Le ministre d'état Mustapha Ramid reprend ses esprits    R&D, entrepreneuriat et formation au menu du nouveau partenariat CGEM/UM6P    Le système bancaire face à la baisse des dépôts    FCA Morocco : ce que prévoit le MotorVillage pour accompagner sa croissance    El Guerguarat: inauguration de logements de fonction pour les agents de douane    Casanearshore Parc: des bâtiments éco-responsables signés Ewane Assets    Covid-19: Prolongation de deux semaines des mesures de précaution    Officiel: le Maroc prolonge le couvre-feu    Marrakech: une villa transformée en casino perquisitionnée par la DGSN    Egypte : décès de l'acteur Youssef Chaabane, à l'âge de 90 ans, des suites de la covid-19    Mohamed Bazoum, nouveau président du Niger    Chine : les trois actions efficaces pour éradiquer la pauvreté    Prolongement de l'état d'urgence, usage légal du cannabis... Ce qui est prévu lors du Conseil de gouvernement    Covid-19 en France: « Il faut encore tenir », selon Macron    Export : Dakhla nouveau fief pour l'Asmex    Le nouveau clip de Saad Lamjarred fait un carton ! (VIDEO)    TOOMORE célèbre la femme marocaine    Yémen: l'ONU espère récolter 3,85 milliards de dollars contre la famine    Le président de la FIFA en visite au Maroc: Bons baisers de Rabat    Marrakech se dote du premier radiotélescope au niveau national    La Juve sans joker derrière l'Inter et Milan    Guerguerat : inauguration de logements de fonction pour les agents de douane    Les Robots de l'apocalypse, de Gabriel Banon    Présidence de la CAF : la Fifa a fini par trouver un compromis entre les 4 candidats en lice    Samy Mmaee : Ma première sélection, le meilleur moment de ma carrière    Chelsea et United scotchés, Liverpool repart    Perquisitions au siège du Barça: plusieurs arrestations, dont l'ex-président Bartomeu    La NASA adopte la carte complète du Maroc    Yetnahaw Gaâ : en Algérie, la résistance démocratique face à la répression et l'entêtement du régime    Hicham Maidi présente une exposition mêlant l'âme et la matière    JO de Tokyo : France-Etats Unis dès le 25 juillet pour les basketteurs    Alerte météo: fortes averses orageuses dans ces villes du Maroc    Jeunes Talents Maghreb L'Oréal-Unesco pour les femmes et la science : Deux chercheuses marocaines récompensées    Le prisonnier (M.B) «n'a subi aucun traitement dégradant»    Des acteurs de la société civile latino-américains et africains soulignent l'importance de soutenir l'initiative d'autonomie    14e anniversaire de SAR la Princesse Lalla Khadija    Une partie de la société civile espagnole adopte une position guidée plutôt par «les préjugés que par la raison»    Ouverture mardi d'une session extraordinaire de la Chambre des représentants    ‘'KISSARIYA'', nouvelle sitcom ramadanesque    «Pour moi, la musique est un don de Dieu»    Réunion sur l'accord nucléaire : l'Iran ne considère pas le moment comme «approprié»    La Bourse de Casablanca démarre en baisse    «Schizophrénies marocaines» de Abdelhak Najib    Ronaldo et Messi dans le viseur d'un club    Troisième grand parti politique aux Etats-Unis? Trump met les choses au clair    Syrie : l'UNICEF appelle au renvoi chez eux des enfants déplacés dans le Nord-Est    Algérie: affrontements entre la police et des manifestants    La folle histoire qui lie Winston Churchill à la ville de Marrakech    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





1,090 milliard de dirhams pour élargir la couverture médicale de base
Publié dans Albayane le 05 - 11 - 2020

Augmentation de 5,8% du budget du ministère de la Santé en 2021
Les fonds alloués au ministère de la Santé au titre de l'exercice 2021 devront progresser de 5,8% en comparaison avec l'année budgétaire en cours, pour atteindre 19,774 milliards de dirhams, a indiqué mardi à Rabat le ministre de la Santé, Khalid Ait Taleb.
Il s'agit d'une augmentation de 1,090 milliard de dirhams du budget sectoriel de la Santé, a-t-il précisé lors de la présentation du projet de budget de son département devant la commission des secteurs sociaux à la Chambre des Représentants, soulignant à cet égard le caractère prioritaire de l'élargissement de la couverture médicale de base. Le budget consacré au ministère est réparti en fonction des programmes du budget que sont les ressources humaines, le renforcement des capacités du système de santé, la planification, la programmation et la coordination, la santé reproductive, la santé de la mère et de l'enfant, ou encore les personnes à besoins spécifiques.
Il s'agit aussi de la veille épidémiologique, la sécurité sanitaire, la prévention et le contrôle des maladies, les soins de santé primaires, préhospitaliers et hospitaliers, la continuité de l'offre de soins ainsi que la maintenance de l'infrastructure et des équipements de santé.
Le responsable gouvernemental a d'autre part rappelé que 69% de la population marocaine bénéficie de la couverture sanitaire de base jusqu'en 2019, alors que le Régime d'assistance médicale (Ramed) couvre plus de 16,5 millions de personnes jusqu'en septembre 2020. Les hôpitaux publics et les CHU ont offert plus de sept millions de prestations compte tenue des mesures prises dans la lutte contre la pandémie de Covid-19. En outre, il a passé en revue les divers axes de la réforme du système de santé, à savoir le renforcement de l'investissement public et du partenariat public-privé, la promotion de l'industrie nationale du médicament, la réforme institutionnelle et la gestion proactive des programmes de santé.
Au volet du renforcement du réseau hospitalier dans le cadre du programme d'action 2021, M. Ait Taleb a cité parmi les nouveaux projets hospitaliers l'augmentation de la capacité clinique de près de 2260 lits, la reconstruction de l'hôpital Ibn Sina de Rabat, la construction de Huit centres hospitaliers provinciaux, d'un hôpital régional et 11 hôpitaux de proximité.
Le programme d'action comprend également, selon lui, l'extension de la couverture médicale de base dans la perspective d'une couverture sanitaire universelle, le renforcement des programmes nationaux de santé et de lutte contre les maladies ainsi que la consolidation de la gouvernance du secteur entre autres.
S'agissant des réalisations du ministère au cours de la période 2019-2020, le ministre a évoqué le renforcement de l'offre nationale de santé pour faire face notamment à la crise sanitaire liée à la Covid-19, mettant en avant l'augmentation du nombre de laboratoires effectuant des tests de dépistage Covid-19 ainsi que la participation du Maroc aux essais cliniques pour développer un vaccin contre le virus.
De même, il a mis en avant l'augmentation de la capacité clinique de quelque 1.696 lits, la protection sanitaire en milieu rural ou encore la réduction des prix de près de 1.000 médicaments supplémentaires.
Concernant les crédits alloués pour faire face à la pandémie de Covid 19, M. Ait Taleb a relevé que le taux d'exécution a atteint 74% du total des fonds.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.