Comment Royal Air Maroc se prépare à l'austérité    Maroc : 310 nouveaux cas positifs au coronavirus ce dimanche    Météo Maroc : jusqu'à 48 degrés sur l'extrême sud-est    Patriotisme fiscal : l'urgence d'un élan patriotique dans le domaine de l'impôt    Coronavirus : 310 nouveaux cas et 9.410 guérisons au total, dimanche 5 juillet à 10 H    Ragaa El-Guiddawi emportée par le Coronavirus    PJD: le communiqué de la honte    Le trauma colonial algérien encore vivace, le président Tebboune réclame des excuses françaises    Kénitra : un brigadier contraint d'utiliser son arme pour interpeller un multirécidiviste    Madagascar: essai clinique de la solution injectable Artesunate IV extraite de l'artemisia    Les fans du Barça en pleurs. La Catalogne se reconfine    Allemagne. Les travailleuses du sexe réclament leurs clients    Un organisme de l'ONU pointe la responsabilité du régime algérien dans les violations des droits de l'homme aux camps de Tindouf    Sahara marocain: des experts dénoncent la propagande algéro-polisarienne    ONCF: un homme se jette sur les rails entre Témara et Rabat-Agdal    Transport aérien – hécatombe mondiale : 84 milliards de dollars de pertes et 1,2 milliards de passagers en moins    Le Maroc attend toujours la réponse d'Amnesty international (responsable)    DGSN : la vidéo prétendant le vol des usagers d'une autoroute au Maroc "truquée"    Coronavirus au Maroc : 534 cas en 24h, 13.822 au total    Accès à l'information : Le Parlement partage son fonds documentaire et ses archives avec le HCP    L'Egypte, le Soudan et l'Ethiopie reprennent les pourparlers sur un barrage contesté    Fête de l'indépendance des USA: Le Roi Mohammed VI félicite le président Trump    Ces 33 belles destinations sans visa pour les Marocains    Mohamed Amekraz, le ministre à la tête de la Caisse nationale de la sécurité sociale (CNSS), inéligible à ce poste    Danemark : La Petite Sirène de Copenhague vandalisée et accusée de racisme    La terre a tremblé dans cette province du Maroc    Industrie culturelle: Les premières mesures avant la stratégie    Achraf Hakimi débarque à l'Inter Milan    "Night Walk" : Premier long métrage marocain distribué à Hollywood    Les stars de la musique appellent à sauver la scène britannique    Tom Hanks : Je ne sais pas quand est ce que je vais pouvoir reprendre mon travail    L'EN de futsal se hisse au 24è rang mondial    Les allégations algéro-polisariennes mises à nu devant le CDH    Les prix font un bond de 2,9% dans la métallurgie en mai    L'ANP et l'AFD renforcent leur partenariat pour un développement durable et compétitif des ports    Le Maroc demande officiellement à Amnesty International d'apporter la preuve de ses accusations    Exposé de Mohamed Benabdelkader sur le schéma directeur de la transformation digitale du système judiciaire    L'ovalie nationale est plus que jamais sur la touche    Les médias palestiniens se félicitent de l'initiative du Premier secrétaire de l'USFP    Liga: le Real Madrid creuse l'écart, Messi veut claquer la porte!    Très touchée par La pandémie l'Espagne revient a La vie    Quand les footballeurs marocains font le bonheur des clubs égyptiens    «L'art pour l'espoir»: 27 regards à l'ère de la pandémie    France: Jean Castex Premier ministre à la place d'Edouard Philippe    Remaniement : le Premier ministre français Édouard Philippe démissionne, son remplaçant désigné dans quelques heures    Un PJDiste ose : « Les Amazighs et les Juifs marocains d'Israël sont des traitres »    « Folle de lui » de TiiwTiiw & LACRIM enflamme la toile    Ali Essafi et Tala Hadid rejoignent l'Académie des Oscars    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le dépistage précoce pour une génération sans Sida
Publié dans Albayane le 11 - 12 - 2019

La célébration de la Journée mondiale de lutte contre le sida a été placée cette année sous le signe : «les organisations communautaires font la différence». L'occasion de faire un bilan des actions menées pour éradiquer cette maladie.
En 1988, l'Assemblée générale avait exprimé sa vive préoccupation face à la pandémie de sida. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) avait ainsi choisi la date du 1er décembre 1988 comme Journée mondiale du sida dans la résolution 43/15.
Selon le dernier rapport de l'OMS relatif au SIDA, 37,9 millions personnes à travers le monde vivent avec le VIH. La grande majorité d'entre elles habite dans des pays à revenu faible ou intermédiaire. On estime que 1.7 million de personnes sont nouvellement infectées par le virus en 2019. 770.000 personnes à travers le monde sont décédées de maladies liées au SIDA.
Le Maroc est un pays à faible prévalence. L'épidémie est concentrée au sein de groupes vulnérables, qui sont très touchés, les prostituées et les consommateurs de drogues intraveineuses, qui sont d'ailleurs les plus touchés selon l'OMS, les homosexuels.
Selon les chiffres du ministère de la santé, 32.000 Marocains vivent avec le VIH/ SIDA et 9378 autres sont séropositifs.
Le nombre de personnes vivant avec le VIH sous traitement antirétroviral a atteint plus de 12.100 à fin juin 2018, contre 5.301 en 2012, avec une couverture estimée à 58 % de personnes vivant avec la maladie (contre 29% pour la région MENA). Annuellement, 1000 Marocains sont touchés par le Sida et 700 en meurent.
62% des contaminations concernent trois régions : Souss Massa, Casablanca Settat et Marrakech Safi qui compte, à elle seule, 4000 séropositifs.
La grande majorité des porteurs du VIH, soit 71%, sont des adultes âgés entre 25 et 44 ans et 2% sont des enfants. La proportion de femmes a, quant à elle, atteint près de 50% des cas. Quant au mode de transmission, la contamination par VIH/Sida se fait principalement par voie hétérosexuelle, par usage de drogues injectables, notamment dans l'Oriental et TangerTétouan.
Plus de la moitié des nouvelles infections se produisent parmi les populations à risque, tandis que 71% des femmes seraient infectées par leur conjoint atteint.
L'accès au dépistage du VIH-Sida continue sa progression avec la réalisation de presque 750.000 tests par an.
Pour une génération sans Sida
Dans le cadre du Plan Stratégique National de lutte contre le VIH/SIDA 2017 – 2021, le ministère de la Santé avec l'appui du Fonds mondial de lutte contre le SIDA, la tuberculose et le paludisme, et en partenariat avec les ONG thématiques et la Délégation Générale à l'Administration Pénitentiaire et à la Réinsertion, a lancé la 9e campagne nationale de dépistage du VIH, du 25 novembre au 25 décembre 2019, sous le slogan «le dépistage précoce pour une génération sans Sida».
Cette campagne a pour objectifs de relancer la dynamique du dépistage du VIH. Elle cible à ce titre, la réalisation de 260.000 tests VIH et 67.000 tests syphilis. Ces tests profiteront aux femmes enceintes et leurs conjoints, les patients suivis pour la tuberculose et les patients présentant des symptômes de l'infection par le VIH.
Sont aussi concernés les patients consultant pour infections sexuellement transmissibles, les partenaires et les familles des personnes vivant avec le VIH (PVVIH), les détenus, ainsi que toutes personnes désirant faire un test VIH, et ce, au niveau des structures de santé publiques, communautaires et pénitentiaires.
Il est à rappeler que le plan stratégique national de lutte contre le SIDA 2017-2021, vise à réduire les nouvelles infections par le VIH de 75%, et la mortalité liée au SIDA de 60% d'ici à 2021, à éliminer la transmission du VIH et de la syphilis de la mère à l'enfant, à réduire la stigmatisation et la discrimination liées au VIH et à améliorer la gouvernance de la riposte nationale à cette maladie.
La 9e campagne nationale de dépistage du VIH, du 25 novembre au 25 décembre 2019, sous le slogan «le dépistage précoce pour une génération sans Sida», incite bien entendu à voir l'avenir sous de meilleurs auspices.
Pour la première fois dans l'histoire du sida, le département de la santé, en collaboration avec le Fonds mondial de lutte contre le SIDA, la tuberculose et le paludisme, et en partenariat avec les ONG thématiques, font tous preuve d'optimisme et gardent espoir de voir dans les années à venir la fin de l'épidémie.
Droits de l'Homme et le VIH/sida
La lutte contre le Sida n'est pas seulement un combat contre la maladie mais aussi un effort pour transformer la société. C'est aussi un combat pour les droits humains.
Le Maroc est l'un des premiers pays de la région MENA à avoir développé et mis en œuvre une stratégie nationale sur les droits de l'Homme et le VIH/sida, en partenariat avec le Conseil national des droits de l'Homme. Ce qui a impulsé une nouvelle dynamique dans la riposte nationale, basée sur les droits humains, l'approche genre et la lutte contre toutes formes de discrimination en matière d'accès aux services.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.