancement du plan national de lutte contre la mendicité des enfants    Pyongyang s'inquiète d'une « rechute du gâtisme » de Trump    Hakimi en lice pour le titre des jeunes, Ziyech chez les grands    Salon de l'emploi : 1.000 postes à pourvoir pour une 1ère édition    «La mer est un personnage principal dans Lalla Aïcha»    Les Verts sont à Kinshasa. Coulisses d'un voyage    Le Congrès va entamer la rédaction de l'acte d'accusation de Trump    Fondation Al omrane : La 1ère classe préscolaire ouvre à Charafate    Météo: le temps qu'il fera ce vendredi    L'éducation à la petite enfance se porte bien, mais …    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Communiqué du Bureau politique du PPS
Publié dans Albayane le 21 - 11 - 2019

Le PPS condamne la décision américaine visant la légalisation de la colonisation sioniste
Au début de sa réunion périodique du mardi 19 novembre 2019, le Bureau politique s'est félicité de la grande et riche contribution du Groupement parlementaire du progrès et du socialisme dans les débats généraux et sectoriels du projet de loi de finances au titre de l'année 2020 et de son vote contre ce projet à partir de sa position dans l'opposition nationale progressiste. Et ce, compte tenu du fait que le projet est pauvre en éléments de réponse aux attentes de larges couches du peuple marocain. Il manque aussi de courage politique dans la manière d'aborder les réformes fondamentales requises par l'étape.
Se félicite du vote du Groupement parlementaire du PPS contre le PLF2020
Dans ce cadre, le Bureau politique a rendu hommage à l'œuvre militante inlassable menée par les députés (es) du parti en toute responsabilité, et avec force et abnégation dans le but de parvenir à l'amélioration et la modification de plusieurs dispositions du projet de loi de finances, et ce à travers des dizaines d'amendements ayant porté notamment sur le soutien des équilibres sociaux, la défense des intérêts des citoyennes et citoyens et leur droit aux prestations du service public et sur la proposition de financement de politiques publiques au service de la justice sociale.
Dans le même ordre d'idées, et après avoir pris connaissance de la version consensuelle à laquelle on est parvenue au sujet de l'article neuf du projet de loi de finances, le Bureau politique invite le Groupement parlementaire du parti à poursuivre le suivi de la question d'exécution des jugements judiciaires rendus contre des personnes de droit public. Et ce à travers de ce qui devra être apporté comme modification, complément ou amendement à certains textes de lois y afférents, et plus particulièrement au code de procédure civile et à la loi relative à l'expropriation, de manière à préserver les droits légitimes du citoyen et garantir la pérennité du service public.
La colonisation israélienne est un crime de guerre
Par ailleurs, le Bureau politique a condamné vigoureusement la décision de l'Administration américaine considérant que «l'établissement» de colonies sionistes sur les territoires palestiniens «n'est pas contraire au droit international». Le Bureau politique souligne que la politique de colonisation israélienne est un crime de guerre et une violation de la légalité internationale. Il considère que cette nouvelle déclaration américaine est une tentative pour translander la légalisation des colonies israéliennes et un pas dans la série d'autres décisions américaines visant inlassablement à liquider la cause palestinienne et à saper tous les efforts visant le rétablissement de la paix dans la région.
A ce propos, et tout en réaffirmant sa solidarité absolue avec le peuple palestinien militant dans son combat pour recouvrer tous ses droits inaliénables et établir son Etat indépendant avec Al Qods Ach-Charif comme capitale, le Bureau politique appelle les organisations et les instances de la communauté internationale et toutes les forces et les consciences vives à travers le monde à assumer leur entière responsabilité historique, à cesser de garder le silence et à faire face à l'arrogance et au diktat américano-sioniste avec tous les moyens légaux possibles.
Solidarité avec les mouvements populaires arabes et en Amérique Latine
Au plan international, et partant des traditions et des positions internationalistes du Parti du progrès et du socialisme d'ailleurs non contraires à sa constante défense des causes vitales et des intérêts supérieurs de notre pays, le Bureau politique s'est arrêté sur la montée des mouvements sociaux qui réclament le changement dans divers pays, en particulier dans la région arabe et en Amérique latine. Il exprime sa solidarité avec les peuples de ces pays dans leurs aspirations et lutte pour la libération, la dignité, la démocratie et la justice sociale, faisant état de sa condamnation de l'ingérence impérialiste dans les affaires intérieures des Etats et de son ciblage en particulier des forces de gauche de différentes couleurs.
Exécution du programme d'action du parti
Au niveau de la vie interne du parti, le Bureau politique a examiné le contenu du document de cadrage de l'approche d'action du parti à partir de sa position dans l'opposition. Il a décidé de l'adopter dans la perspective d'organiser des rencontres provinciales pour en faire connaitre les orientations et les besoins pratiques sur le terrain et mobiliser les différentes organisations du parti autour de ses dispositions qui comportent un ensemble d'idées et de dispositions à même d'impulser une dynamique plus forte dans le rendement partisan. Le but en est de contribuer effectivement à l'élaboration et l'encadrement de la dynamique sociétale.
5e cession du CC le 14 décembre 2019
Au niveau du programme d'action du parti, le Bureau politique a convenu de la date du samedi 14 décembre prochain pour l'organisation de la cinquième cession du Comité central. Il a examiné aussi les dispositions prises pour la réussite du congrès régional du parti au niveau de la région Marrakech-Safi, prévu samedi 30 novembre courant dans la ville de Marrakech et de la rencontre sur «le code pénal et les exigences de modernisation de la société», prévue jeudi 21 novembre 2019, et organisée par le Groupement parlementaire du parti.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.