Affaire Brahim Ghali: ce qu'a dit Ouahbi au journal espagnol La Razon    Nouveaux cas, vaccination...: le bilan de ce samedi 15 mai (Maroc/Covid-19)    Kénitra: interpellation de trois individus pour possession et trafic de drogues et de psychotropes    Climat: l'éducation à l'environnement au coeur des préoccupations de l'Unesco    DGSN : 65 ans d'existence et d'abnégation    VIDEO// Invitée du JT Info Soir, Sofia Mestari dévoile les détails de son nouvel album en préparation    Prison d'Ain Sebaa 1: Soulaimane Raissouni a refusé de contacter sa famille à deux reprises    FA Cup : Hakim Ziyech et Chelsea battus en finale par Leicester    1/4 de finale de la Coupe de la CAF: Le Raja « fin prêt » pour arracher la victoire devant Orlando Pirates    L'ambassadeur de Palestine au Maroc remercie le Roi pour son soutien à la cause palestinienne    L'ambassadeur de Palestine au Maroc salue le soutien constant de SM le Roi à la cause palestinienne    Israël intensifie ses raids à Gaza, vive inquiétude internationale    La finale de la Ligue des champions africaine au Maroc    Ghalta, une erreur très cher payée... Dimanche à 22h45 (Bande-annonce)    Melkisation de terres collectives dans les périmètres d'irrigation du Gharb et du Haouz: MCA-Morocco et le CAM se mobilisent pour l'éducation financière    Le beau message de Saad Lamjarred à Khadija Assad (VIDEO)    Frappe aérienne à Gaza: 10 membres d'une famille tués    Le sport est un vecteur de rapprochement des peuples, affirme l'ambassadeur du Maroc en Afrique du Sud    Deux tornades frappent la Chine : le bilan passe à 12 morts    Le roi Mohammed VI écrit au président du Paraguay    Les célébrités marocaines rendent hommage à Hammadi Ammor (PHOTOS)    Soutien à la Palestine: le chanteur Ahmed Chaouki devient la risée de la Toile (PHOTOS)    Marrakech : « Kwayria », la plateforme de promotion des jeunes talents du ballon rond (Reportage)    DGSN : 65 ans d'existence et d'abnégation    L'ECONOMIE, OTAGE D'UN VIRUS    L'Egypte ouvre sa frontière avec Gaza pour évacuer des blessés    Ingérence Iranienne au Sahara: Téhéran se voile la face    Maroc-Rwanda: Vers un retrait de la reconnaissance de la RASD par Kigali?    Covid-19 : L'OMS prédit un bilan plus élevé en 2021    Le mouvement "Neturei Karta" appelle à présenter les criminels de l'entité sioniste devant la CPI (WAFA)    Documentaire: Ne manquez pas "Homo Sapiens: les nouvelles origines" sur 2M, ce dimanche à 21h50    Heure GMT+1 au Maroc: n'oubliez pas de régler vos montres    Innovations financières: BAM engagé pour le développement des fintechs    L'acteur marocain Hammadi Ammor n'est plus    Coronavirus : le Royaume-Uni accélère l'administration de la deuxième dose    Une association bulgare dénonce l'accueil par l'Espagne de Brahim Ghali    E-commerce : Les nouvelles attentes des clients (étude internationale)    Bassin hydraulique de Sebou : Un taux de remplissage des barrages de 74%    VIDEO. Casablanca: le parc de la Ligue arabe comme vous ne l'avez jamais vu    Federer estime que « les athlètes ont besoin d'une décision » sur la tenue des JO    L'acteur marocain Hammadi Ammor n'est plus    Météo: le temps prévu ce samedi 15 mai au Maroc    Josep Borell : L'UE suit de près la situation des droits de l'homme en Algérie    Les confidences de Munir El Haddadi sur son choix pour le Maroc    Casablanca: la Marine Royale célèbre le 65-ème anniversaire de la création des FAR    Podcast: Punk, en toute transparence    Usurpation de l'identité visuelle du parlement européen : Les eurodéputés s'attaquent aux manoeuvres du Polisario    La SNRT a affiché une tendance haussière pendant le Ramadan    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Parkings à Agadir: Une corvée entachée d'absurdité!
Publié dans Albayane le 19 - 02 - 2020

Une métropole qui ne cesse de grandir, comme Agadir, souffre du manque de parkings, un peu partout. C'est un déficit qui donne à la ville cet aspect archaïque déconcertant.
En été, la situation est de plus en plus, contraignante, surtout aux heures de pointe et dans des artères, tel l'avenue Hassan II, considéré comme le poumon de la cité ou encore la corniche qui constitue, sans conteste, le point de mire des estivants en nocturne. Pour remédier à cette affluence accrue des conducteurs, on a plutôt tendance à sacrifier la place Al Amal qui devient un vaste parking.
Une roue de secours des plus déplorables, puisque elle massacre un lieu patrimonial de divertissement qui se dégrade au fil du temps. Il n'y a plus les fontaines d'antan qui ornait ce site de rêve. De surcroît, il tient lieu à présent, d'endroit d'expositions pour événementiels ou de rencontres de haut standing, faute de palais des congrès dont la métropole manquait de belle lurette.
Pire encore, aujourd'hui, on prend d'assaut la prestigieuse place Bijaouane sise du côté de la promenade où les flux sont gigantesques plus spécialement en période estivale. Il est vraiment insensé de condamner une telle place au renvoi historique pour y monter un parking. En toute sincérité, les décideurs de la ville sont en cours d'imagination afin de faire bien mieux.
On aurait peut-être, pensé à fonder un sous-sol à trois ou quatre niveaux pour recevoir plus des milliers de véhicules par jours, surtout pendant les vacances. Et préserver la surface de la place pour y érigersites d'attraction ou encore de loisirs, en corrélation avec les distractions avoisinantes.
Il y aurait, sans doute, des preneurs qui seraient tentés par ce package dont profiteraient aussi bien la commune, à travers des revenus que les visiteurs de ce lieu animé et sécurisé. Mais, quand on a la matière grisebornée, on ne cherche pas à sortir de la redondance.
Certes Agadir n'a pas encore l'envergure des villes mégalopoles tels Casablanca, Rabat ou encore Marrakech et Tanger. Mais, elle est désormais promue à un registre «central» tonifiant. Le hic des parkings peut paraître, aujourd'hui, peu stressant à l'instar de ses pareilles citées ci-dessus.
Cependant, il importe de s'y prendre dès maintenant, par le biais, des solutions inventives qui permettent la pérennisation et l'optimisation d'une ville renaissante et galopante. On ne peut indéfiniment avoir une vision du jour le jour, mais une perspective éprise d'anticipation et création. C'est avant le rôle des occupants de l'hôtel de ville à qui revient l'aménagement du territoire et la bien-être des citoyens!


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.