1ère édition de «Talents Africains» : Attijariwafa bank allie les jeunes et compétences pour l'avenir du continent    Algérie : Une économie au bord de la banqueroute    Dialogue libyen : les efforts marocains salués par le Parlement arabe    Attentat de Nice: nouveau rebondissement    En 9 mois, les tribunaux du Royaume ont enregistré plus d'un million d'affaires    Mais où est donc Charlemagne ?    Casablanca : 12 ans de prison ferme pour avoir abusé d'une mineure    Covid-19: la mort rôde partout, surtout à Casablanca    Casablanca-Settat : les détails du plan stratégique 2020-2022 du CRI    Vaccin grippal : le Ministère de la Santé rationne les quantités et met les pharmaciens en difficulté    Météo: temps brumeux ce vendredi au Maroc    Malaisie. Mahathir veut tuer des millions de Français    MCA/OCDE : Convention de partenariat pour l'amélioration des pratiques dans l'enseignement secondaire    Et revoilà Benkirane, le retour!    Vaccin anti-grippal: le risque de pénurie se précise    Nizar Baraka présente ses condoléances à la famille de Mohamed Melihi    Condoléances du Roi Mohammed VI à la famille de feu Mohamed Melehi    BAM: hausse du crédit bancaire en septembre    Pour l'ex-Premier ministre malaisien, les Musulmans ont « le droit d'être en colère et de tuer des millions de Français pour les massacres du passé »    Air Arabia. une liaison Casablanca – Rennes pour la première fois    Covid-19 au Maroc : De nouveaux chiffres inquiétants    Le Maroc dénonce l'attaque perpétrée à Nice    Mohamed Melehi est décédé mercredi : Un pionnier de l'art contemporain emporté par la Covid-19    Procès à distance: 8.775 audiences du 27 avril au 23 octobre    Mort de Driss Ouhab: les journalistes lui rendent hommage (PHOTOS)    Ahmed Amsrouy Belhassane, un grand capitaine de l'industrie s'en va    CRI de Casablanca-Settat : 37 MMDH d'investissements approuvés à fin septembre    Attaque dans une église à Nice: plusieurs morts et blessés (VIDEO)    Le président Erdogan a reçu un message du roi Mohammed VI    Vers la création de la Chambre de commerce maroco-kényane    Botola Pro / D1 : Youssef Fertout s'engage avec le Rapide Club Oued Zem    Ligue des champions : Dortmund n'a plus d'âme, la faute à Lucien Favre ?    Premier but de Ziyech avec Chelsea (VIDEO)    Covid-19: Confinement général en France (VIDEO)    Hamza Sahli, un marathonien ambitieux pour graver son succès aux JO deTokyo    S.M le Roi félicite Mme Bouchra Hajij suite à son élection à la tête de la CAVB    Coronavirus: nouvelles guérisons au Raja    Paris: l'artiste-peintre marocain Mohamed Melehi succombe au covid-19    Vernissage à la Villa des arts d' une exposition rétrospective de l' artiste-peintre Bouchaib Habbouli    Projection de "Mica " d'Ismail Ferroukhi au Festival du film d'El Gouna    Johnny Depp toujours en guerre contre "The Sun "    a Zambie se dote d'un consulat général à Laâyoune    Sahara marocain: quand les médias « algésariens » inventent de toute pièce une fake news    Abderrahman Ziani: La vivacité colorée    Que la paix soit sur l'ensemble de l'humanité    Ligue des champions : les résultats de la soirée    Laftit: une série de compétences propres seront transférées aux régions    Atteinte aux religions et prophètes : Le Conseil supérieur des ouléma dénonce    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





«Transform Tomorrow Together», nouveau plan de transformation 2021-2023
Publié dans Albayane le 29 - 09 - 2020


Société Centrale de Réassurance
Le Conseil d'Administration de la Société Centrale de Réassurance prend connaissance du nouveau plan de transformation de la SCR «Transform Tomorrow Together» et examine la désignation de deux administrateurs indépendants.
Le Conseil d'Administration de la SCR, réuni vendredi 25 Septembre 2020, sous la présidence de Abdellatif Zaghnoun, DG de la CDG, a pris connaissance du nouveau plan de Transformation de la Compagnie pour 2021-2023 : «Transform Tomorrow Together». Ce plan triennal, qui vise à renforcer le positionnement de la SCR et à accélérer sa croissance, s'inscrit en suite de l'arrivée à échéance du Plan de Transformation STRONG II.
Le Plan Strong II vise à ancrer la SCR dans son rôle de réassureur leader national et à l'inscrire dans une perspective de leader régional. Strong II se déclinait notamment autour de 4 axes :
* Croissance et visibilité sur l'avenir;
* Expertise technique et gestion des risques;
* Excellence opérationnelle et satisfaction clients;
* Culture d'entreprise et amélioration du mode de management.
Au terme de ce plan de transformation, la SCR a développé un chiffre d'affaires additionnel de 191 MDH (2017-2018). Au cours de cette période, la SCR a également renouvelé ses certifications avec le grade ‘AAA (mar)' avec une perspective ‘stable' par Fitch et une notation B++(Good) perspective stable par AM Best. La compagnie a également procédé à un déploiement ERM de dernière génération et lancé l'ACADEMY SCR, permettant de renforcer le rôle de la SCR, premier réassureur national, en tant que centre d'expertise technique au service des compagnies d'assurance locales et régionales, notamment en Afrique et au Moyen Orient.
STRONG II a également compris l'élaboration d'un nouveau manuel des procédures et la mise en œuvre d'un process d'amélioration de la qualité de service auprès des partenaires avec notamment la mise en place de la charte d'engagement de service pour le Marché Marocain et du baromètre semestriel de satisfaction client.
Enfin, en ce qui concerne la culture d'Entreprise et l'amélioration du mode de management, le renforcement de son système RH a permis de réduire de 50% le « turn over » entre 2018 et 2020 et la culture d'entreprise a évolué vers une agilité accrue en gestion des projets.
Des ambitions renforcées
Capitalisant sur les réalisations du Plan de Transformation STRONG II et en prenant en considération le contexte actuel de la SCR, le nouveau Plan «Transform Tomorrow Together», outre la finalisation des derniers chantiers de STRONG II et la prise en charge de différentes recommandations de la Cour des Comptes, vise à renforcer le positionnement opérationnel de la SCR et à accélérer sa croissance de manière pragmatique à la fois au Maroc et à l'international.
Il porte également l'objectif historique de la SCR de contribuer au développement du marché de l'assurance et d'obtenir des conditions plus favorables pour l'ensemble des cessions nationales en réassurance afin de diminuer les dépenses en devises pour le pays.
Ce nouveau plan stratégique a ainsi été décliné autours de 4 Piliers et de 8 axes.
Nouveaux administrateurs indépendants
Au cours de sa séance du 25 Septembre, le Conseil d'Administration de la SCR a également examiné la désignation de deux Administrateurs Indépendants, experts internationaux dans le monde de la réassurance, en vue d'une ratification lors de la prochaine assemblée générale.
Les deux Administrateurs, Jean Casanova et Christian Mounis, disposent tous deux d'une longue expérience et d'une expertise éprouvée dans le secteur des assurances et de la réassurance qui s'inscrivent pleinement dans les ambitions de la SCR d'être un acteur régional de premier plan.
Diplômé de l'Institut des Actuaires, Statisticien de l'Institut des Statistiques de Paris et titulaire d'un MBA INSEAD, Jean CASANOVA a occupé de nombreux postes de responsabilité au sein de grandes compagnies d'assurances et de réassurance de l'Hexagone telles que la Caisse Centrale de Réassurance, Odyssée re France SA ou encore GAN. Spécialiste de la Réassurance de biens et de responsabilités (IARD), Mr Casanova a mené une longue mission Catastrophes naturelles en Thaïlande de septembre 2012 à juin 2014 pour le compte de la CCR.
Pour sa part, Christian Mounis, diplômé de l'ESSEC et de la Wharton School (Université de Pennsylvanie – USA), compte à son actif une longue carrière internationale au sein notamment du Groupe SCOR. Il est aujourd'hui Consultant en Réassurance Vie et Non-Vie en Europe et en Asie.
SCR, un acteur majeur de la réassurance au Maroc
Créée en 1960 par la Caisse de Dépôt et de Gestion (CDG), au lendemain de l'indépendance, la Société Centrale de Réassurance, premier réassureur du Maroc, a pour vocation d'accompagner les grands chantiers du Maroc en réassurant les risques relatifs aux projets. La SCR occupe aujourd'hui une position de leader sur le marché marocain de la réassurance et joue un rôle d'investisseur institutionnel en participant à la conservation des primes au niveau national et à la mobilisation de l'épargne dans l'économie du pays. En 2019, la SCR a émis pour 2017.28 millions de Dirhams de primes émises avec un résultat net de 277.91 Millions de Dirhams. La SCR a été classée première compagnie africaine de réassurances en termes de résultats nets et troisième en chiffres d'affaires au titre de 2018 par Atlas Magazine, publication spécialisée dans le secteur des assurances en Afrique et au Moyen-Orient. Ce classement a été publié en marge de l'Assemblée Générale de la Fédération des Sociétés d'Assurances de Droit National Africaines (FANAF) qui s'est tenue du 17 au 20 février 2020 à Libreville au Gabon. Enfin, la SCR a reconduit ses notations auprès des agences internationales pour l'année 2020. Fitch Ratings a ainsi reconduit la notation de la SCR «AAA (Local Scale)» soit la notation la plus élevée sur l'échelle nationale de Fitch pour le Maroc confirmant la solidité financière et la solvabilité de la SCR. AM Best a maintenu la perspective stable de la SCR et reconduit sa notation B++(Good) reflètant, selon l'agence mondiale de notation dans le secteur des assurances, la solidité du bilan de la SCR (classé fort par AM Best) de même que sa performance opérationnelle, son profil commercial neutre et sa gestion des risques d'entreprise appropriée.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.