Création d'entreprises : Casablanca-Settat a capté plus de 35% des créations d'entreprises personnes morales en 2018 [Rapport]    Omra : Lancement d'une application pour l'inscription    Terrorisme : le Secrétaire à la Défense américain, Mark Esper, au Maroc ce vendredi    Terrorisme : Une cellule armée entraînée en Iran et démantelée en Arabie saoudite    Le Maroc se distingue au Salon d'Istanbul de l'innovation avec 2 Médailles d'or et 2 Médailles d'argent    Togo : Victoire Tomegah Dogbé, première femme à la tête de l'exécutif    ONU : Le Maroc et plus de 69 autres pays s'engagent en faveur de la biodiversité (vidéos)    Le Secrétaire à la Défense américain, Mark Esper, attendu ce vendredi au Maroc    Mohammedia: un Subsaharien interpellé dans une banque    Chama Zaz, icône de la musique amazighe, est morte    Covid-19: la pandémie franchit la barre du million de morts dans le monde    France. Les généraux se révoltent    Real Madrid: Kroos indisponible deux semaines    Allemagne : Schalke 04 se sépare de son entraîneur David Wagner    Brèves    Conflits d'intérêts: L'Istiqlal plaide pour un texte dédié    Article 1067742    Journée mondiale de l'information: 5 choses que vous pouvez faire pour restaurer la confiance dans le journalisme (Peu importe qui vous êtes)    Cheb Khaled: «Maroc, Algérie, Tunisie... Un seul peuple séparé par l'histoire»    Colère et indignation après le meurtre de Naima (micro-trottoir)    Arts : les résultats du programme exceptionnel de soutien 2020 dévoilés    Bourita reçoit le nouvel ambassadeur du Royaume-Uni au Maroc    La chanteuse Chama Zaz tire sa révérence    Bilan quotidien: 1422 nouveaux cas au Maroc, dont 542 à Casa-Settat    Présidentielle en Côte d'Ivoire : l'ONU appelle à un vote «pacifique et inclusif»    Le Liban, nouveau protectorat français ?    US Round Up du lundi 28 septembre Présidentielle/Floride, Amy Coney Barrett, De Blasio, Célébrités    Casablanca: trois individus soupçonnés d'escroquerie et organisation de l'immigration illégale interpellés    K-pop : 10 millions de vues pour la nouveauté des Blackpink    Campagne d'assainissement : Plus d'un million de bouteilles d'alcool saisies par la DGSN    Mohamed Bachir Rachdi : « Le projet de loi vient donner de vrais pouvoirs d'action à l'Instance, pour jouer son rôle dans un cadre de complémentarité institutionnelle »    Festival de Fès de la culture soufie : une édition en ligne pour 2020 !    Raja de Casablanca : Sofac rejoint la liste des partenaires    Le Maroc favorable au document sur le développement de l'éducation    La CGEM explique ses propositions pour la loi de finances 2021    «La sortie sur le MFI de septembre était nécessaire»    Entre masques et doudounes, Roland-Garros lance son édition automnale toit fermé    JO de Tokyo: La natation nationale face au défi de la qualification    Leicester humilie Manchester City et prend les rênes du championnat    OCP Africa et l'IFC s'allient pour l'agriculture ouest-africaine    Ce qui est prévu jeudi au Conseil de gouvernement    Entrée en vigueur de la loi relative au droit d'accès à l'information au Maroc    Un engagement sans faille en faveur des populations démunies    Tourisme: Lancement de «Madaëf ECO6»    La chanteuse Houda Saad traverse une épreuve difficile (PHOTO)    Coronavirus : le dépistage élargi à tous les laboratoires [Document]    On connaît le premier relégué de la Botola    Annulation de la 14ème édition du Festival international du film de femmes de Salé    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Biélorussie: Svetlana Tsikhanovskaia en passe de détrôner Loukachenko
Publié dans Albayane le 04 - 08 - 2020

En Biélorussie, les deux candidats qui avaient de très fortes chances d'évincer, le 9 août prochain, Alexandre Loukachenko du fauteuil présidentiel qu'il occupe depuis vingt-six ans étaient l'homme d'affaires Viktor Babariko et le diplomate Valery Tsepkalo. Or, le premier a été écarté de la course à la magistrature suprême du pays après son arrestation en juin dernier et le second après avoir fui en Russie.
Leur place est donc restée libre pour Svetlana Tsikhanovskaia, 37 ans, épouse d'un blogueur dissident emprisonné en mai dernier. Ancienne traductrice ayant repris le flambeau de son mari, cette dernière est, rapidement, devenue la principale rivale d'Alexandre Loukachenko après avoir regroupé derrière elle, en un temps record, l'ensemble des forces d'opposition que compte la Biélorussie.
La manifestation qui s'est tenue, jeudi dernier dans le parc de l'amitié des peuples à Minsk , en l'honneur de Svetlana Tsikhanovskaia qui se tenait fièrement, devant la foule, le sourire aux lèvres et le poing levé en signe de victoire, fut un véritable succès puisque, d'après l'organisation de défense des droits humains, «Viasna», ce sont plus de 63.000 personnes brandissant ballons, drapeaux et portraits de leur candidate qui étaient venus soutenir la nouvelle coqueluche du pays et rivale du président biélorusse; des scènes de liesse qui se répètent dans toutes les villes du pays depuis plusieurs semaines.
Pour consacrer l'union de l'opposition au président Alexandre Loukachenko, lors du meeting qui s'était tenu le 16 Juillet dernier, Svetlana Tsikhanovskaia avait pris une photo, aux cotés de Maria Kolesnikova, la directrice de campagne de Viktor Babariko et de Veronika Tsepkalo, l'épouse du diplomate ayant fui en Russie; une image inédite supposée mettre un terme à cette Biélorussie qui reste considérée comme étant la dernière «dictature» en Europe.
Cette mobilisation, exceptionnelle dans cette ancienne république soviétique enclavée de l'Europe de l'Est où les élections se tenaient généralement, « pour la forme », laisse entrevoir, chez la population, une réelle volonté de changement même si Alexandre Loukachenko, surnommé «Batka» (petit-père en biélorusse), reste déterminé à ne pas céder sa place en dépit des critiques que lui a valu sa gestion controversée de la pandémie du Covid-19 et les irrégularités qui avaient coutume d'entacher les précédents scrutins.
Aussi, même si les sondages officiels le créditent, encore, de 72% d'opinions favorables, l'actuel président qui n'a plus les coudées franches comme naguère, semble vivre une fin de règne en ce moment où, lors des manifestations spontanées dont les rues de la capitale sont devenues le théâtre tout au long de ces dernières semaines, les manifestants n'ont plus qu'un seul nom à la bouche; celui de Svetlana Tsikhanovskaia rapidement devenue le visage du changement tant attendu par les biélorusses et de l'opposition à «Batka», l'inamovible Alexandre Loukachenko.
Nikita, un jeune étudiant de 25 ans, et tant d'autres de son âge n'ayant jamais connu d'autre président que Loukachenko attend de la nouvelle candidate de l'opposition «un meilleur futur» car cette dernière qui ne cesse de répéter qu'elle n'est pas «une politicienne» mais qui se veut être un lien entre le «pays actuel et un avenir radieux» met, au rang de ses priorités, l'organisation de nouvelles élections où tous les candidats «alternatifs» pourront participer et la libération de tous les prisonniers politiques. Parviendra-t-elle à détrôner le dernier représentant de l'ancienne Union Soviétique et à offrir à la jeunesse biélorusse le futur auquel elle aspire? Attendons pour voir...


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.