Sahara Marocain : Le Conseil de sécurité renouvelle le mandat de la MINURSO et félicite le Maroc    Sahara marocain : Les Américains reconfirment leur appui à l'initiative marocaine d'autonomie    DGSN: Les titres de séjour des étrangers de plus en plus sécurisés    Vaccins contre la grippe, en pénurie ?    Etude. Ces signes astrologiques les plus intelligents    Impôt sur les sociétés : une chute de 27,76% des recettes en 2021    Grande Bretagne. Le Labour éjecte Jeremy Corbyn    L'ouverture du consulat général des E.A.U. à Laâyoune aura lieu mercredi prochain    Le Conseil de sécurité salue le rôle des Commissions régionales du CNDH à Laâyoune et Dakhla    Nouvelles mesures restrictives : ce qui change à Al Hoceima    Covid-19: 3.256 nouveaux cas confirmés et 3.014 guérisons en 24H    Sahara Marocain : le mandat de la MINURSO renouvelé pour une année de plus    « Al Filahi Cash »: Le Crédit Agricole lance sa filiale de paiement    Turquie : la nostalgie du Califat    La journaliste Kaima Belouchi endeuillée    Séisme : Des morts et blessés à l'ouest de la Turquie    Raja-Zamalek : la date des demi-finales a été fixée    Coronavirus : Cristiano Ronaldo est négatif    Le Gabon réitère son appui à la marocanité du Sahara    Fonds Central d'Intervention pour les Urgences Humanitaires : Le Maroc, membre du Groupe consultatif    De nouveaux accords de coopération conclus entre le Maroc et Rwanda    Evolution du coronavirus au Maroc : 3256 nouveaux cas, 215.294 au total, vendredi 30 octobre à 18 heures    Vidéo : Profil de l'auteur tunisien de l'attentat de Nice (vidéo)    Coronavirus : Ahmad Ahmad testé positif (CAF)    Réseau FCA Morocco : La Continentale s'implante à Dar Bouazza    Maroc-USA : Des relations plus fortes que jamais    Reconfinement: la France s'attend à une récession de 11% en 2020 (ministre)    Relance économique : les associations de microcrédit bénéficieront aussi des garanties de la CCG    Le Qatar va sanctionner l'auteur des frottis forcés à l'aéroport de Doha    La 17ème édition du festival des Andalousies Atlantiques d'Essaouira sera virtuelle    Safae et Hanae répondent à la femme prétendant être leur vraie mère (VIDEO)    En 9 mois, les tribunaux du Royaume ont enregistré plus d'un million d'affaires    Mais où est donc Charlemagne ?    Casablanca : 12 ans de prison ferme pour avoir abusé d'une mineure    1ère édition de «Talents Africains» : Attijariwafa bank allie les jeunes et compétences pour l'avenir du continent    Algérie : Une économie au bord de la banqueroute    Dialogue libyen : les efforts marocains salués par le Parlement arabe    Malaisie. Mahathir veut tuer des millions de Français    Nizar Baraka présente ses condoléances à la famille de Mohamed Melihi    Mohamed Melehi est décédé mercredi : Un pionnier de l'art contemporain emporté par la Covid-19    Mort de Driss Ouhab: les journalistes lui rendent hommage (PHOTOS)    Covid-19: Confinement général en France (VIDEO)    Hamza Sahli, un marathonien ambitieux pour graver son succès aux JO deTokyo    S.M le Roi félicite Mme Bouchra Hajij suite à son élection à la tête de la CAVB    Ligue des champions : Le Real échappe au pire    Paris: l'artiste-peintre marocain Mohamed Melehi succombe au covid-19    Vernissage à la Villa des arts d' une exposition rétrospective de l' artiste-peintre Bouchaib Habbouli    Que la paix soit sur l'ensemble de l'humanité    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Chama Zaz: la dame de la «Taktouka Al Jabalia» n'est plus
Publié dans Albayane le 29 - 09 - 2020

On la savait déjà malade depuis un temps, Chama Zaz, la dame de la «Taktouka Al Jabalia», a rendu l'âme lundi 28 septembre dans un hôpital de Taounate des suites d'une longue maladie. Elle avait 67 ans.
Chama, cette diva venue des tréfonds de la terre du pays de «Jebala» et des cimes des montagnes du Sud du Rif a enrichi le patrimoine musical national avec ses chansons et le timbre de sa voix.
Artiste authentique, c'est au sommet de la montagne à Taounate, plus précisément à Douar Rouf, que cette figure emblématique de l'art populaire a vu le jour, en 1953. Elle a commencé à chanter depuis et à percer dans la musique et le chant.
À cette époque, il faut le rappeler, ce n'était pas assez facile pour une femme d'affranchir un domaine monopolisé et dominé par les hommes. Or, la chanteuse a suivi sa passion qui l'a toujours guidée jusqu'au dernier jour de sa vie. Sur scène, elle avait imposé son talent et son style aux côtés des grands noms du milieu artistique.
Une vie dédiée à la «Taktouka Al Jabalia», le parcours de la défunte est long, original et prolifique dans le groupe musical de feu Mohamed Laâroussi qu'elle avait intégré dès son retour de la Marche Verte. Et même après.
C'est à grâce à lui d'ailleurs que sa voix a eu un franc succès dans la région du Nord ainsi que dans le reste du pays. Ses collaborations avec Laâroussi sont multiples notamment dans des festivals, des mariages et des concerts de musique télévisés.
Issue d'une famille paysanne, la défunte a pris son destin en main et s'aventurer dans la musique dans un milieu conservateur, et ce en animant les fêtes de mariages et les cérémonies familiales.
Une voix originelle...
Une voix originale voire inclassable, un charisme et une présence sur scène, la chanteuse au fameux mandil rayé et au chapeau de paille multicolore avait toujours puisée dans son art et sa culture à la fois locale et nationale. Pour la petite histoire, Chama a été l'une des femmes de sa région à répondre à l'appel de la Marche Verte. Un devoir national qu'elle avait accompli à un âge aussi jeune. "Lors de ce glorieux événement à Tarfaya exactement, j'encadrais les femmes volontaires de la région et durant la nuit j'animais des activités de divertissement à leur profit. C'est là que j'ai eu le déclic musical", a été confie dans l'une de ses déclarations à la presse.
Un répertoire riche, Chama Zaz compte à son actif plus de 60 bandes et disques qui ont été enregistrés et qui regroupent ses titres les plus de la « Aïta jabliya ».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.