Météo : le temps prévu au Maroc vendredi 14 août 2020    Violation de l'état d'urgence: Tout savoir sur le paiement des amendes    Salafin: Visa pour l'augmentation du capital social    Sahara marocain: L'ambassade du Maroc à Pretoria promeut la doctrine nationale    Israël-Emirats. Le grand coup de Donald Trump    Botola Pro D1 : Un classico et un derby animent la 22ème journée    Evolution Covid-19 au Maroc : 1.241 nouveaux cas ces dernières 24 heures, 37.935 cas cumulés, jeudi 13 août à 18 heures    Covid-19 / Maroc : La situation épidémiologique au 13 août 18H    Les collectivités territoriales dégagent 3,7 MMDH d'excédents budgétaires au premier semestre    L'immobilier après le confinement : ça commence à bouger    Des cas de contamination au Covid-19 enregistrés parmi le personnel judiciaire    Kamala Harris se rêve en première vice-présidente noire des Etats-Unis    Explosions de Beyrouth. Le FBI se joint aux enquêteurs    Les divagations d'Alger mises à nu par l'UE    La 22ème journée de la Botola au conditionnel    Annulation des Mondiaux juniors de taekwondo    L'EN de cyclisme en stage de préparation à Ifrane    Célébration du 41ème anniversaire de la récupération d'Oued Eddahab    L'Autorité nationale de régulation de l'électricité voit le jour    Le scénario catastrophe frappe à nos portes    Entrée en vigueur du protocole de traitement à domicile des patients asymptomatiques    Dr. Tayeb Hamdi : La situation actuelle est préoccupante au regard de la hausse des indicateurs    Comment Sharon Stone a frôlé la mort à trois reprises    Des milliers de fans réunis à Abidjan un an après la mort de DJ Arafat    Dwayne Johnson, acteur le mieux payé de Hollywood    Le PPS dénonce vigoureusement le favoritisme    Touria Jebrane va bien, même très bien !    RAM: Les vols spéciaux vers et depuis la France reprennent    Casablanca: vigilance maximale à la mosquée Hassan II    Feddal trop gourmand pour le Sporting?    UFC: Ottman Azaitar annonce son retour!    FIFA: La Juventus condamné à cause de Benatia !    Le Maroc a rude épreuve!    Une première dans l'histoire du Maroc!    «A Taste of Things to Come» exposé à Séoul    Il y a 41 ans, la récupération de Oued Eddahab    Béni Mellal : les autorités durcissent les mesures de contrôle    Lahcen Bouguerne libère la voix des femmes    Lewandowski, Haaland, Benzema, Ronaldo...le classement des buteurs (C1)    L'avenir du monde arabo-musulman est indissociable de celui de la cause palestinienne    USA-Afrique: Peter Pham reçu par le Président tchadien    Terreur dans les camps de Tindouf : Une nouvelle vague de répression du Polisario    Semaine culturelle marocaine dans les centres commerciaux «El Corte Ingles» du sud d'Espagne    COVID-19 : Décès de l'artiste populaire Abderrazak Baba, un pionnier de la dakka marrakchia    Macron appelle à éviter « toute escalade » ou « interférence extérieure » au Liban    Les divagations d'Alger et les mises au point musclées de l'UE    Alexandre Loukachenko, le président inamovible...    L'hôpital militaire marocain de Beyrouth entame son action    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Bourita: «La Chine, un facteur d'équilibre et un partenaire fiable»
Publié dans Albayane le 07 - 07 - 2020

9e session de la réunion ministérielle du Forum sur la coopération sino-arabe
Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger, M. Nasser Bourita, a assuré que le Royaume du Maroc voit en le partenaire chinois un facteur d'équilibre dans le traitement des principales questions arabes, en particulier la cause palestinienne.
Intervenant par vidéo-conférence devant la neuvième session de la réunion ministérielle du Forum sur la coopération sino-arabe, tenue lundi, M. Bourita a affirmé que la Chine représente un facteur d'équilibre dans le maintien du processus de paix comme choix stratégique pour parvenir à une solution juste, durable et globale du conflit palestino-israélien qui permet au peuple palestinien de recouvrer ses droits légitimes et d'établir un Etat indépendant, viable et souverain avec Al-Qods-Est comme capitale, et qui garantit à tous les peuples de la région de vivre dans la sécurité, la stabilité et l'harmonie.
M. Bourita a déclaré que le Maroc considère également la Chine comme "un partenaire fiable", rappelant dans ce contexte le solide partenariat stratégique qui lie le Royaume du Maroc à la République populaire de Chine.
La coopération sino-marocaine a connu un boom qualitatif depuis la visite historique de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Que Dieu L'assiste, à Pékin en mai 2016, au cours de laquelle a été signé le "partenariat stratégique global" entre les deux pays, a tenu à souligner le ministre.
Il a rappelé, dans ce cadre, la signature en 2017 d'un protocole d'accord portant sur l'adhésion du Maroc à l'initiative chinoise «Une Ceinture, Une Route» (One Belt, One Road), une initiative qui s'est traduite par des résultats tangibles dans les relations de coopération entre les deux pays et qui a permis au Royaume d'occuper la deuxième place en termes d'attraction des investissements chinois en Afrique avec plus de 80 projets importants dans diverses parties du pays.
M. Bouraita a souligné que la Chine est perçu comme un facteur central dans le processus de renforcement du partenariat avec les pays du Sud, en général, et les pays arabes, en particulier. «Notre aspiration aujourd'hui, 16 ans après le lancement de ce forum, est de passer du stade de consultation et de dialogue au stade de lancement de programmes et d'initiatives réels et tangibles qui soient en harmonie avec nos efforts visant à instaurer la paix, la sécurité et le développement pour notre peuple et pour notre région, conformément au principe gagnant-gagnant", a soutenu le ministre.
Il a exprimé l'espoir de voir le programme 2020-2022 former un cadre exécutif efficace pour les programmes de coopération sino-arabes, ajoutant que le renforcement de la coopération arabo-chinoise constituera un support important à ajouter aux autres affluents du dialogue, de la coopération et de la solidarité que le monde arabe a tissés depuis des décennies avec d'autres partenaires, qu'il s'agisse d'organisations, de blocs politiques ou économiques.
Bouraita a exprimé son espoir de voir les relations avec la République populaire de Chine se développer davantage vers une coopération plus poussée touchant les domaines liés au développement durable, à l'investissement générateur de richesse, à l'emploi et au transfert de technologie, ajoutant que la coopération Sud-Sud était et est toujours un axe principal de la politique étrangère menée par le Royaume sous la conduite éclairée de Sa Majesté le Roi Mohammed VI.
"Le Royaume du Maroc, de par son emplacement stratégique en tant que trait d'union entre l'Afrique, l'Europe et le monde arabe, est prêt à mettre à disposition tous les moyens disponibles pour contribuer au développement des relations et de la coopération sino-arabes à des horizons plus larges et à des niveaux plus élevés dans tous les domaines économique, commercial, culturel et autres, afin de servir les relations distinguées liant les pays arabes à la République populaire de Chine et à son peuple ami, des relations fondées sur les principes d'appréciation mutuelle, de respect de l'intégrité territoriale, de la souveraineté nationale et de non-ingérence dans les affaires intérieures des Etats", a affirmé le ministre.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.